WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Décomposition de la rentabilité d'une banque par centre de profits: cas d'Ecobank Togo

( Télécharger le fichier original )
par Attiogbé Komlan VOSSAH
CESAG - Master en Banque et Finance (MBF) 2008
  

sommaire suivant

 

CENTRE AFRICAIN D'ETUDES SUPERIEURES EN GESTION

----------

MASTER EN BANQUE ET FINANCE

Option : Gestion Bancaire et Maîtrise des Risques

Thème :

DÉCOMPOSITION DE LA RENTABILITÉ D'UNE BANQUE PAR CENTRE DE PROFIT :
CAS D'ECOBANK TOGO

Mémoire

Présenté par :

 

Sous la supervision de :

VOSSAH Attiogbé Komlan

8ème promotion MBF - CESAG

 

M. KOUNETSRON Mensah

Doctorant en Contrôle de Gestion

Année Académique 2008-2009

DEDICACE

A ma mère, j'ose croire que de là où tu es, tu as partagé mes angoisses, mes doutes, mes joies tout au long de ce petit bout de chemin que je viens d'accomplir.

REMERCIEMENTS

A L'ETRE D'AMOUR pour nous avoir donner la chance de vivre toutes ces expériences depuis notre venu au monde.

A toute ma famille pour son soutien morale et financier.

A Mademoiselle ALIHONOU Essénam pour son soutien sans faille tout au long de cette année.

Au Projet Master Banque et Finance du CESAG.

Aux Mastériens de la huitième promotion du MBF.

A l'ensemble du personnel d'ECOBANK TOGO, spécialement aux membres du département « Contrôle Financier ».

A Mon encadreur M. KOUNETRSON Mensah

Enfin à tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réalisation de ce travail.

NOTE DE L'AUTEUR

La confidentialité des informations produites par le département « Contrôle Financier » d'ECOBANK TOGO, nous a amené à affecter un coefficient aux chiffres utilisés. Cependant, ce coefficient n'affecte pas les résultats obtenus et les conclusions tirées à la fin de ce document. Aussi compte tenu du caractère international du groupe Ecobank, certaines données mises à notre disposition sont en anglais et n'ont pas fait l'objet de traduction.

SOMMAIRE

RESUME ...............................................................................................v

ABSTRACT............................................................................................vii

MOTS CLES...........................................................................................viii

LISTE DES SIGLES ET ABBREVIATIONS.....................................................ix

LISTE DES TABLEAUX ET FIGURES...........................................................x

INTRODUCTION GENERALE......................................................................1

PARTIE THEORIQUE : Cadre conceptuel de la rentabilité d'une banque par centres de profit....5

CHAPITRE 1 : La notion de rentabilité dans l'environnement bancaire et financier..........7

CHAPITRE 2 : Décomposition de la rentabilité par centres de profit..........................14

PARTIE PRATIQUE : Décomposition de la rentabilité d'une banque par centres

de profit cas d'Ecobank Togo........................................................................24

CHAPITRE 3 : Présentation d'Ecobank Togo et description de son processus

d'analyse de la rentabilité..............................................................................26

CHAPITRE 4: Décomposition de la rentabilité d'Ecobank Togo par centres de profit......38

RECOMMANDATIONS...............................................................................58

CONCLUSION GENERALE.........................................................................59

BIBLIOGRAPHIE......................................................................................60

ANNEXES...............................................................................................61

RESUME :

La crise financière qui a secoué le système financier mondial depuis le milieu de l'été 2007 et dont les effets continuent jusqu'aujourd'hui, a une fois encore démontré l'importance des établissements de crédit au sein de l'économie dans sa dimension planétaire. Etant les acteurs centraux dans le financement de l'économie, les banques doivent se doter d'outils de gestion performants et précis pouvant leur permettre de procéder à une analyse assez succincte de leur niveau d'activités.

C'est dans ce cadre que s'inscrit notre étude. Elle vise principalement à présenter un modèle de décomposition de la rentabilité des banques devant permettre aux « manager » d'identifier les principaux centres générateurs de profits et infinae une meilleure allocation des ressources. En effet, la majorité des établissements de crédit dans la zone UEMOA procède à une analyse de leur rentabilité sous une forme consolidée. L'approche utilisée dans notre étude permettra une subdivision du résultat de la banque à travers les différents centres profit identifiés. Le modèle de décomposition de la rentabilité par centre de profit comme nous l'appelons, s'inscrit au sein de la discipline de Contrôle de Gestion Bancaire dans sa partie analyse de la rentabilité. Il repose essentiellement sur deux piliers : l'éclatement de la banque en centres de responsabilité et la répartition des charges et produits de la banque à travers les centres de profit identifiés.

Il s'agira dans un premier temps de procéder à une subdivision de la banque en centres de responsabilité en mettant en évidence les « centres de profit », les « centres opérationnels » et les « centres de coût ». Dans un second temps nous proposerons une répartition des charges et des produits par centre de profit grâce à leur nature et au calcul des clés de répartition.

Il convient cependant de préciser que ce modèle que nous voulons présenter n'est pas sans limites. La principale limite de la décomposition de la rentabilité par centres de profit se situe au niveau du processus de répartition des charges à travers les différents centres. En effet, les charges d'exploitation bancaire présentent une nature hétérogène et multidimensionnelle, rendant leur affectation difficile. Il revient de procéder à un calcul de clés de répartition qui dans les normes seraient le fruit d'une analyse rationnelle. Tel n'est pas le cas, car les clés de répartition sont obtenues en se basant sur des observations empiriques et des consensus entre les différents centres de responsabilité.

Le but recherché par ce modèle est de favoriser une modernisation des outils décisionnels dans l'environnement bancaire. Ce modèle tel qu'il est présenté tout au long de notre travail, met l'accent sur l'utilisation de techniques pouvant permettre une meilleure appréciation des éléments de compétitivité interne des banques. L'application de cette méthode d'analyse de la rentabilité constitue un axe supplémentaire dans les prises de décisions stratégiques. Ce modèle si il est vulgarisé peut être un élément d'amélioration des performances des établissements de crédit dans un environnement concurrentiel très exigeant.

sommaire suivant