WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Modélisation du temps de réaction d'un système industriel:application aux centrales thermiques d'Oyomabang I et II


par Simon Alex BISSO NTYAM
Université de Yaoundé I - Ingénieur de conception en génie mécanique 2010
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Modelisation du temps de reaction dun systeme industriel : Application aux centrales
thermiques d'OYOMABANG I et II .

DEDICACE

to travail-east cacri6 a ma &rand mdre

..c/Can'e die qui m a comik de ses

lien

I e,9c

enc

ent

accorcte fonjue vie.

 

~~~ ~~~~

~ ~~~~~ ~~~

~

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

diction

 
 
 
 
 
 
 
 

r~s

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sft

 
 

mess

trouve

 
 
 

id

 
 
 

touters

elle

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Modelisation du temps de reaction d'un systeme industriel : Application aux centrales
thermiques d'OYOMABANG I et II .

REMERCIEMENTS

Ce présent mémoire de fin d'étude est le résultat de plusieurs efforts consentis dont seule la volonté du Dieu tout puissant est à l'origine.

Je ne manquerai d'adresser ma profonde gratitude à toutes ces personnes. Aussi, mes remerciements vont :

> Au Pr. JEAN NGANHOU, pour avoir accepté de présider le jury de ma soutenance,

> Au Dr. MEVA'A Lucien, pour son encadrement,

> Au Dr. DANWE RAIDANDI, pour avoir accepté d'examiner mon mémoire,

> Au Dr. NGUIMBIS, pour avoir accepté d'être membre du jury de ma soutenance,

> Au Dr NSANGOU THEODORE, Directeur Général d'EDC, qui nous a permis d'effectuer ce stage dans son entreprise.

> A M .TCHOUTIO LEOPOLD, Chef des Centrales Thermiques d'OYOMABANG I et II, qui nous a ouvert les portes de sa centrale.

> A mes encadreurs industriels : M. BELL Constantin Edouard et M. VENSA Mouhamadou qui m'ont permis de mener ce travail à terme grâce à un appui remarquable,

> Au corps enseignant de L'ENSP, pour leur disponibilité tout au long de mon cursus,

> A tout le personnel de la centrale thermique d'OYOMABANG pour leur disponibilité et leur hospitalité,

Je remercie également :

> Tous les membres de ma famille, pour leur soutien permanent

> Tous mes camarades de la promotion 2010

> Mlle NTENTIE Christelle, pour son soutien infaillible durant mon cursus.

Finalement, je tiens à exprimer ma profonde reconnaissance envers mes amis et collègues qui m'ont inlassablement encouragé tout au long de ce travail.

Modelisation du temps de reaction d'un systeme industriel : Application aux centrales
thermiques d'OYOMABANG I et II .

GLOSSAIRE

SIGLES

DEFINITIONS

EDC

Electricity development corporation

ENS

Evènement Non Souhaité

Dn

Temps de réaction

RIS

Réseau interconnecté sud

Black-
out

Coupure d'électricité dans tout le réseau

SI

Système industriel

GRAI

Graphe à Résultats et Activités Inter-reliés

LAP

Laboratoire d'automatique et de productique (université de
Bordeaux I)

CC

Chef de la centrale

DI

Demande d'intervention

OT

Ordre de travail

PT

Permit de travail

JSA

Job safety Analysis

FMD

Fiabilité - Disponibilité - Maintenabilité

ENSP

Ecole Nationale Supérieure Polytechnique

 

Modelisation du temps de reaction d'un systeme industriel : Application aux centrales
thermiques d'OYOMABANG I et II .

RESUME

Le travail effectué porte sur la modélisation du temps de réaction d'un système industriel. Il s'agit, de mettre sur pied les meilleures techniques de réaction des systèmes industriels suite à un évènement non souhaité qui perturbe le fonctionnement normale du système.

Pour appliquer le modèle, nous avons choisit la centrale thermique d'Oyomabang, qui est une centrale d'appoint et de secours ; dont l'amélioration de la réactivité permettrait d'agir rapidement, non seulement pour améliorer les paramètres du RIS (tension, etc..), mais aussi pour alimenter les secteurs prioritaires de la capitale en courant électrique, en cas de black- out total.

La démarche adoptée pour le conduire ce travail est la suivante :

> Présenter les systèmes industriels de façon générale,

> Faire une présentation de la réactivité des systèmes industriels

> Présenter le fonctionnement de la centrale, pour identifier sa hiérarchisation et les acteurs qui entrent en jeux dans le processus de traitement des Evènements Non Souhaités et de prises de décisions.

> Identifier le mode de traitement des évènements non souhaités, qui perturbent la production d'électricité,

> Définir les paramètres du modèle

> Evaluer le temps de réaction

> Réduire le temps de réaction par l'algorithme proposé

> mettre sur pied un système de réactivité qui doit mettre en oeuvre les techniques qui assurent une meilleure réactivité et exploiter les retours d'expériences dans le but d'une amélioration continue de la réactivité.

Nos travaux nous permettent de gagner 5 (cinq) minutes en traitement des Evènements Non Souhaités qui n'interrompt pas la production et 30 (trente) minutes sur le traitement des incidences (celles qui interrompt la production) ; Sur une durée de traitement qui oscille entre 120 et 180 minutes en moyenne.

Mots clés : temps de réaction, temps d'attentes, Evènement Non Souhaité, Système

Industriel.

Modelisation du temps de reaction d'un systeme industriel : Application aux centrales
thermiques d'OYOMABANG I et II .

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy