WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les basses fréquences dans les musiques populaires modernes

( Télécharger le fichier original )
par Orson Simonneau
Université Paris Est Marne la vallée - Master Musique et Informatique Musicale 0000
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Introduction

«Du blues au funk en passant par le disco, les musicologues se perdent dans le dédale des écoles et des mouvements musicaux. Mais subsiste toujours le couple infernal basse-batterie, qui accompagne le flux sanguin vital adolescent et s'accélère au rythme des excitations du coeur...» (1)

Dans ce mémoire, nous allons nous intéresser aux basses fréquences dans les musiques populaires modernes en Occident. « La formule « musiques populaires modernes » désigne ici les productions musicales du XXème siècle qui ont, récemment et en occident, échappé à la tradition de la musique occidentale savante [...] et qui reposent [...] sur des modes de vie sociale et des procédés techniques apparus au XXème siècle. » , c'est-à-dire une musique écoutée par un large public, dont les influences sont diverses, ainsi que les genres, et associée aux technologies apparues au XXème siècle. Nous étendrons aussi la notion de musiques populaires modernes, ou musiques populaires actuelles aux musiques populaires du XXIème siècle.

Je suis un grand fan de musiques populaires, et je me suis rendu compte à force d'écoutes que les basses fréquences sont devenues fortement présentes dans la majorité des musiques populaires de ces dernières années. Impossible d'y échapper, quel que soit le style de musique; du rock au jazz, en passant par le hip-hop, la musique électro ou bien la variété.

Comment expliquer que les basses fréquences soient devenues omniprésentes dans les musiques populaires modernes?

Pour répondre à cette problématique, j'ai cherché à me documenter sur des études scientifiques portant sur les basses fréquences, pour en apprendre un peu plus à leur sujet. J'ai contacté des spécialistes afin d'avoir leur point de vue. J'ai analysé des

1 JOUFFA François, BARSAMIAN Jacques, Histoire du rock, Tallandier, 9 octobre 2008, p.19

8

LES BASSES FRÉQUENCES DANS LES MUSIQUES POPULAIRES MODERNES | ORSON SIMONNEAU | JUIN 2018

musiques populaires de 2016 et 2017, plus précisément les musiques les plus écoutées dans le monde. Je me suis renseigné sur les systèmes de diffusion de la musique, que ce soit en concert ou à usage personnel : casque, écouteurs, haut-parleurs de salon, etc. Et je me suis, bien entendu, appuyé sur les connaissances acquises pendant mes années d'études en licence de musicologie à l'Université de Strasbourg, et en master d'informa-tique musicale à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée.

Mon sujet a pris forme principalement grâce aux influences d'autres mémoires et thèses se rapprochant de mon sujet, et grâce à de nombreux articles de journaux qui m'ont permis de rebondir sur des études scientifiques, des revues ou des écrits sur les basses fréquences.

Mon mémoire va donc se développer en deux grandes parties. Dans la première partie, je vais définir les basses fréquences et en expliquer les propriétés physiques et acoustiques. Je vais également parler des différentes études sur le sujet pour démontrer l'impact des basses fréquences sur le corps, le cerveau et le psychisme. En partant du constat de l'importance des basses fréquences dans la musique et de leur impact physiologique, au terme de cette première partie, je m'emploierai à développer la deuxième partie qui me permettra de démontrer que les basses fréquences sont bel et bien omniprésentes dans les musiques populaires actuelles. Pour ce faire, je vais réaliser une étude générale de l'évolution des musiques populaires, des débuts de l'en-registrement à aujourd'hui, puis je vais faire une analyse du top 10 en 2016 et 2017. Je ne manquerai pas de montrer l'évolution des systèmes d'écoute dans le registre des basses fréquences, et je parlerai aussi de l'aspect marketing, avec notamment la notion de «bass boost» sur les systèmes audio tels que les casques, les écouteurs, etc.

10

LES BASSES FRÉQUENCES DANS LES MUSIQUES POPULAIRES MODERNES | ORSON SIMONNEAU | JUIN 2018

LES BASSES FRÉQUENCES DANS LES MUSIQUES POPULAIRES MODERNES | ORSON SIMONNEAU | JUIN 2018 11

PREMIÈRE PARTIE

Études sur les basses fréquences

LES BASSES FRÉQUENCES DANS LES MUSIQUES POPULAIRES MODERNES | ORSON SIMONNEAU | JUIN 2018 13

I - Définitions et propriétés

1 | DÉFINITIONS GÉNÉRALES

Afin de mener à bien le sujet qui est développé dans ce mémoire, je vais m'employer à définir certaines notions de base qui englobent les basses fréquences. Elles permettront d'établir des bases solides pour le cadre dans lequel le sujet sera traité.

1.1. La fréquence basse

Avant de définir ce qu'est une basse fréquence, on va tout d'abord s'intéresser à la définition même de fréquence.

La fréquence se définit par le nombre de répétitions d'un phénomène par unité de mesure du temps; en secondes la plupart du temps. L'unité de mesure de la fréquence est le Hertz, écrit Hz. Plus la valeur de la fréquence est élevée et plus elle est qualifiée de «haute», et moins elle est élevée et plus elle est qualifiée de «basse».

Les basses fréquences sont donc des fréquences avec de faibles valeurs en Hertz. Cela signifie que le nombre de répétitions du phénomène est plus faible. Il est également qualifié de lent.

Pression

Haute fréquence (son aigu) Basse fréquence (son grave)

0,015 0,025

Temps (s)

0,035

Représentation graphique de fréquence basse et fréquence haute en fonction du temps (2)

2 Issu du site: http://tpe-son-jvc.e-monsite.com/pages/propagation-du-son/frequence-du-son.html

14

LES BASSES FRÉQUENCES DANS LES MUSIQUES POPULAIRES MODERNES | ORSON SIMONNEAU | JUIN 2018

Ici, on peut voir le phénomène de répétition qui caractérise la fréquence. Pour les hautes fréquences, il y a plus de répétitions du phénomène, tandis qu'il y en a moins pour les basses fréquences.

1.2. Le son grave

On va s'intéresser aux basses fréquences dans un cadre sonore; et plus précisément musical, dans la suite de notre étude.

Le son est obtenu grâce à un déplacement de matière, initié par un élément déclencheur, de sa source à notre oreille. Ici, la fréquence du son se définit par le nombre de fois que le déplacement de matière se répète, par seconde. Ce déplacement de matière est qualifié de vibration. Ces vibrations sont aussi appelées ondes sonores. La fréquence est toujours mesurée en Hertz (Hz).

Voici une représentation de vibration sonore en fonction du temps:

Amplitude

0

3,9s

Représentation graphique d'une vibration sonore en fonction du temps(3)

3 FERON François-Xavier, Les variations dans la vibration : vibratos, trémolos et trilles dans la Trilogie - Les trois stades de l'homme (1956-1965) pour violoncelle seul de Giacinto Scelsi, Filigrane, juin 2012

LES BASSES FRÉQUENCES DANS LES MUSIQUES POPULAIRES MODERNES | ORSON SIMONNEAU | JUIN 2018 15

Ladite matière fait référence au milieu dans lequel se propage le son. En effet, dans l'air, les ondes sonores provoquent un déplacement de particules d'air, tandis que dans l'eau elles provoquent un déplacement de particules d'eau. Les ondes sonores ne peuvent pas se propager dans le vide; c'est le cas dans l'espace : aucun son ne peut y émaner.

Plus la fréquence est haute et plus le son est aigu, et plus la fréquence est basse, et plus le son est grave.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net