WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gouvernance locale et attractivité territoriale des entreprises: cas de la ville de Douala


par Yannick Félix PEGUI
Université de Yaoundé 2-SOA - Master 2 recherche en sciences économiques, option "économie du territoire, de l'environnement et de la décentralisation 2012
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE YAOUNDE II - SOA THE UNIVERSITY OF YAOUNDE II - SOA

FACULTE DES SCIENCES
ECONOMIQUES ET DE GESTION

UNITE DE FORMATION DOCTORALE

« GOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE»

BP: 1365 Yaoundé - Cameroun

Tel. (237) 22 21 34 41 / Fax: (237) 22 23 79 12 www.univ-yde2.org

FACULTY OF ECONOMICS AND MANAGEMENT

DOCTORATE SCHOOL UNIT
«GOVERNANCE AND ECONOMIC
DEVELOPPEMENT »

PO BOX: 1365 Yaoundé - Cameroon
Tél. : (237) 22 06 26 98 / Fax (237) 22 23 84 28
fseg@.univ-yde2.org

« ECONOMIE DU TERRITOIRE

MASTER II EN SCIENCES ECONOMIQUES

OPTION

ET DE LA DECENTRALISATION

»

THEME DE RECHERCHE :

TERRITORIALE DES ENTREPRIS

GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE

VILLE DE DOUALA

ES

:

CAS DE

LA

Mémoire présenté et soutenu publiquement en vue de l'obtention du
Diplôme de MASTER II en Sciences Economiques
Spécialité: Economie Territoriale et de la Décentralisation

Par :

PEGUI YANNICK FELIX

(Maître ès Sciences Economiques) Option : Economie Publique

Sous la direction de : Pr. FAMBON SAMUEL

Année académique 2011-2012

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques i

AVERTISSEMENT

L'Université de Yaoundé II-Soa et la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion

n'entendent donner aucune approbation, ni improbation aux opinions émises dans ce mémoire. Ces opinions sont considérées comme propres à son auteur.

WARNING

The University of Yaoundé II-Soa and the Faculty of Economics and Management will not

give their approval or rejection on opinions contained in this document. These opinions should be considered as his author owner.

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

DEDICACE

A mes parents ;

A la grande famille KOMGUEM ;

A mon pays le Cameroun.

peur de

distanc

« Celui

qui

cherche ne saura

 

la marche

ni, à fortio

à parcourir,

»

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

ii

Proverbe DOUALA

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

iii

REMERCIEMENTS

« L'honnêteté envers soi-même exige de l'Homme la reconnaissance d'un bien fait. »

Je voudrais d'abord remercier le Père Céleste, pour la force, la santé, le courage, la bénédiction et l'intelligence qu'il m'accorde au quotidien.

Parce que ce mémoire constitue un accomplissement, et parce qu'il n'aurait, sans doute, jamais vu le jour sans le soutien de ceux qui m'ont accompagné, je me dois de les remercier sincèrement.

Je souhaite tout d'abord exprimer ma profonde gratitude à mon directeur de recherche : le professeur FAMBON Samuel qui, nonobstant les contraintes inhérentes à ses multiples occupations, a joué un rôle primordial dans la réalisation de ce travail. Je le remercie pour l'honneur qu'il a fait de diriger ce travail, pour la confiance qu'il m'a accordé, sa disponibilité, les orientations et les conseils qu'il a su me prodiguer pour la voie que j'ai décidé d'emprunter, quoiqu'il me reste pas mal de chemin à parcourir dans cette direction. Qu'il trouve ici l'expression de mon profond respect.

Je voudrais ensuite adresser ma franche gratitude au professeur Jean Roger ESSOMBE EDIMO, coordonnateur du Master II « Economie du Territoire et de la Décentralisation », ainsi qu'a tous les enseignants et étudiants de la 1ère promotion de ce Master, pour leur gentillesse et leur collaboration. Ils m'ont donné, chacun dans leur domaine, des conseils et des encouragements aux moments opportuns. Un merci particulier aux professeurs Claude COURLET de l'Université Pierre Mendès-France (Grenoble II) et Gioacchino GAROFOLI de l'Université d'Insubria (Italie) pour leurs séminaires de formation qui nous ont été d'une importance capitale.

