WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La connaissance scientifique et son processus selon Gaston Bachelard

( Télécharger le fichier original )
par Guylain Mabiala Nlenzo
Institut Saint Augustin - Distinction 2003
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

BIBLIOGRAPHIE

I. OUVRAGES DE L'AUTEUR

1. BACHELARD, G., Le Nouvel esprit scientifique. 15ème édition, Paris, P.U.F., 1983. 183 pages.

2. BACHELARD, G. , La Formation de l'esprit scientifique. 12ème édition, Paris, P.U.F., 1993, 252 pages.

3. BACHELARD, G., Epistémologie. Tome 2, 3ème édition. Paris, P.U.F., 1988. 191 pages.

4. BACHELARD, G., La philosophie du nom ; 2ème édition. Paris, P.U.F., 1988. 145 pages.

5. BACHELARD, G., L'engagement rationaliste. Paris, P.U.F., 1972,190 pages.

II. AUTRES OUVRAGES

1. CANGUILHEM, G., Etude d'histoire et de la philosophie des sciences. 5ème édition, Paris, J.Vrin. 1989.

2. CHALMER, A.F., Qu'est ce que la science ? Récents développements en philosophie des sciences : Popper, Kuhn, Lakaton et Feyerabend. Paris, la découverte, 1988,186 pages.

3. G.W.F., Hegel, Principe de la philosophie du droit. Paris, Gallimard.Coll. 1940

4. HEIDEGGER, Question II. Traduit de l'allemand par KOSTSAXELLES, Paris, Gallimard,-1968, 199 pages.

5. KUNH, T., La structure des révolutions scientifiques. Paris, Flammarion, 1983, 280 pages.

6. MAURICE, G., Eléments de philosophie des sciences, 2ème éd. Neuchâtel, Griffon, 1964, 280 pages.

7. KUNH, T., La tension essentielle, tradition et changement dans les sciences. Paris, Gallimard, 1990, 185 pages.

8. VAN RIET, G. Epistemologie thomiste. Louvain, 1946, 639 pages.

III. DICTIONNAIRES

1. AUROUX, S. La notion philosophique. Dictionnaire. Paris, P.U.F., 3015 pages.

2. BARAQUIN, N., et LAFFITE, J., Dictionnaires des philosophes. Paris, Armand colin/ Vuef, 2002, 240 pages.

3. LALANDE, A., Vocabulaire technique et critique de la philosophie, Paris, P.U.F, 1926, 1015 pages.

4. NADEAU, Robert, Vocabulaire technique et analytique de l'épistémologie. Paris, P.U.F., 1999, 863 pages.

TABLE DES MATIERES

EPIGRAPHE I

DEDICACE II

AVANT-PROPOS III

0. INTRODUCTION GENERALE 1

0.1. Problématique 6

0.2. Intérêt du sujet et présentation de l'auteur 7

0.3. Méthode et subdivision du travail 8

CHAPITRE PREMIER : 9

DE LA PRESCIENTIFICITE AU NOUVEL ESPRIT SCIENTIFIQUE 9

I.0. INTRODUCTION 9

I.1. UNE EPISTEMOLOGIE DISCONTINUISTE 9

I.1.1. L'état préscientifique 10

I.1.2. L'état scientifique 10

I.1.3. L'ère du nouvel esprit scientifique 10

I.2. LES MODES DES CONNAISSANCE 11

I.2.1. La connaissance commune 11

I.2.2. La connaissance scientifique 12

I.3. CONCLUSION DU CHAPITRE 13

CHAPITRE DEUXIEME : 15

L'ESPRIT SCIENTIFIQUE : RECHERCHE D'UN SAVOIR METHODIQUEMENT

FONDE 15

II.0. INTRODUCTION 15

II.1. ESPRIT SCIENTIFIQUE 15

II.2. LE RATIONALISME 17

II.2.1. L'anthropocentrisme moderne 18

II.2.2. L'anti-théisme illuministe 18

II.3. LE REALISME 19

II.3.1. Le réalisme brut ou naïf 19

II.3.2. Le réalisme modéré ou médiat 19

II.4. DU DETERMINISME ET DE L'INDETERMINISME 20

II.4.1. Le déterminisme 21

II.4.2. L'indéterminisme 23

II.5. CONCLUSION DU CHAPITRE 24

CHAPITRE TROISIEME: 25

L'ESPRIT OBJECTIF : LIEU D'EMERGENCE DE L'ESPRIT SCIENTIFIQUE 25

III.0. INTRODUCTION 25

III.I. OBJECTIVITE 25

III.2. VICTOIRE SUR LES OBSTACLES 27

III.2.1 Un aperçu sur les obstacles épistémologiques 27

III.3. LA NEGATION DYNAMISANTE 33

III.4. LA DIALECTIQUE BACHELARDIENNE 34

III.5. LA COMPLEXITE ESSENTIELLE DE L'ESPRIT SCIENTIFIQUE 35

III.6. CONCLUSION DU CHAPITRE 38

CONCLUSION GENERALE 39

BIBLIOGRAPHIE 41

TABLE DES MATIERES 43

précédent sommaire






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy