WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Développement intégré des systèmes de production basés sur les techniques de collecte des eaux pluviales dans les régions montagneuses du Sud-Est de la Tunisie: Le cas du micro-bassin versant Rebiaa Zammour-Béni-Khédache - Tunisie

( Télécharger le fichier original )
par Mohamed KOUAKBI
Institut Agronomique Mediterranéen - Master of Sience 2025
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre 2. La zone d'étude et les modes de stockage
et de valorisation de l'eau

Introduction

L'Imada de Zammour appartient administrativement à la délégation de Beni Khédache au nord ouest du gouvernorat de Médenine.

Cette délégation s'étend sur 135600 ha, plus de la moitié en parcours. Elle abrite 36681 habitants.

Le micro-bassin versant Rebiaa fait partie d'un vaste bassin versant dont les eaux sont drainées par l'oued Zammour, l'altitude moyenne est de 400m. Mis à part les terrasses des unités hydrauliques élémentaires (UHE), tout le reste du bassin a des pentes élevées (> 30%). La plus grande partie du bassin-versant est couverte par des loess épais constituant les sols de toutes les terrasses cultivées et certaines parties des versants et des interfluves. Le micro bassin versant est en outre situé à moins de 3 km de la ville de Beni Khédache.

Aspects sociaux

L'Imada de Zammour compte environ 2800 habitants répartis en 300 familles. La population urbaine ne représente qu'un faible pourcentage de l'effectif démographique de la région de Beni Khédache, la dispersion est la règle, seul un petit nombre d'habitants qui vit groupé dans des petits villages de crêtes ou des hameaux construits sur des replats de versants des vallées.

Une grande partie de ces familles vit à l'extérieur de la zone et rentre au village pendant les fêtes et les vacances. C'est ainsi que 54 % des maisons sont inoccupées durant une grande partie de l'année. Cependant malgré l'exode d'une grande partie des familles, il y a un important attachement des zammouriens à leur village et à leurs terres (jessours), ainsi les transactions foncières sont très rares.

L'attachement des zammouriens à leurs terres fait que partout les jessours sont plantés et entretenus (MARP, IRA-Medenine, 1997).

Le statut juridique des terres est caractérisé par son aspect privatif, il est marqué par la propriété privée des terres cultivées (terrasse) et des impluviums.

Actuellement les conditions de vie sont améliorées, et les paysans originaires de cette zone sont de plus en plus conscients de la nécessité du retour au village pour s'installer et travailler leurs terres.

Tableau 11: Nombre des maisons dans la région de Zammour

 

Maisons
habitées

Maisons non
habitées

Total
Des maisons

% Maisons
habitées

% Maisons
non habitées

Zone 1

39

24

63

62%

38%

Zone 2

10

11

21

48%

52%

Zone 3

10

32

42

24%

76%

Zone 4

29

28

57

51%

49%

Total

88

95

183

46%

54%

(MARP, IRA, 1997)

Fig. 7 : Situation des maisons à Zammour

Nombre

96 94 92 90 88 86 84

 

maisons habitées maisons non habitées

L'histogramme montre que la zone de Zammour a connu un dépeuplement important depuis quelques décennies vers les grandes villes pour la recherche du travail. Le pourcentage des maisons non habitées est de 54% (MARP, IRA, 1997) donne une idée sur ce dépeuplement. Actuellement les conditions de vie se sont améliorées et les paysans originaires de cette zone sont de plus en plus conscients de la nécessité du retour au village pour s'installer ou pour travailler leurs terres.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net