Ma gratitude va également à l' endroit du Dr. DJATCHO Donald pour l'intérêt qu'il a bien voulu porter à ce travail. Je suis reconnaissant pour toutes ses critiques et suggestions qui m'ont permis d'avancer et d'améliorer mon travail.

Il va de soi que les membres de ma famille figurent parmi ceux envers lesquels je suis le plus reconnaissant. Que dire de mes parents monsieur NOUKUI Joseph, maman NOUMBISSI Elise, de mes oncles, tantes, cousins et cousines si ce n'est qu'ils comptent énormément pour moi et que rien de tout cela n'aurait pu voir le jour sans eux.

Un merci particulier à Mathieu TACHENANG et Raymond MEUDI pour leurs multiples soutiens et encouragements tout au long de ces années d'études. Un simple « Merci » est bien trop faible pour qualifier tout le respect et l'amour que j'ai pour eux.

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

Je tire la révérence à tous ceux qui de près ou de loin m'ont apporté leur soutien ou m'ont fait part de leurs encouragements. Plus particulièrement, mes chers amis et grand frère Michel KUATE, Landry BIKAI, NYEMB PAGBE Rémy, avec qui j'ai passé d'excellents moments sur le plan académique. Un clin d'oeil particulier à tous mes frères et soeurs pour leur amour immense.

Mon parcours a été enrichi par des rencontres extraordinaires avec des hommes d'exception : Mr Landry NOUTCHANG directeur des études et des projets à la Chambre de Commerce, de l'Industrie, de Mines et de l'Artisanat (CCIMA) et Mr EKOA Mbarga Jean Marc sous-préfet de Douala 1er, leur sens de l'écoute et leurs conseils m'ont marqué lors de mes enquêtes à Douala, les journées du 26 et 27 Novembre 2012 ne seront jamais oubliée. Mon respect pour eux est profond et mes souvenirs sont gigantesques.

Je remercie les responsables des organismes publics et privés de la ville de Douala qui n'ont pas hésité à me fournir des éléments d'informations nécessaires pour la réalisation de ce travail Je retiens ici : Mr. EOUSSA Leonard et Mr. BELIBI Henri Wilde, respectivement responsable développement local et chargé d'études et des projets à l'Agence de Développement de Douala. Ma gratitude va également à l'endroit de Mr. Joseph Rodolphe BIPOUPOUTH et Mr. ENUMEDI Gabriel Alexis, respectivement délégué départementale du Wouri et délégué régional du littorale pour le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Economie Sociale et de l'Artisanat et coordonnateur du Centre de Formalité de Création des Entreprises.

La liste ne pouvant être exhaustive, je remercie toutes les personnes qui, par leurs multiples conseils et soutiens, ont été chacune une valeur supplémentaire à ce travail. A tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réussite de ce travail, que le DIEU Tout Puissant leur apporte sa bénédiction.

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

iv

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

V

SOMMAIRE

AVERTISSEMENT / WARNING i

DEDICACE ii

REMERCIEMENTS .iii

SOMMAIRE v

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS ..vii

TABLE DES ILLUSTRATIONS .ix

RESUME xi

ABSTRACT . xii

INTRODUCTION GENERALE 1

PREMIERE PARTIE : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES : APPROCHE THEORIQUE ET

