WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des paysages végétaux autour d'une ville moyenne et sa périphérie. Cas de Meiganga (de 1987 à  2015)

( Télécharger le fichier original )
par Issouhou MOUHAMAN
Université de Ngaoundéré - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

4.3.2. Les actions de reboisement

Elles résultent de la collaboration entre les différents services de l'État et s'effectuent à divers niveaux d'échelle. Les rues de la ville sont ainsi reboisées et des espaces verts créés, résultat du travail d'équipe de la Mairie et du délégué du gouvernement. Dans la même logique, des établissements disposant des clubs d'amis de la nature et d'espace en leur sein sont sélectionnés pour bénéficier des plants destinés au reboisement chaque année à l'occasion de la journée de l'environnement. Dans la même logique, les textes prévoient le reboisement, comme élément constitutif pour tout établissement scolaire.

X : 6.508948° ; Y: 14.277997°

Photo 15. Reboisement au lycée classique de Meiganga

Au centre de cette image se trouve l'entrée principale du lycée classique et moderne de Meiganga ; de part et d'autre de celle-ci, on remarque un alignement d'arbres de même qu'autour de l'établissement dont nous avons une vue partielle. Ceux-ci produisent de l'ombre, visible au bas de l'image et joue également un rôle de brise-vent, car construit sur un interfluve, cet établissement est soumis aux vents violents causant parfois d'importants dégâts matériels.

précédent sommaire suivant