WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse fondamentale du marché des changes Marocain

( Télécharger le fichier original )
par Rajaa Berrkia
HEM Rabat - Master ès Science Finance D'Entreprise 2007
  

sommaire suivant

Remerciements

Aux recherches pour ce rapport ont contribué beaucoup des personnes, dont la disponibilité, la compétence et la gentillesse ont été exemplaires.

A M Amine El Bied- Directeur des Activités de Marchés- pour m'avoir accueillie et veillé au bon déroulement de mon stage ;

A M. Amine Amrani -Responsable du Desk Change à la salle des marchés- pour m'avoir donné les moyens et l'assistance nécessaires à la réalisation de ce travail ;

A Mme Siham El Ourzaz de la CDG Capital ;

A Mme Laurence Abadie -Professeur de l'Université Lyon3- pour ses critiques constructives et ses précieux conseils concernant l'amélioration de ce rapport ;

J'exprime toute ma gratitude pour l'aide qu'ils ont voulu m'accorder.

Il va sans dire que le plus grand merci va à mes chers parents, qui m'ont offert cette occasion.

Rabat, le 28 mai 2007

Plan détaillé

Introduction générale...............................................................................................................3

Problématique............................................................................................................................4

Présentation du groupe CDG et de la CDG Capital.............................................................5

Partie 1 : Généralités

Chapitre1 : présentation et organisation de la salle des marchés.........................10

A/ Présentation de la salle....................................................................................................10

B/Organisation de la salle......................................................................................................11

Chapitre2: Marché des changes ....................................................................................... 14

A/ Spécificités du marché des changes ..............................................................................17

B/ Les principales activités sur le marché des changes...................................................18

C/ Instruments du marché des changes..............................................................................20

D/Analyse du comportement du marché des changes....................................................21

1/ analyse technique...................................................................................................21

2/ analyse fondamentale...........................................................................................21

Partie 2 : Analyse fondamentale du marché des changes

Chapitre1 : Architecture des grandes variables économiques.................................27

AI/Typologie des indicateurs économiques........................................................................27

B/Les liens entre les grandes variables économique.......................................................28

Chapitre2: Revue des principaux indicateurs économiques des pays du G7......38

1/ Indicateurs d'activité

2/ indicateurs de consommation des ménages

3/ indicateurs d'investissement

4/ indicateurs des prix et des salaires

5/ indicateurs du commerce extérieur

Chapitre3 : Tableau de bord.............................................................................................66

Partie 3 : Marché des changes Marocain

Chapitre1 : La spécificité du marché des changes Marocain....................................69

1. Le régime antérieur................................................................................................69

2. Le nouveau cadre légal et institutionnel.......................................................... 71

3. Les avantages et limites du marché des changes Marocain...........................76

Chapitre2: Convertibilité du Dirham, enjeux et contraintes....................................80

Conclusion générale......................................................................................................... 86

Glossaire..................................................................................................................................88

Annexes....................................................................................................................................97

Bibliographie......................................................................................................................105

Introduction

Ce rapport est le fruit d'un stage d'option de deux mois (du 15 janvier au 9 mars 2007) effectué au sein de la CDG Capital du Groupe CDG (située à la Tour Mamounia, Place Moulay El Hassan à Rabat).

Au cours de ce stage à la Direction des Activités de Marchés, j'ai pu m'intéresser à une problématique d'envergure de nos jours, celle de rechercher les principales variables influençant les cours des monnaies partout dans le monde et établir des connexions entre elles.

Ma mission a été, tout d'abord, de penser et de mener une analyse fondamentale des marchés de changes, puis de diriger mes travaux essentiellement vers le marché des changes Marocain.

Après une brève présentation du Groupe CDG et de la CDG Capital, la première partie de ce rapport portera sur une description détaillée du fonctionnement des salles de marchés et du marché des changes, la deuxième partie abordera mes travaux, à savoir la réalisation d'une analyse fondamentale de ce marché afin d'identifier et mesurer les facteurs fondamentaux permettant de définir la valeur intrinsèque d'une monnaie. Puis, la troisième partie sera consacrée aux objectifs à étudier la réalité du marché de change Marocain.

Problématique

Les indicateurs économiques occupent une place essentielle au sein la sphère financière, les marchés de changes autour de la planète-pour ce qui nous concerne-réagissent fortement et rapidement aux publications des séries statistiques de l'INSEE, de la BoJ, du BLS ou des autres organes spécialisés.

Les mouvements des marchés sont donc pour une bonne part orientés par les fondamentaux de l'économie.

En effet, les cours de monnaie fluctuent intensément ou relativement selon la portée de l'indicateur, produit intérieur but, consommation des ménages, investissement, salaires ou prix...Ces derniers font à leur tour l'objet de prévisions pour établir un lien direct et les variables financières. Toutefois, est ce que ce lien peut être considéré comme rationnel dans cet environnement de plus en plus instable et est ce que les indicateurs sont pour autant bien interprétés ?

Ainsi, les parités seront impactées par les variations des cours de devises étrangères les plus importantes, et par conséquent le dirham aussi. Il est donc très vital d'étudier de très près les décisions de politique économique ou monétaire susceptibles d'influer positivement ou négativement le cours de notre monnaie.

La procédure couramment utilisée est d'obtenir une prévision par l'analyse fondamentale et de choisir le moment opportun pour prendre une position de change sur le marché à terme à l'aide d'information obtenue par l'analyse technique. Comment se pratiquent ces méthodes ?

La Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) est une institution financière, créée sous forme d'établissement public par le Dahir du 10 février 1959. Elle a pour rôle central de recevoir, conserver et gérer des ressources d'épargne qui, de par leur nature ou leur origine, requièrent une protection spéciale.


