WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude comparative des macroinvertébrés et leur impact sur le régime alimentaire de Clarias Gariepinus (Burchell, 1822) de deux cours d'eau permanents de la région ouest du Burkina Faso


par Souleymane Sanogo
Université Polytechnique de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) - Master Recherche en Analyse des Populations des Espèces Halieutiques 2010
  

précédent sommaire suivant

3.1.3 Habitats des macroinvertébrés

3.1.3.1 Habitats des immatures

Cette étude ressort l'affinité des macroinvertébrés immatures pour les supports dans les cours d'eaux. En effet, la grande majorité se retrouve accrochée (figures 9 et 10). L'axe 1 oppose les supports (pierre, racine, vase tronc) à la surface de l'eau (figures 9 et 10). Les Odonates (Gomphidae, Libellulidae et Calopterygidae) ont une affinité pour les racines (figure 11).

Les Belostomatidae et Culicidae se rencontrent à la surface de l'eau (figure 9 et 10).

3.1.3.2 Habitats des adultes

Les adultes de macroinvertébrés dans ces deux cours d'eau se repartissent aussi en deux groupes. En effet l'axe 3 dans cette étude oppose la surface de l'eau et les substrats (figure 12 et 13). Les familles des Gyrinidae, des Gerridae, des Belostomatidae, des Naucoridae, des Dytiscidae et des Hirudinae se trouvent à la surface ou nageant dans l'eau. Au niveau des substrats, les Nepidae sont accrochés aux racines, les Lymnaeidae et les Physidae se retrouvent au niveau de la vase.

précédent sommaire suivant