WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des paysages végétaux autour d'une ville moyenne et sa périphérie. Cas de Meiganga (de 1987 à  2015)


par Issouhou MOUHAMAN
Université de Ngaoundéré - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

2.4.3. Une répartition spécifique liée à la position topographique

La distribution de nos placettes et transects s'est également faite en fonction de la position topographique. C'est ainsi que les surfaces planes, les mi- versants, les bas-fonds les basversants et les sommets ont été retenus tels que présentés par le tableau 7.

Tableau 7. Répartition des placettes par station topographique

Station

Surface plane

mi- versant

bas-fonds

Sommet

bas de versants

Total

Placettes

36

18

4

3

5

66

Source : relevés floristiques 2014 et 2015

Des relevés issus des différentes placettes, on note que le type de formation végétale obéit également au facteur topographique. En effet, l'existence de certaines formations est conditionnée par des éléments bien spécifiques. La forêt-galerie par exemple ne se développe qu'en bordure des cours d'eau. Celle-ciestessentiellement présente dans les vallées et bas-fonds dans notre zone.

Tableau 8. Répartition des formations végétales par position topographique

Position t.

Formations v.

Surface plane

Mi- versant

Bas-fonds

Sommet

Bas de versant

Vallée

Foret claire

2

3

0

0

0

1

Foret galerie

0

0

4

0

0

0

Savane arborée

10

5

0

0

0

1

Savane arbustive

14

7

0

3

3

0

Savane boisée

8

2

0

0

0

0

Savane herbeuse

2

1

0

0

0

0

Source : relevés floristiques 2014 et 2015

D'une manière générale, la position topographique conditionne la répartition des formations végétales. Lorsqu'on observe les résultats présentés par la figure 25,on remarque que sur les versants et surfaces planes (secteurs calmes du plateau), on a tous les types de formation à l'exception des galeries forestières qui ne se retrouve que dans les bas-fonds. De même, sur les bas de versant ainsi qu'au sommet des montagnes (Mont Ganga), la formation végétale est essentiellement la savane arbustive. Cela s'explique pour le cas des montagnes par la présence des rochers qui ne facilitent pas l'enracinement ; d'où le développement d'arbustes et d'herbes. Dans les vallées, ce sont les savanes arborées et forêts claires qui sont les plus représentées. Enfin, les mi- versants sont couverts par les savanes herbeuses, les savanes arbustives et savanes arborées.

Figure 25. Répartition des formations végétales par unité topographique

précédent sommaire suivant