WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Développement intégré des systèmes de production basés sur les techniques de collecte des eaux pluviales dans les régions montagneuses du Sud-Est de la Tunisie: Le cas du micro-bassin versant Rebiaa Zammour-Béni-Khédache - Tunisie

( Télécharger le fichier original )
par Mohamed KOUAKBI
Institut Agronomique Mediterranéen - Master of Sience 2025
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre 1. L'innovation dans la gestion de la ressource
en eau en zone aride

1. Concept d'innovation et sa diffusion en milieu rural :

L'innovation est un processus social par lequel un groupe d'individus s'approprie une invention. Elle requiert souvent la modification de l'invention et l'évolution du contexte dans lequel le groupe fonctionne. L'innovation est considérée être irréversible.

Marc DUFUMIER, INAP-G, dit que le développement et l'innovation naissent de la société elle-même. Ceux qui découvrent de nouvelles techniques dans l'agriculture sont aussi souvent ceux qui se les approprient, c'est-à-dire les paysans.

L'innovation est aussi « une idée, pratique ou objet perçus comme nouveau par un individu ou une unité de production », sa diffusion est un processus qui requiert la communication d'un message -innovation- par certains canaux, pendant un certain temps, parmi les membres d'un système social ou réseau de relations interindividuelles et intergroupes. Les interactions entre les groupes sont déterminées par des facteurs physiques et culturels.

L'innovation emprunte des réseaux opérationnels dans le système social pour se propager. Elle active les réseaux des relations sociales et peut modifier l'assise matérielle et culturelle d'un groupe. La diffusion de l'innovation est tributaire des conditions liées à l'innovation et sa pertinence, son adaptation au système technique en place, aux capacités locales à relever les contraintes financières, économiques et techniques qui l'accompagnent, aux acteurs et aux réseaux de communication qu'ils entretiennent dans un système social, et à leur motivation vis à vis de l'innovation et à l'environnement qui favorise la réceptabilité de l'innovation. Si l'innovation a une origine extérieure, son adaptation passe par la socialisation, fruit d'une dynamique locale qui révèle la capacité vernaculaire d'innovation dans les milieux ruraux.

Les sauts technologiques modifient les modes d'appropriation comme des modifications de ceux-ci rendent possibles des sauts technologiques. Les choix technologiques ne se réduisent ni à des investissements ni à des gains d'efficacité. Ils modifient les usages des ressources, et par voie de conséquence, les modes d'appropriation, dont les représentations et les processus de décisions (Henry 1987, Orstum 1989, Weber 1994 cité par J. Weber).

Innovation technique : L'innovation prise en tant qu'élément de la technologie de la science
et de la culture, le changement technologique est provoqué soit par un apport de nouvelles
connaissances résultant de la recherche, soit par un changement de son environnement. Le

changement technologique est l'avancement de la technologie par le développement de nouvelles méthodes de production de produits existants, de nouveaux produits et de nouvelles techniques d'organisation, de marketings et de management.

La naissance des innovations est une conséquence d'association d'idées, motivations...d'un individu ou d'un groupe, qui est conditionné par un système de valeurs sociales et culturelles. La diffusion de ces innovations dans l'économie et la société peut entraîner un changement d'idées, d'habitudes, de croyances et donc de valeurs culturelles. L'introduction des changements dans la fonction de production modifie en principe la rémunération des facteurs de production et par conséquent le revenu des groupes d'individus qui représentent ces facteurs.

Le choix d'une innovation implique la prise en compte d'un risque dont l'envergure dépend des conditions, perçus et réelles dans lesquelles il a été entrepris, de la nature de la technologie, ect. Le risque est équilibré par l'avantage que l'organisation espère obtenir. L'évaluation du risque et de l'avantage par l'organisation concernée est capital pour la décision d'adoption de l'innovation.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net