WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evolution et caracterisation des sympomesde mycosphaerella sp sur les bananiers plantains de la région de Kisangani

( Télécharger le fichier original )
par Isaac Budju lobo
Kisangani - Graduat 2008
  

précédent sommaire suivant

I.5.2.21 Les organes reproducteurs du bananier.

Un bananier à l'age adulte est constitué d'un cormus, des racines, d'un pseudo tronc et des feuilles qui le contournent. Les cormus sont la tige souterraine du bananier ou rhizome. Le bananier adulte porte généralement un régime qui à des fruits du bananier, placés sous forme des mains à son sein. Le régime généralement se développe à partir de l'inflorescence. Au sommet du bananier se trouve un méristème apical ou point végétatif d'où se développent vers le haut les feuilles. Les nouvelles feuilles naissent au centre du sommet du pseudo tronc, auquel le régime se développe à partir de celui-ci (THOMAS et al 1996).

L'inflorescence qui apparaît après le prolongement du méristème apicale est un cone de coloration violette ou chocolat. Elle se dirige soit vers le haut comme le rachis se développent souvent vers le bas, (géotropisme positif) et fait ressortir les bractées qui ont à leurs aisselles des mains. Une main comporte plusieurs bananes (ISKRA CARUANA et al 2008).

Et les bractées comportent des fleures femelles à leurs aisselles en plus de mains. Chacune de ces fleures après développement parthénogénique de son ovaire donne des doigts. Ces doigts à la chute de la bractée se recourbent vers le haut (Géotropisme négatif), chaque double rangée des doigts constitue la main. Les fleures qui sont males restent groupées sur le cone violacée située à l'extrémité basale de l'inflorescence (SKIREDJ et al 2005)

I.5.3 SYSTEMATIQUE DU BANANIER

Le bananier plantain appartient systématiquement au :

- Le bananier plantain est une plante du règne végétal ;

- Il se retrouve dans l'embranchement de Phanérogames ;

- Il est dans la classe de Monocotylédones ;

- Il a pour ordre, Scitaminales ;

- Il est dans la famille de Musaceae ;

- Il est du genre, Musa ;

- Parmi ses espèce, on retrouve Musa paradisiaca et autres espèces de Musa.

Le bananier plantain constitue un groupe tout à fait homogène. Il est toujours génétiquement triploïde AAB (SWENNEN, 1984 ; SHOOFS, 1997). Pour ce caractériser, les bananiers plantains se distinguent des autres bananiers triploïdes ; par des détails suivants :

- Les bananiers plantains ont toujours des tépales composés des de couleurs typiques jaunes rouges.

- Leur axe male est généralement absent mais quand il est présent, il est couvert des bractées persistantes et des restes des fleures sont males.

- Il possède des longs fruits à chaire rosâtre et cette chaire est épaisse quand le fruit est mur et est désagréable au goût quand le fruit est non mur.

- La couleur de leur feuille est vert jaunâtre (DE LANGHE, 1961a) cité par ADHEKA, 2005

Avec cette diversité morphologique ; les bananiers plantains peuvent être regroupés en 3 types, selon la disposition de leurs inflorescences.

- Le Type «  French » avec une inflorescence complète et le bourgeon male présent à maturité

- Le type «  Faux corne » avec une inflorescence incomplète et le bourgeon male disparaît à maturité.

- Le type «  Vraie corne » avec une inflorescence incomplète et l'axe florale s'arrête au de la de la dernière main femelle (TEZENAS DU MONTCEL et al 1983)

FIGURE DE TYPE D'INFLORESCENCE

I.5.4 Exigences écologiques

Comme tous les êtres vivants, le bananier plantain a besoin d'eau pour sa survie. Et cela, de manière suffisante, du soleil, à un rayonnement modéré, car le bananier est une plante tropicale humide qui évolue bien à des températures moyennes ou modérées (FACON B et al 2008).

Lorsque la température varie, brusquement en sa défaveur, le bananier à tendance à faner et à mourir. Les fluctuations qui se rencontrent entre le changement du jour et de la nuit contrôlent régulièrement ou régulent sa viabilité, car la température minimale pour la culture de la banane est de 11°C, la maximale à 40°C et la moyenne environ 26°C (DE LANGHE et al 1961b)

La croissance du bananier plantain se réalise de façon ralentie à plus de 40°C. Mais lorsqu'elle s'affaiblit déjà et à moins de 12°C, les fruits subissent des dommages en présentant des stries noires. A des températures plus basses comme à 11°C, il se déforme et se nécrose ou elle s'arrête complètement. (CHAMPION, 1963)

A part la température, il y a aussi le vent. Le vent est un élément de l'air qui est très importante pour la croissance du bananier plantain. Il lui faut entre 60% à 90% d'humidité. En cas de diminution, on palie cela en irrigant ou déclanchant la nébulisation sous serre. L'eau étant important pourra la survie de la plante, il constitue un facteur qui joue dans l'action d'utilisation de l'humidité par la plante, car la lumière solaire compense son accumulation de manière élevée dans la plante (SKIEREDJ et al, 2005).

