WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des paysages végétaux autour d'une ville moyenne et sa périphérie. Cas de Meiganga (de 1987 à  2015)


par Issouhou MOUHAMAN
Université de Ngaoundéré - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

Conclusion

D'une manière générale, le cadre social de la ville de Meiganga place celle-ci parmi les villes moyennes du Cameroun au plan démographique ainsi qu'au regard des différentes activités qui s'y déroulent. Malgré l'existence de quelques contraintes physiques et sociales qui ralentissent, l'essor économique de la commune, les populations, de concert avec les autorités, ne ménagent aucun effort pour faire de cet arrondissement un lieu où il fait bon vivre, où les populations peuvent s'épanouir et vaquer librement à leurs multiples occupations. Par ailleurs, les conditions physiques de la commune de Meiganga à l'instar du climat et l'hydrographie présupposent l'existence d'une végétation plus ou moins variée ; d'où l'intérêt accordé aux formations végétales présentes dans cette ville ainsi qu'à sa périphérie.

Chapitre 2. Les paysages végétaux de Meiganga et sa périphérie

Introduction

La ville de Meiganga est située en zone soudano-guinéenne.Elleest sous l'influence d'un climat bimodal, qui se caractérise par l'existence de deux saisons notamment la saison sèche et la saison des pluies. Ce type de climat a pour conséquence directe le développement d'une végétation principale qu'est la savane17(*)au niveau de cette région,d'où l'intérêt porté à celle-ci via l'étude des paysages végétaux qu'elle comporte. Par ailleurs, l'occupation du sol est un aspect majeur qui mérite notre intérêt d'où la structuration de ce chapitre en deux principales parties à savoir les caractéristiques des différentes formations végétales rencontrées dans la zone d'une part et les différents éléments de l'occupation du sol d'autre part.

2.1.Des formations végétales aux caractéristiques diverses

La commune de Meiganga en matière de végétation comporte six formations végétales à savoir laforêt-galerie, la forêt claire, la savane boisée, la savane arborée, la savane arbustive, la savane herbacée, en plus de ces différentes formations nous notons une formation dite anthropique qui résulte de l'action humaine.

Les formations végétales forment trois grands groupes à savoir les formations fermées, dont la cime des arbres est plus ou moins jointive. Ce groupe comprend laforêt-galerieet la forêt claire. Le second groupe comprend les formations dites intermédiaires, composées de la savane arborée et la savane boisée. Ces formations présentent un aspect et des caractères propres. Elles subissent l'influence écologique et anthropique. La pression anthropique transforme souvent ces formations en savane plus ou moins arbustive (Aoudou, op cit.). Les savanes arbustives et herbeuses quant à elles sont des formations ouvertes, généralement à la merci des hommes (via feux de brousse et cultures).

* 17 La savane est une formation végétale intégrant une composante ligneuse et une composante herbacée sous l'influence d'un climat contrasté.

précédent sommaire suivant