WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Investissement Direct Etranger au Maroc et politique d'attractivité

( Télécharger le fichier original )
par Sanae MAHRAZ
FSJES Meknes - Licence 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.1.2 II. Facteurs de croissance de l'IDE dans le monde

L'investisseur étranger peut être influencé par un ensemble de facteurs quatre axes sont à privilégier pour promouvoir les IDE:

1/ Les opérations de fusions-acquisitions :

Ces opérations constituent, précise la CNUCED, une composante majeure des flux d'IDE pour les pays développés tout en reflétant la stratégie suivie par les entreprises transnationales, c'est à dire se retirer de leurs secteurs d'activité secondaires, et renforcer, par le biais d'acquisition, leur avantage concurrentiel dans leur secteur d'activité principal.

Cette évolution a eu pour résultat une concentration accrue de certaines branches d'activité entre les mains d'un petit nombre d'entreprises, en générale des transnationales.

Depuis les années 1990, les IDE ont essentiellement pris la forme de fusions-acquisitions permettant d'atteindre plus vite que par la croissance interne une taille suffisante pour se maintenir sur un marché grâce à l'accroissement des parts de marché. L'objectif est aussi de minimiser les coûts et les risques des investissements en recherche et en commercialisation. Les FMN doivent adapter leurs produits aux spécificités des consommateurs locaux et il est souvent plus aisé de réaliser une fusion-acquisition. (Hakim Ben Hamouda» L'Afrique, l'OMC et le développement, 2005).

2/ Les multinationales cherchant à diversifier leurs sites de production pour réduire leurs coûts et augmenter leur part de marché mondial.

Les investissements étrangers valorisants les exportations recherchent auprès des pays d'accueil des matières ou des produits finis à faible coût pouvant servir d'inputs dans les pays d'origine ou être revendus sur d'autres marchés.

Pour les investissements étrangers axés sur le marché local des pays d'accueil, la dimension du marché et les coûts de production sont les déterminants majeurs du processus de décision.

Quant aux investissements étrangers encouragés par les pays d'accueil, ils trouvent leur source dans les incitations qu'accordent les gouvernements de ces pays en vue de développer certaines activités de production destinées au marché local ou à la réexportation.

3/ Privatisations :

Les privatisations, source d'IDE importante, mais ponctuelle. L'essoufflement des programmes en cours tient au fait que la plupart des privatisations «faciles» ont été réalisées. Certains pays ont tardé à ouvrir le capital de leurs entreprises de télécommunications et devront attendre que les marchés s'intéressent à nouveau à ce secteur. Dans plusieurs pays (Israël, Turquie, Egypte), les projets de privatisation des compagnies de transport aérien sont en souffrance. -GUERRAOUI Driss et RICHET Xavier : « investissements directs étrangers ». (Ouvrage collectif).Edition Toubkal, 2000.

4/ - L'intégration régionale :

Est un facteur essentiel dans la mesure où la taille des marchés constitue un important levier et un facteur de rentabilité pour l'IDE, elle influe de manière favorable sur les décisions d'investissements.

Si l'on peut dire, d'autres facteurs essentiels de décision d'investissement sont:

 La rentabilité de l'investissement vient au premier rang : elle peut être - mais n'est pas toujours nécessairement - la résultante et la conclusion de l'analyse des autres facteurs.

 Les facteurs de marché viennent en second rang : taille du marché, position de l'entreprise sur le marché, potentiel de développement du marché, accès à d'autres marchés extérieurs à partir de celui visé.

 La stabilité politique est le troisième facteur cité.

 L'environnement légal et fiscal, y compris les mesures d'encouragement à l'investissement, et les infrastructures.

 Des facteurs plus secondaires : les ressources (dont le rapport qualité/coût des ressources humaines), les facilités de distribution et de financement.

En ce qui concerne plus particulièrement les facteurs favorables aux IDE, ce sont notamment :

 La rentabilité de l'investissement et l'accès au marché viennent en tête : la rentabilité de l'investissement est plus élevée, mais les marchés sont limités, ce qui réduit leur attractivité.

 Les critères politiques et le cadre légal et réglementaire arrivent ensuite.

 Les critères de ressources, y compris les ressources humaines, arrivent loin derrière les premiers critères de décision d'investissement, mais la qualité des ressources constitue un critère plus déterminant que leur coût. Ainsi la formation et la capacité d'absorption technologique sont devenues des facteurs déterminants dans l'attraction des IDE.

Les études de cas mettent l'accent sur des facteurs plus spécifiques d'IDE, avec des variations selon les pays d'accueil :

 Les avantages fiscaux et douaniers.

 L'accès à des marchés extérieurs au-delà de celui visé.

· Des facteurs de ressources particuliers : ressources naturelles et faible coût de la main-d'oeuvre. -GUERRAOUI Driss et RICHET Xavier : « investissements directs étrangers ». (Ouvrage collectif).Edition Toubkal, 2000.

Les mesures d'encouragement à l'investissement sont aussi un facteur favorable : agences nationales pour promouvoir et faciliter les investissements, exonérations fiscales et douanières pendant les premières années du projet, assistance à la création d'entreprises, sans compter les programmes de privatisations. Selon les pays, ces mesures peuvent être égales pour les investissements nationaux ou étrangers, quelquefois plus avantageuses pour les investissements étrangers ou, rarement, plus avantageuses pour les investissements nationaux. Jamal BOUYEURE : « L'investissement international ». Que sais-je ? N°1256.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.