CONCEPTUEL .11

INTRODUCTION DE LA PREMIERE PARTIE 12

CHAPITRE I : CADRE THEORIQUE DE L'ATTRACTIVITE TERRITORIALE....13

INTRODUCTION DU CHAPITRE I 13
SECTION I : L'ATTRACTIVITE TERRITORIALE : FONDEMENTS THEORIQUES ET

INDICATEURS DE MESURE 14

SECTION II : TERRITOIRES ET OFFRE DE FACTEURS DE LOCALISATION 23

CONCLUSION DU CHAPITRE I 29
CHAPITRE II : ROLE DE LA GOUVERNANCE LOCALE DANS LA

CONSTRUCTION DE L'ATTRACTIVITE DE LA VILLE DE DOUALA 30

INTRODUCTION DU CHAPITRE II 30

SECTION I : CADRE D'INTELLIGIBILITE THEORIQUE DE LA GOUVERNANCE

LOCALE .31
SECTION II : MISE EN EVIDENCE DE LA GOUVERNANCE LOCALE ET DES

AUTRES FACTEURS D'ATTRACTIVITE A DOUALA 38

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

vi

CONCLUSION DU CHAPITRE II .54

CONCLUSION DE LA PREMIERE PARTIE 55

DEUXIEME PARTIE : L'EVALUATION DES DETERMINANTS DE L'ATTRACTIVITE

DES ENTREPRISES A DOUALA .56

INTRODUCTION DE LA DEUXIEME PARTIE 57
CHAPITRE III : L'ATTRACTIVITE DES ENTREPRISES A DOUALA :

DIAGNOSTIQUE ET ETUDE ECONOMETRIQUE 58

INTRODUCTION DU CHAPITRE III 58

SECTION I : EVOLUTION ET TENDANCE DES CREATIONS D'ENTREPRISES A

DOUALA 59
SECTION II : L'ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES A DOUALA :

UN ESSAIS DE MODELISATION ECONOMETRIQUE 66

CONCLUSION DU CHAPITRE III 81

CHAPITRE IV : ANALYSE DES RESULTATS DU MODELE ET RECOMMANDATIONS DE POLITIQUES ECONOMIQUES POUR LA VILLE DE

DOUALA 82

INTRODUCTION DU CHAPITRE IV .82

SECTION I : PRESENTATION ET ANALYSE DES RESULTATS DU MODELE 83

SECTION II : QUELQUES PERSPECTIVES ENVISAGEABLES POUR LE

RENFORCEMENT DE L'ATTRACTIVITE DE LA VILLE DE DOUALA 89

CONCLUSION DU CHAPITRE IV 95

CONCLUSION DE LA DEUXIEME PARTIE .96

CONCLUSION GENERALE ..97

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES ..101

TABLE DES ANNEXES 106

TABLE DES MATIERES ..119

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

vii

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS

A2D : Agence de Développement de Douala

ADF : Augmented Dickey-Fuller

API : Agence de Promotion des Investissements

BEAC : Banque des Etats de l'Afrique Centrale

BOT : Build, Operate and Transfer

BUCREP : Bureau Central des Recensements et des Etudes de la Population

CCIMA : Chambre de Commerce, d'industrie, des Mines et de l'Artisanat

CEMAC : Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale

CFCE : Centre de Formalités de Création d'Entreprise

CL : Collectivité Locale

CUD : Communauté Urbaine de Douala

DATAR : Délégation à l'Aménagement du Territoire et à l'Action Régionale

DEFI : Direction des Affaires Economiques et Financières

DSCE : Document de Stratégie pour la Croissance et l'Emploi

ECAM : Enquête Camerounaise Auprès des Ménages

EI : Entreprises Individuelles

FCFA : Franc de la Communauté Financière Africaine

FENAP : Fédération Nationale des Associations de PME

FNE : Fonds National de l'Emploi

GE : Grandes Entreprises

GICAM : Groupement Inter-patronal du Cameroun

IDE : Investissement Direct Etranger

INS : Institut National de la Statistique

IPC : Indice des Perceptions de la Corruption

MCO : Moindres Carrés Ordinaires

MCG : Moindres carrés généralisés

ME : Moyennes Entreprises

NEG : Nouvelle Economie Géographique

NTIC : Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication

O.S.E.E.D : Observatoire de la Statistique et des Etudes Economiques de Douala

ONG : Organisation Non Gouvernementale

ONU : Organisation des Nations Unies

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

viii

PACD/PME : Programme d'Appui à la Compétitivité des Petites et Moyennes Entreprises

PAS : Programme d'Ajustement Structurel

PE : Petites Entreprises

PIB : Produit Intérieur Brut

PLB : Produit Local Brut

PME : Petites et Moyennes entreprises

PNUD : Programme des Nations Unies pour le Développement

PRO-PME : Projet de Renforcement Organisés des Petites et Moyennes Entreprises

RCA : République Centrafricaine

RERU : Revue d'Economie Régionale et Urbaine

RGE : Recensement Général des Entreprises

RGPH : Recensement Général de la Population et de l'Habitat

SA : Société Anonyme

SARL : Société à Responsabilité Limitée

SARLU : Société à Responsabilité Limitée Unipersonnelle

SPL : Systèmes Productifs Localisés

SYNDUSTRICAM : Syndicat des Industriels du Cameroun

TIC : Technologies de l'Information et de la Communication

TPE : Très Petites Entreprises

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

ix

TABLE DES ILLUSTRATIONS

1- LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1: Les 10 critères d'attractivité de la Banque Mondiale 21

