WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Marché mondial des oléagineux


par Med Assad Allah MATALLAH
Institut National Agronomique (INA) Alger - Magistère 2006
  

précédent sommaire suivant

2. Démarrage de tendance haussière : achat de Calls

Le démarrage d'une tendance haussière sur une action ou sur un indice qui est des sous-jacents d'option est une bonne opportunité pour acheter des Calls sur ces sous-jacents. Les hausses du sous-jacent vont induire des hausses sur l'option, car plus le sous-jacent monte, plus l'option a de chance d'être exercée. En fait, l'achat d'une option permet de multiplier les performances de l'action ou de l'indice par un facteur supérieur à 1 (effet de levier).

· Le sous-jacent est en phase de correction sur moyenne mobile (volatilité basse) et non pas lors des franchissements de résistance ou de moyenne mobile (volatilité très élevée),

· L'action est la plus proche possible d'une zone de support,

· La volatilité historique du sous-jacent est basse,

· L'échéance est relativement lointaine,

· A surveiller simultanément l'évolution des cours de l'option et celui du sous-jacent, pour estimer l'effet de levier entre l'option et le sous-jacent,

· Vendre l'option d'achat avec l'établissement de la phase de consolidation, avec une zone de volatilité très élevée.

2.1 Démarrage de tendance baissière : achat de Puts

- à acheter l'option de vente lorsque le sous-jacent est en phase de correction sur moyenne mobile (volatilité basse) et non pas lors des cassures de support ou de moyenne mobile (volatilité élevée),

- à acheter l'option de vente lorsque l'action est la plus proche possible d'une zone de résistance connue. Il pourra à cet effet utiliser la représentation en chandeliers japonais journaliers pour être plus précis sur le moment de l'achat,

- à acheter l'option de vente (de préférence) lorsque la volatilité implicite n'est pas trop élevée, de manière à ne pas la surpayer,

- à choisir des échéances relativement lointaines, pour laisser le temps au sous-jacent d'effectuer une baisse notable,

- à surveiller simultanément l'évolution du cours de l'option et celui du sous-jacent, pour estimer l'effet de levier entre l'option et le sous-jacent,

- à vendre l'option de vente dès qu'une phase de fondation est en train de s'établir. Il est en effet peu judicieux de conserver une option dont le sous-jacent évolue dans zone de fondation, car le temps qui passe dégrade rapidement la valeur de l'option,

- à vendre l'option de vente (de préférence) dans des zones de volatilité élevée et le plus proche possible des valeurs de support.

précédent sommaire suivant