WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'occupation des milieux a risque et le statut socio economique des populations des quartiers Bepanda et Makepe Missoke

( Télécharger le fichier original )
par Christine Laure MEUTOU
Université de Douala - Master 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

ABSTRACT

The occupation of risk zones is a real problem in the urban milieu of Cameroon in general and Douala in particular. In just a few years, the phenomenon has increase considerable with increase demographic growth which has in return influence demand for urban space. Quarters which were at first situated at the peripheries of the town such as Bepanda and Makepe Missoke, has today become peri central quarters. The occupation of risk zone is not new phenomenon, thus we notice an amplification of the phenomenon which involves more and more people with low standard of living in the society.

Bepanda and Makepe Missoke are two quarters of the Douala V district where we have chosen to evaluate the phenomenon among others. The objective of this work is to show the link existing between the occupation of risk and socio economic status of the population settled in this area and the state of deteriorating health being consequence of the occupation of the milieu.

The methodology is based on the hypothetico deductive logic. We will obtain information from 130 houses holds at Bepanda and Makepe Missoke, interviews will be granted to the inhabitant and field observation will also be done in the study area.

Keys words: risk zones, vulnerable, socioeconomic status, Bepanda, Makepe Missoke, demographic growth.

Sommaire

Dédicace................................................................................................... I

Remerciements............................................................................ II

Résumé.......................................................................................................IV
Abstract........................................................................................... ... ..V

Sommaire........................................................................................... ... VI

Listedes sigles ......................................................................................... IX

Avantpropos............................................................................ X

Introduction générale.................................................................... 1

Première partie : cadre théorique de l'étude ........................................................... 4

1. Contexte générale et scientifique de l'étude 4

2. Le choix du sujet et du site de l'étude 7

3. Revue de la littérature .............................................................................10

4. Problématique.................................................................................... 11

5. Objectifs de la recherche....................................................... 14

6. Hypotheses de recherche.........................................................................14

7. Intérests de la recherche............................................................................15

8. Approche conceptuelle............................................................................16

9. Méthodologie de recherche.................................................... 23

10. Les difficultés rencontrées........................................................................30

Deuxième partie : les résultats de l'analyse.................................. .................. 31

Chapitre 1 : Bépanda et Maképè Missokè : un milieu vulnérable.......... 32

1.1. Le milieu physique........................................................................32
1.2. Les risques liés aux concepts physiques......................................................36
1.3. Le milieu humain et les facteurs de vulnérabilité au risque.......................... ...42

1.4. Perception du risque et les palliatifs de réduction de la vulnérabilité ...47

Chapitre 2. Statut socio économique des populations des zones à risque de Bépanda et
MaképèMissoke.......................................................................................57

2.1. Statut social des populations des sites étudiés ................................................57

2.2. Les activités économiques et la survie des populations dans le milieu.................. 67

Chapitre 3. L'environnement des milieux à risque de Bépanda et Maképè Missokè et l'émergence des problèmes sanitaires ..............................................................70 3.1. Les facteurs liés à la récurrence de ces maladies et l'aggravation de l'état de santé des

populations de Bépanda et Maképè Missokè ......................................................70
3.2. Bilan des maladies récurrentes..................................................................74

Chapitre 4. Les suggestions aux problèmes de l'occupation des milieux à risque à Bépanda

et à Maképè Missokè......................................... 83

4.1. Les recommandations visant à améliorer la gestion des risques............................83

4.2. Les acteurs entrant dans la suivie de ces propositions ......................................85

4.3. Les suggestions pour tenter d'éradiquer les maladies dans le milieu... 86

Conclusion générale................................................................. 89

LISTE DES SIGLES

BUCREP : Bureau Central de Recensement et des Etudes de Population C.D.E : Camerounaise Des Eaux

C.U.D : Communauté Urbaine de Douala

IDH : Indicateur de Développement Humain

IPH : Indicateur de Pauvreté Humaine

INSEE : Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques MINDUH : Ministère du Développement Urbain et de l'Habitat MINEFI : Ministère de l'Economie et des Finances

N.O.A.A.: National Oceanic and Atmospheric Administration PNGE : Plan National pour la Gestion de l'Environnement

OCDE : Organisation de Coopération et de Développement Economiques ONU : Organisation des Nations Unies

€ : Euro

AVANT PROPOS

Ce travail qui a aujourd'hui pris sa forme finale n'est que l'accomplissement de plusieurs années de recherches marquées par des écueils et de difficultés de plusieurs ordres. Ce travail vient en principe marquer la fin de mes cinq années de formation au sein de l'université de Douala. Au moment où je viens à bout de ce travail, je me souviens de ses débuts et des moments où j'ai pu traverser. Mais seulement, je ne saurai renier l'aide et le soutien de tous ceux là qui ont énormément contribué et m'ont accompagné dans l'élaboration et la réalisation de cet ouvrage. Le sujet auquel je me suis attelé à traiter n'est qu'une infime partie des problèmes urbains auxquels sont soumis la plupart des villes métropolitaines. Le risque d'inondation et de glissement de terrain sont de plus en plus d'actualité. Comme c'est le cas pour les populations riveraines de la ville de Douala et singulièrement celles de Bépanda et Maképè Missokè qui à chaque saison de pluies, vivent en état d'alerte ou alors prennent congés de leurs espaces de vie pour y revenir pendant la saison sèche. Tout au long de notre étude, nous avons certainement fait des répétitions ceci dans le but de mieux étayer nos propos, des multiples reprises seront très certainement constatées et répertoriées.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net