WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Repenser la liberté comme mystère chez G. Marcel. une approche analytico-herméneutique de : "les hommes contre l'humain".


par Freddy KAKULE KANAMUNGOYA
Université Saint Augustin de Kinshasa (USAKIN) - Graduat 2020
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

UNIVERSITE SAINT AUGUSTIN DE KINSHASA

FACULTE DE PHILOSOPHIE

B.P.2143. KINSHASA I

République Démocratique du Congo

REPENSER LA LIBERTÉ COMME MYSTÈRE CHEZ GABRIEL MARCEL.

Une approche analytico-herméneutique de « Les hommes contre l'humain »

Par :

KAKULE KANAMUNGOYA Freddy

Travail de fin de cycle en vue de l'obtention du diplôme de graduat en philosophie.

Directeur :

Prof. Denis BOSOMI LIMBAYA

Année académique 2020 - 2021

EPIGRAPHES

« La Transcendance loin de nier ou de contrecarrer la liberté, l'éveille et la suscite. »

« C'est à l'intérieur d'un minimum de règles, de lois et de contraintes indispensables à la vie en commun que nous pouvons agir et définir une légitime liberté qui n'empiète pas sur celle des autres. »

Gabriel MARCEL, Les hommes contre l'humain

REMERCIEMENTS

Nous saisissons cette opportunité pour exprimer nos profondes gratitudes à l'Etre Tout-puissant, Créateur de l'univers visible et invisible, qui dans son amour infini ne s'est pas lassé de nous soutenir et revigorer durant cette formation philosophique. Qu'il soit loué éternellement et à jamais.

A vous notretrès chère mère KABUGHO KASOGHO Thérèse et notreregretté père KANAMUNGOYA SOMBOLA Célestin de qui nous tenonsla vie et l'éducation. Aucun mot ne saurait exprimer notrereconnaissance et notregratitude à votre égard. Vos bénédictions, votre soutien moral, spirituel et matériel ont été pour nous une preuve d'amour incommensurable. Veuillez trouver dans ce modeste travail la récompense de vos sacrifices et l'expression de notre amour et de notre attachement indéfectible. Puisse Dieu vous bénir.

A vous chers frères et soeurs : Patient KANAMUNGOYA, Gratien KANAMUNGOYA, Erick KANAMUNGOYA, Fortunée KANAMUNGOYA, Christelle MWENGE, Guilaine VISIGHO et Consolé MWENGE. Merci pour tout ce que vous êtes pour nous, pour votre soutient et vos encouragements.

Nous remercions également les autorités académiques de l'Université Saint Augustin de Kinshasa : Faustin DIATEZULWA, recteur de l'Université, Noël MAYAMBA, vice-recteur, ainsi qu'à tous les professeurs qui se sont rendus disponibles, nous ont encadré et nous ont encouragé à façonner notre esprit philosophique.

Nos sincères remerciements s'adressent spécialement au professeur Denis BOSOMI LIMBAYA ofmcap qui, en dépit de ses multiples occupations a accepté humblement d'assurer la direction de ce travail qui représente pour nous les premiers fruits de nos cogitations philosophiques.

Nos remercions aussi la Société des Missionnaires d'Afrique (Pères Blanc), de manière spéciale à la communauté Saint Joseph MUKASA les pères : Jean-Pierre MAHESHE, Joseph KIENTGA, Raphaël LUBALA, Richard UJWIGOWA, John-baptist AMONA et Alex MANDA ; puisse ce travail symboliser le fruit de vos années de sacrifices consentis pour nos études et notre formation.

A vous chers confrères amis de la promotion avec qui nous avions commencé ensemble cette aventure vocationnelle depuis la propédeutique jusqu'à ce stade. Nous pensons à Sabin BIRENGE, Evariste NIYIBIZI, Rénovât HAKIZIMANA, Benoit KABAMBA, Eraste AMULI, Emmanuel KATO, Reagan MASHAURI, Jean-Baptiste NSHIMIYIMANA, Jean-Capistran NKINGIWENIMANA, Moise KAGAOTE, Celeus NIYIMPA ; vos reproches fraternels, vos conseils amicaux et votre soutien tant matériel qu'intellectuel nous ont été d'une importance sans mesure.

Nos remerciements à tous les confrères ainés et cadets avec qui nous avons vécu pendant trois années de la formation au sein de la communauté Saint Joseph MUKASA. Nous pensons à Jules SHOKASHOKA, Egide HATUNGIMANA, Eduard IRAKOZE, Justin MAKASILA ; pour les expériences partagées, l'affection fraternelle et les conseils, nous vous sommes reconnaissants.

Et à tous ceux et celles dont le nom ne figure pas ici et qui ont toujours porté une attention particulière à notre égard, qu'ils trouvent ici notre profond sentiment de gratitude et de considération.

FreddyKANAMUNGOYAKAKULE

sommaire suivant