WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact des ouvrages de génie civil sur l'environnement: cas de la décharge finale des déchets de la ville de Bangui


par Stephane KODYBELET
Universite de Bangui - DIT 2011
  

précédent sommaire suivant

6.1.4- Mesures d'atténuation des impacts de la phase de fermeture et de réhabilitation de la décharge

A la fin de la période d'exploitation, on procèdera à la réhabilitation ou la fermeture de la décharge. Les principaux impacts de cette phase sont relatifs à :

i. La collecte et la gestion des lixiviats ;

ii. La collecte et la gestion des eaux pluviales ;

iii. La collecte et la gestion des gaz (le dioxyde de carbone) ;

iv. La couverture et la plantation des végétaux ;

6.1.4.1-- Mesures d'atténuation des impacts des lixiviats

A la fin de l'exploitation de la décharge et de la fermeture des cellules avec une couche étanche d'argile compactée, la quantité de lixiviat qui sera générée sera fortement réduite. Il demeure cependant utile de surveiller l'évolution du débit après fermeture et veiller à ce que le dispositif de traitement soit maintenu (pompe d'alimentation du premier bassin et la qualité et quantité de la biomasse hydrophile du plateau absorbant.

6.1.4.2-- Mesures d'atténuation des impacts des eaux pluviales

Dans l'objectif de préserver les ressources en eaux dans la zone d'étude, l'exploitant de la décharge veillera à ce que :

- Les eaux pluviales de l'extérieur de la décharge seront collectées et acheminées vers les cours d'eau ;

- Les eaux pluviales du corps de la décharge seront collectées et stockées avec les lixiviats pour un traitement biologique ;

6.1.4.3- Mesures d'atténuation des impacts des gaz méthanes provenant des décharges

Un des risques majeurs d'une mauvaise gestion des gaz produits au niveau des décharges est le risque d'explosion et/ou incendie. La quantité de déchets prévue dans la décharge est assez faible et le dispositif de dégazage prévu et décrit dans le Parag.8.1.3.2 permet d'atténuer les risques.

6.1.4.4- Couverture finale de la décharge

Lors de la fermeture et de la réhabilitation de la décharge contrôlée de Kolongo les exploitants procèderont à La couverture de la cellule, a la fin de son exploitation, par la mise en place d'une couche de terres végétales et puis plantation de verdure. Cette verdure permettra d'intégrer la décharge dans le paysage naturel de la région et assurera la couverture totale et le camouflage du corps de la décharge.

Le maître de l'ouvrage assurera le suivi et l'entretien des espaces verts et des plantations dans et aux alentours de la décharge contrôlée à la fin des contrats d'exploitation.

Des précautions nécessaires sont à prendre en ce qui concerne l'émission de poussière et bruit durant la phase de démolition des ouvrages et la couverture finale de la décharge.

précédent sommaire suivant