WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Marché mondial des oléagineux

( Télécharger le fichier original )
par Med Assad Allah MATALLAH
Institut National Agronomique (INA) Alger - Magistère 2006
  

précédent sommaire suivant

7. Figures de l'analyse technique

L'analyse technique utilise également le repérage de différentes figures ou motifs qui sont précurseurs de hausse ou de baisse pour les valeurs. Très prisées par les débutants en analyse technique, les figures doivent être maniées avec précaution et ne doivent pas être l'objet d'interprétations abusives. La détection de figures doit pour cela toujours être confortée par d'autres analyses.

Dont une analyse des tendances, et une observation des volumes. Elles doivent également être analysées en prenant en compte la tendance générale du marché (surtout pour les figures de doute) qui influence leur probabilité de réalisation.

On peut classé les figures « chartistes » en trois catégories :

Ø Figures de retournement : sont caractérisées par le fait que la tendance à la sortie de la figure est inversée par rapport à ce qu'elle était à son entrée.

Ø Figures de continuation : la tendance à la sortie de la figure est la même qu'à son entrée.

Ø Figures de doute : dans ce type de figure on ne sait pas a priori quelle sera la tendance à la sortie de la figure, celle-ci pouvant se comporter indifféremment comme une figure de continuation ou de retournement. La tendance ne sera effectivement connue qu'à la sortie de la figure lorsque les cours se seront suffisamment éloignés d'elle.

7.1 Figures de retournement

7.1.1 Figure en tête et épaules

Cette figure est ainsi nommée parce qu'elle présente vaguement la forme d'une silhouette humaine avec une tête au centre, encadrée de deux épaules très arrondies. Elle est caractérisée par des volumes importants sur la première épaule, des volumes plus faibles sur la tête, et des volumes très faibles, voire insignifiants, sur la dernière épaule.

E

T

E

.

Ligne de cou

Objectif de baisse

Cette figure se forme toujours à la suite d'une tendance haussière très marquée et sa durée typique de formation est de deux semaines à un an.

T

E

E

Support

La probabilité de baisse est forte à partir du moment où les cours franchissent vers le bas la « ligne de cou », qui se comporte comme une droite de support pendant la formation de la figure. L'objectif de baisse probable s'obtient en reportant vers le bas, à partir du franchissement de la ligne de cou, la hauteur de la tête mesurée à partir de la ligne de cou.

7.1.2 Conditions de validation d'une tête et épaules

Une figure en tête et épaules doit comporter deux épaules de tailles voisines et une tête plus haute que chacune d'entre elles. La plupart du temps, les figures en tête et épaules offrent donc une symétrie des cours par rapport à la tête.

Il n'est pas obligatoire que la ligne de cou soit horizontale, mais sa pente doit rester dans des limites raisonnables (+/- 20%) pour que la figure soit valide.

Les volumes sur la dernière épaule doivent également être moins importants que ceux observés sur la première épaule et sur la tête.

Les volumes sont généralement décroissants au cours de la formation de la figure, mais il arrive qu'ils soient d'un niveau comparable (et même supérieurs) sur la tête par rapport à ceux de la première épaule.

précédent sommaire suivant