La CDG centralise l'équivalent de 35% du stock de l'épargne institutionnelle et totalise près de 100 milliards de dirhams en actifs sous gestion. Elle est le principal investisseur en valeurs du Trésor avec 50% environ des actifs gérés.


Outre son rôle de leader sur le marché obligataire primaire, la CDG assure 16% du marché secondaire des bons du Trésor et détient près de 5% de la capitalisation boursière. Rouage central du processus de transformation de l'épargne, la CDG se positionne également comme principal investisseur institutionnel. Ainsi, et en plus de ses investissements directs, elle intervient activement dans l'économie nationale par l'intermédiaire de ses filiales et organismes gérés avec lesquels elle constitue un groupe important dont l'activité s'étend à différents secteurs.


Ainsi, de par sa vocation, son poids financier et la nature de ses interventions, le groupe Caisse de Dépôt et de Gestion constitue aujourd'hui un véritable levier de développement, et un acteur majeur en matière de dynamisation, d'animation et de développement des marchés.

Récemment, la caisse a lancé une nouvelle banque d'affaires, dirigée par Mustapha Bakkoury dirigée par Hassan Boubrik et baptisée CDG Capital, , pour un investissement de 500 millions de dirhams. Autorisée en février 2006, CDG Capital veut se positionner comme «une banque des entreprises» visant à les accompagner dans toutes leurs démarches d'investissement et de placement financier. Cette nouvelle née n'est donc pas destinée à collecter les dépôts et distribuer les crédits mais plutôt à proposer aux entreprises et aux investisseurs divers services, dont le conseil en investissement, l'ingénierie financière et le conseil dans les opérations stratégiques, notamment de fusion et absorption, d'acquisition des entreprises et de privatisation.

CDG Capital est issue du regroupement opéré entre la BNDE, tous les services de conseil financier qui existaient déjà à la caisse et d'une restructuration du pôle «banque d'affaires» du holding, aujourd'hui organisé autour d'une seule entité financière entièrement financée par la caisse.

Elle compte quatre métiers de pointe au service d'une clientèle d'institutionnels, de corporates et de particuliers :

1. Asset Management

Le pôle « Asset Management » s'occupe de la gestion collective des actifs financiers, de la gestion privée sous mandat à travers la proposition, la mise en oeuvre de stratégies d'investissement adaptées et la gestion de portefeuille d'actifs financiers sous mandats. Il est habilité aussi à gérer financièrement et promouvoir des fonds de capital investissement, à faire le suivi des investissements opérés dans les fonds déjà existants et le monter de nouvelles opérations.

La structure est aussi chargée de la supervision des activités de la « CD2G », société de gestion collective spécialisée sur les marchés financiers. Elle propose aux investisseurs sa connaissance du marché, met à leur service des outils performants d'analyse et de contrôle de risque et leur offre des produits ouverts (8 OPCVM) et dédiés (FCP et SICAV) destinés aux grands investisseurs.

2. Activités de marchés

Le pôle « Activités de marchés » est chargé de développer les activités liées à la salle des marchés dans le respect des règles déontologiques et de gestion des risques. Il regroupe les différentes fonctions suivantes :

Marché Obligataire

· Activité Market Making sur produits de taux (IVT*),

· Gestion des portefeuilles de transactions de produits de taux dans une optique de rentabilité élevée.

Marché Obligataire

· Activité Market Making sur produits de taux (IVT*),

· Gestion des portefeuilles de transactions de produits de taux dans une optique de rentabilité élevée.

Ingénierie & Actions

· Conception de nouveaux produits de la salle de marchés (produits à terme, produits dérivés ...),

· Gestion de portefeuilles de transaction actions pour le compte propre de la Banque d'Affaires.

Intermédiation & Change

· Intermédiation sur le marché des repos et le marché interbancaire

· Intermédiation et traitement des opérations de change.

Cette structure est en charge de la supervision des activités liées à l'intermédiation sur les marchés financiers, `Safabourse', société de bourse du groupe CDG.

3. Corporate Finance

Le pôle « Corporate Finance » traite des opérations ci après :

Ø Conseil pour introduction en bourse : due diligence, évaluation, démarches réglementaires, placement, coordination globale, etc.

Ø Ingénierie financière : Arrangement et placements de financements désintermédiés sur taux (obligations, BSF, BT, CD)ou actions(sociétés cotées ou non) ;

Ø Conseil & Fusion/Acquisition : études sectorielles, recommandations stratégiques, évaluation, négociation, gestion de la levée de fonds, etc.

Ø Montage de financements structurés et de projets complexes et garanties de projets.

4. Services bancaires et financiers

La pôle « Services Bancaires et Financiers » est chargé de développer une offre sur mesure au profit d'une clientèle diversifiée d'institutionnels, de corporates, d'OPCVM et d'émetteurs, comprenant :

§ des activités de services bancaires : tenue de comptes, moyens de paiement, gestion de trésorerie, opérations de financement, ... ;

§ des activités de services financiers : custody et conservation d'actifs, dépositaire OPCVM, services aux émetteurs, agent financier, ...

Notre mission s'est déroulée au sein de la direction « Activités de Marchés » de la CDG Capital, en étroite collaboration avec les responsables des Desk Change et Desk RISQUE ET ANALYSES.

Voici en grandes lignes, les principaux vecteurs de ma mission :

o détecter les principaux indicateurs économiques susceptibles d'influencer le marché des changes;

o étudier leur pouvoir prédicateur quant à l'évolution des cours des devises;

o essayer de déterminer comment ces indicateurs sont construits;

o et enfin préparer un TB regroupant ces principaux indicateurs, en précisant leurs natures, leurs significations et le cas échéant l'organisme chargé de la publication.

sommaire suivant