WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le projet de politique de la migration de l'ONM: contraintes et perspectives.


par Carline JOSEPH
FASCH-UEH - Post gradué en population et Développement 2004
  

précédent sommaire suivant

1.2.- Définition de termes

Migration : D'une manière générale, les migrations désignent l'ensemble des déplacements géographiques ayant pour effet de transférer la résidence des intéressés d'un lieu d'origine ou de départ vers un lieu de destination ou d'arrivée.7(*)

Migrant: Le migrant c'est celui qui effectue la migration. Considéré par rapport à sa zone d'origine, le migrant représente un émigrant et, par rapport à sa zone de destination, un immigrant.8(*)

Migrant interne: C'est l'individu qui transfère sa résidence d'un lieu à un autre à l'intérieur du territoire national.9(*)

Migrant international: Tout natif de l'étranger qui réside dans un département ou une commune quelconque d'Haïti, lors du recensement.10(*)

Migration internationale : '' pour un territoire donné, migration entre deux lieux dont l'un est situé dans le territoire et l'autre á l'extérieur. Selon le sens dans lequel a lieu la migration on parlera d'émigration ou d'immigration''.

Aire Métropolitaine de Port-au-Prince (AMP) : Une agglomération qui regroupe les villes de Port - au - Prince, de Pétion - Ville, de Carrefour et de Delmas et qui se situe dans le département de l'Ouest.11(*)

Politique : La politique envoie à la ''manière concertée de conduire une affaire''.

- En 1966 SCHWARTZ TURER, TUDEN l'ont définie comme étant l'étude des processus qu'entraîne la détermination et l'exécution des objectifs publics et les différentes formes et utilisations du pouvoir par ceux qui sont responsables de ces objectifs.

- '' Carl BOGGS Jr a une autre conception, pour lui ,'' la politique englobe non seulement le domaine de l'Etat à proprement parler, non seulement les activités qui sont liées à l'exercice du pouvoir public, mais aussi le rassemblement des forces sociales dans la lutte pour des buts et objectifs communs (et publics). C'est cette sphère commune ou générale des activités uniquement qui dans toute société travaille à maintenir des relations sociales et des valeurs sociales''.

- Isabelle et Paul MORIN l'ont définie comme un réseau de communication et de décisions reliant des acteurs qui accomplissent des taches, en vue d'atteindre des objectifs''12(*)

Politique de population : C'est l'ensemble des mesures et programmes adoptés par une société. Celle -ci étant souvent considérée aujourd'hui comme nation - Etat contribuant à la réalisation des valeurs et objectifs de l'individu et de la société, ainsi qu'à l'amélioration du niveau de vie des membres de cette société, soit en influençant, soit en répondant aux exigences des variables démographiques essentielles, notamment la taille, la structure, la croissance, la distribution géographique (nationale et internationale) et les caractéristiques démographiques de la population.13(*)

Politique migratoire : C'est un instrument de gouvernabilité du phénomène migratoire. L'intention avec laquelle on l'a définie correspond à l'objectif avec lequel on la formule ; dans ces termes - là, on peut distinguer les politiques de rétention, de promotion, de récupération, de restriction, d'ouverture et d'incorporation migratoire.

- Les politiques de rétention ont l'objectif de générer des situations qui évitent le déplacement de la population vers l'extérieur, soit à cause de ses caractéristiques (par exemple, des recours humains qualifiés) soit à cause de son emplacement stratégique dans une zone géographique déterminée.

- Les politiques de promotion impliquent une intention de favoriser l'entrée ou la sortie en forme volontaire des migrants de ou vers un certain pays.

- Les politiques de récupération ont l'objectif de récupérer les citoyens qui résident à l'étranger. Cette ''récupération'' peut avoir une connotation physique qui se représente avec le rapatriement de l'émigré ou une connotation fonctionnelle, ou prétend récupérer les potentiels de l'émigré même si celui -ci ne retourne pas

- Les politiques de restrictions migratoires ont pour objectifs d'éviter l'entrée ou la sortie de migrants de ou vers un certain territoire.

- Les politiques d'ouverture se présentent sous la forme de '' frontières perméables'' ; sans vraiment appliquer une promotion ou expulsion des immigrations étrangères, les personnes traversent les limites entre les pays et s'installent avec un minimum de formalités et de conditions possibles.

- Les politiques définies à partir de l'objectif de l'incorporation migratoire cherchent une insertion de ces migrants déjà installés dans le pays d'arrivée.

Après avoir défini les termes, comment l'hypothèse et les objectifs de l'étude sont - ils formulés ?

* 7 Rousseau, Jacques Hendry. 2002. Enquête sur la migration vers les quartiers défavorisés de l'aire métropolitaine de Port-au- Prince , Organisation Internationale pour la migration ( OIM) et Fonds des nations unis pour la population ( FNUAP) : Port -au- Prince. P 20

* 8 Rousseau, Jacques Hendry. 2002. Enquête sur la migration vers les quartiers défavorisés de l'aire métropolitaine de Port-au- Prince , Organisation Internationale pour la migration ( OIM) et Fonds des nations unis pour la population ( FNUAP) : Port -au- Prince. P 20

* 9 ibidem

* 10 ibidem

* 11 Idem p19 N.B deux autres communes ont été ajoutées en l'occurrence Tabarre et Cité Soleil

* 12Cf. Isabelle Morin et Paul Morin, Politique générale de l'entreprise, Ed Viubert p .4

* 13 Gérard Hubert, novembre 1983. Politique de population, etude et documents No 1, Départements de démographie des Universités de Louvain et de Montréal, Paris, pp 81-82

précédent sommaire suivant