WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des paysages végétaux autour d'une ville moyenne et sa périphérie. Cas de Meiganga (de 1987 à  2015)


par Issouhou MOUHAMAN
Université de Ngaoundéré - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

3.3.5. La ville de Meiganga, au centre de la régression du couvert végétal

En tant que siège des institutions du département, Meiganga exerce un fort attrait sur sa périphérie. Cet attrait s'effectue à divers niveaux. C'est le pôle de développement pour le commerce, le transport, etc. C'est un point de rencontre etd'approvisionnement en ressources pour les différents villages situés à la périphérie de celle-ci. C'est dans ce même contexte qu'elle attire divers individus venus de divers horizons, entrainant son extension et une forte pression sur les ressources immédiates. C'est d'ailleurs pourquoi son environnement naturel immédiat est en forte dégradation.

Figure 38.Évolution de l'occupation du sol dans la zone urbaine

précédent sommaire suivant