Tableau 2: Quelques baromètres de l'attractivité territoriale 22

Tableau 3 : Les interactions entre entreprise et territoire au cours du processus de localisation 28

Tableau 4 : relations entre la CUD et les entreprises de Douala 42

Tableau 5: relations fonctionnelles entre l'A2D et les entreprises à Douala 43

Tableau 6: Niveau d'instruction des chefs de ménage selon le quintile de dépense du niveau de

vie à Douala

.52

Tableau 7 : Répartition des entreprises et établissements par arrondissement

..64

Tableau 8 : indice de localisation des activités économiques dans la ville de Douala

..65

Tableau 9 : les variables explicatives retenues dans le modèle d'explication de l'attractivité des

entreprises à Douala, leurs abréviations, leurs signes et leurs sources

75

Tableau 10 : résultat des tests de stationnarité sur les variables

78

Tableau 11 : statistiques descriptives des variables du modèle

79

Tableau 12 : résultat de l'estimation des paramètres du modèle par les MCO

..83

Tableau 13 : résultats du test d'hétéroscédasticité (Breusch-Pagan)

.84

Tableau 14 : test d'auto corrélation des erreurs (Breusch-Godfrey)

.85

2- LISTE DES GRAPHIQUES

Graphique 1 : entreprises et relation avec les institutions formelles et informelles à Douala 41

Graphique 2 : évolution des créations d'entreprises à Douala de 1994 à 2009 .50

Graphique 3: Distribution (en%) des ménages à Douala selon l'âge et le sexe du chef de

ménage 52

Graphique 4 : répartition des entreprises au Cameroun par région (en %) 59

Graphique 5 : Répartition des entreprises dans la ville de Douala selon la date de création 61

Graphique 6 : Nombre d'entreprises installées à Douala selon leur âge . 61

Graphique 7: Répartition des entreprises de Douala par secteur d'activité .....62

Graphique 8 : typologie des entreprises installées à Douala .63

Graphique 9: évolution annuelle des créations d'entreprises à Douala, période 1996-2009 67

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

x

Graphique 10 : évolution des indicateurs de la gouvernance locale, période 1996-2009 .69

Graphique 11: évolution du score du Cameroun pour l'indicateur stabilité politique, 1996 à

2009 .70
Graphique 12: évolution du score du Cameroun dans le rapport sur l'indice des perceptions de la

corruption, période 1996-2009 71
Graphique 13: évolution du score du Cameroun pour l'indicateur « qualité du cadre

réglementaire », période 1996 à 2009 .71
Graphique 14 : évolution du taux de croissance annuel du produit local brut (PLB) de Douala,

période 1996 à 2009 72

Graphique 15: évolution du taux de croissance du PLB/habitant/an, période 1996 à 2009 .73

Graphique 16 : évolution annuelle du taux de croissance démographique de la ville de Douala,

période 1994 à 2009 73

Graphique 17 : évolution annuelle du taux d'alphabétisation dans la ville de Douala .74

3- LISTE DES SCHEMAS

Schémas 1 : Complémentarité entre trois approches de l'attractivité territoriale ..18

Schémas 2 : le marché de localisation des activités économiques ....23

Schéma 3: caractérisation du rôle des collectivités locales dans l'animation économique 36

4- LISTE DES CARTES

Carte 1 : quelques axes routiers réfectionnés à Douala depuis 2001 et nouvelles zones d'activités

implantées 47

5- LISTE DES ENCADRES

Encadré 1 : les facteurs clés de succès de la « Sillicon Valley » 94

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

Mémoire de MASTER II : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES :
CAS DE LA VILLE DE DOUALA

Par PEGUI Yannick Félix, Maître ès sciences économiques

xi

sommaire suivant