WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation de l'efficacité des moustiquaires à  longue durée d'action sur la prévalence du paludisme dans la localité de Libamba


par Hokameto Rodrigue Junior EDORH
Institut Sous-régional de Statistique et d'Economie Appliquée - Ingénieur d'Application de la Statistique 2013
  

précédent sommaire suivant

EVALUATION DE L'EFFICACITE DES MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES A LONGUE DUREE D'ACTION SUR LA REDUCTION DU PALUDISME DANS LA LOCALITE DE

LIBAMBA

Juin

2013

Rédigé par Hokameto Rodrigue Junior EDORH, Elève Ingénieur d'Application de la

Statistique, 4ème Année

37

3.2 Mesures de prévention et prévalence du paludisme en 2013

3.2.1 Connaissance et utilisation des MILDA8

Cette section s'appesantit particulièrement sur les caractéristiques globales de la population, leur connaissance et utilisation des MILDA.

Caractéristiques sociodémographiques de la population

L'échantillon d'étude comporte en majorité des hommes (60%). La moyenne d'âge des plus de 18ans se situe autour de 47 ans. Cependant, il varie énormément (écart type=16ans) allant de 19 ans à 91 ans. Ceci témoigne d'une population vieillissante d'autant plus que la moitié à plus de 45 ans. Les principales professions des adultes dans ce village sont l'agriculture et l'artisanat. Ceci se comprend parfaitement au sens où Libamba est un village forestier à forte pluviométrie. Notons au passage que les femmes sont en majorité ménagères bien que le tiers soit des agricultrices. La religion principalement pratiquée est le christianisme (près de 93%) plus précisément la religion protestante. Ceci vient sûrement du fait que Libamba est un des plus vieux sites protestants du Cameroun possédant une école et un dispensaire évangélique depuis 1950.

Connaissances, possession et utilisation des MILDA

Personne ne semble ignorer l'existence des moustiquaires. La totalité dit que ces moustiquaires protègent contre le paludisme en tuant les moustiques. Sur les 140 individus interrogées 109 en possèdent soit environ quatre individus sur cinq. A peu près 9 des individus sur 10 possédant une moustiquaire disent qu'elles sont imprégnées. Ces moustiquaires ont principalement été obtenues par la campagne de distribution nationale organisée par le gouvernement camerounais en 2011 (76.1%). Très peu de personnes ont eu à acheter eux-mêmes ces moustiquaires (8.3%). Pour ceux qui n'en possèdent pas, la raison principale est qu'il n'était pas là pendant la distribution. Aucun de ceux qui n'en possèdent pas ne pense cependant à en acheter. Ils attendent plutôt une distribution prochaine.

Presque la totalité des individus possédant les MILDA les utilisent (89.90%). Cette utilisation se fait sur toute l'année pour neuf ménages sur dix. Très peu attendent seulement la saison des

8 Récapitulatif des statistiques en annexe B tableau 9

EVALUATION DE L'EFFICACITE DES MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES A LONGUE DUREE D'ACTION SUR LA REDUCTION DU PALUDISME DANS LA LOCALITE DE

LIBAMBA

Juin

2013

Rédigé par Hokameto Rodrigue Junior EDORH , Elève Ingénieur d'Application de la

Statistique, 4ème Année

38

pluies pour l'utiliser. Pour ceux qui ne l'utilisent pas, la raison principale est qu'il fait chaud à l'intérieur.

précédent sommaire suivant