Le sol où le plantain est cultivé exige un pH variant entre 3,5 et 9,5 avec un optimum de 5,5 à 7,5.C'est dans les endroits ou le sol parait entrer en profondeur qu'il pousse mieux. (Au moins 60cm de profondeur), car il draine bien l'eau et ne présente aucune texture lourde, une faible perméabilité. En ce qui concerne les éléments minéraux, le bananier exige trop la présence d'azote, du potassium, le phosphore et le magnésium.

Les matières organiques sont aussi importantes voir très importantes, pour réguler la croissance de la plante. (SKIEREDJ et al, 2005)

I.5.5 Importance et valeurs nutritionnelles de la banane plantain

I.5.5.1 Importance de la banane plantain et valeur nutritionnelle

La banane plantain est un aliment très important pour la a population ou le peuplement du monde .Surtout ceux qui habitent dans des milieux favorables pour sa prolifération (ROSALES, 1998).

Actuellement dans le monde, la banane plantain à sa place dans le classement des produits couramment consommées ; comme le riz, le blé et le mais qui tous occupent les rangs importants des cultures vivrières, en terme de valeur brute de la production. Avec une production annuelle de 95 millions de tonnes .Près de 90% de bananes et bananes plantains produit dans des pays qui en exploitent. La production consacrée, à l'exportation n'atteint que 10%(INIBAB, 2001 ; ABADI, 2001)

La banane plantain comme nous l'évoquions précédemment sert à la fois d'aliment énergétique et de dessert. Elle joue un rôle socio-economico-culturel très important. La banane produit de la farine. Celle-ci s'utilise dans la fabrication des beignets, biscuits et gâteaux ; la purée de la banane peut être congelée pour une utilisation ultérieure lors de la fabrication des glaces, des bonbons, le milk-shake, les chewing-gums etc. (KASONGO, 2005).

La banane à une composition chimique voisine à celle du mucus, tapissant l'estomac. Ainsi, elle joue un rôle dans le traitement des ulcères gastriques et la diarrhée. Et sa forte teneur en vitamine B6 aide à soulager le stress et l'anxiété (DHED'A et al 1991)

Aux Etats-Unis D'Amérique, un extrait naturel du pseudo tronc est commercialisable en tant que complément alimentaire et comme pilule préventive contre le cancer. Le jus d de la banane mur est consommé frais, fermenté pour obtenir une bière à la faible teneur en alcool commercialisable ou médical. Les bananiers fournissent des fibres très utilisées dans la fabrication de certains papiers utilisés dans l'industrie de manufacturation des sachets de thé et des billets de banque au Japon. Et ces fibres ont d'autres usages dans la fabrication des cordes, ficelles et de nombreux objets d'artisanat (CIRAD, 2001)

En outre, selon certaines cultures, nous devons savoir que les feuilles de bananiers s'utilisent comme toiture lorsqu'elles sont séchées, comme couverture de contour des latrines, comme lit ou natte, comme porte objet sur la tête, comme assiette, comme couvre aliment pendant la cuisson,comme emballage d'aliments, en fin comme papier hygiénique dans certaines circonstances etc.

I.5.5.2 Valeurs nutritionnelles de la banane plantain.

Les bananiers en générale sont très énergétiques (90 calories /100grammes).Elle constitue un aliment de base de bonne qualité .Elle est très facile à digérer, d'où elle joue un rôle très importante dans certains pays où elle est le premier aliment solide donné aux nourrissons et aux femmes enceintes. Le tableau 1 ci-dessous donne la valeur nutritionnelle de la banane.

Tableau 1 : La valeur nutritionnelle de la banane plantain (CIRAD-GRET, 2002)

SUBSTENCE

Teneure dans la banane plantain

Eau (litre)

68,2

Glucide (gramme)

23,3

Protides (gramme)

0,9

Fibres (gramme)

0,4

Lipides (gramme)

0,2

Cendres (gramme)

1,0

Energie alimentaire (calorie)

476,0

Calcium (milligramme)

19,0

Phosphore (milligramme)

38,0

Fer (milligramme)

0,6

Potassium (milligramme)

352,0

Sodium (milligramme)

3,0

Equivalent carotène (microgramme)

475,0

Thiamine (microgramme)

0,15

Riboflavine (microgramme)

0,06

Acide ascorbique (microgramme)

0,7

Pour les sportifs, la banane est particulièrement indiquée, en raison de sa richesse en glucide, vitamine B, Potassium et en Magnésium, qui sont des éléments minéraux très importations pour un bon travail musculaire. La banane étant sain et digeste, participe au maintient des défenses immunitaires, grâce a ces apports en vitamine C et B, en minéraux et en oligoélément variées (Zinc, Cuivre, Manganèse, Sélénium...) (INIBAP, 2001CIRAD-GRET, 2002)

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)