WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Perceptions de l'ethnicisation politique au Cameroun: cas dans l'arrondissement de Dschang


par Jonias KAMWA KAMDE
Université de Dschang Cameroun -  2019
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

SOMMAIRE

SOMMAIRE Erreur ! Signet non défini.

DEDICACE Erreur ! Signet non défini.

REMERCIEMENTS iii

LISTE DES TABLEAUX iv

LISTE DES SCHÉMAS iv

LISTE DES PHOTOS iv

LISTE DES GRAPHIQUES iv

LISTE DES ANNEXES iv

LISTE DES SIGLES v

RÉSUME vi

ABSTRACT vii

INTRODUCTION GÉNÉRALE 1

PREMIÈRE PARTIE : LES MOTIVATIONS DE L'ETHNICISATION POLITIQUE DANS L'ARRONDISSEMENT DE DSCHANG 33

CHAPITRE 1 : ETHNICISATION POLITIQUE COMME VOLONTÉ MANIFESTE DE CONTRÔLE POLITIQUE 35

CHAPITRE 2 : POIDS DES CONSTRUCTIONS SOCIALES SUR L'ETHNICISATION POLITIQUE À DSCHANG 44

DEUXIÈME PARTIE : INFLUENCE DE L'ETHNICISATION POLITIQUE SUR LA PARTICIPATION POLITIQUE ET LE VIVRE ENSEMBLE 54

CHAPITRE 3 : PARTICIPATION POLITIQUE FACE À L'ETHNICISATION POLITIQUE 56

CHAPITRE 4 : LA QUESTION DU VIVRE ENSEMBLE FACE À L'ETHNICISATION POLITIQUE 67

CONCLUSION GÉNÉRALE 82

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES 87

ANNEXES 92

TABLE DES MATIÈRES 107

À

MES PARENTS :

KAMDEM DAVID Dodel

et

MEKOGUEM Angeline

REMERCIEMENTS

La mise sur pied de ce document n'aurait pas été possible sans la contribution de plusieurs personnes. Ainsi, nos remerciements vont à l'endroit de tous ceux qui nous ont aidé à, élaborer et finaliser ce mémoire. Le soutien a été multidimensionnel, se déclinant sous l'aspect académique, matériel, moral et spirituel. Ainsi, nos remerciements vont à l'endroit de :

L'encadreur, le Dr Valentin NGOUYAMSA, qui n'a ménagé aucun effort pour améliorer la qualité scientifique de ce travail depuis la conception jusqu'à la réalisation, afin qu'il tende vers la perfection. Nous lui disons toute notre reconnaissance.

Les Professeurs Jean-Émet NODEM et Alain Roger BOULLA MEVA'A, les Docteurs Mathias ATSATITO, Vivien MELI MELI, ISMAÏLA DATIDJO, qui nous ont constamment apporté une assistance cognitive, afin que ce mémoire prenne forme. Leurs conseils permanents nous ont permis d'améliorer la qualité de cette recherche.

Les différentes personnes ressourcesqui par leurs participations ont contribué à réaliser la base empirique sur laquelle s'appuie cette étude. Nous leur disons toute notre reconnaissance.

Les doctorants, Trésor FOBASSO, Félix HABIT TANKEU, Karim NANA, pour leur accompagnement constant, leurs critiques et idées qui ont contribué à rendre ce travail plus intelligible.

Les camarades de promotion qui ont contribué par leurs remarques constructives à la qualité de ce mémoire.

Au personnel de la cellule informatique de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université de Dschang qui nous a permis d'améliorer la mise en forme de notre travail.

À la communauté ecclésiastique de l'Église Messianique et Évangélique du Cameroun, assemblée de Dschang et au pasteur Jean-Louis ESSOUMA pour leur soutien spirituel.

Enfin, aux amis Michaël ASSILKINGA, Christian TESSA, Elvis Justin TADJO, Pauline BEMO et maman Reine EVINA pour leurs encouragements et le soutien multiforme.

sommaire suivant