WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L?industrie musicale : crise ou révolution ? impact des nouveaux modes de consommation de la musique


par Maxime Varloteaux
Université de Reims Champagne-Ardenne - Master 1 Management parcours Marketing 2010
  

précédent sommaire suivant

II - Remise en cause des 4P traditionnels

Les consommateurs, en se dirigeant vers Internet, ont emporté avec eux la demande et donc le marché. Le disque est en train de se décomposer du monde physique pour devenir partie intégrante d'un monde virtuel.

Mais les certitudes du monde réel sont-elles encore valable une fois sur le web ? Les notions d'espace et de temps existent-elles, étant donné qu'un fichier peut être accessible de partout, à n'importe quelle heure ?

L'absence de support donne à la musique une longévité presque infini, peut-ont donc encore parler des 4P car la restructuration du marché sur le web ne peut se réaliser dans les mêmes conditions ...

Master 1 Management - Parcours Marketing

· Le produit

La dématérialisation de la musique remet indéniablement en cause le Cd qui après 25 ans d'existence arrive à la fin de son cycle de vie raccourcie avec l'arrivée de nouvelles technologies. Tout comme pour le vinyle et la cassette audio, une nouveauté vient remplacer le Cd : il faudra désormais utiliser des lecteurs MP3. Ces appareils plus petits et plus ergonomiques ont rendu le Cd obsolète et le succès de ces lecteurs a permis d'accroitre le téléchargement sur internet.

La numérisation de la musique a également mis « à nu » un produit en le dépourvoyant de packaging. Malgré leur arsenal promotionnel important, les majors s'interrogent sur la manière de promouvoir un produit invisible ...

· Le prix

La conversion d'albums en format numérique a contribué à dévaloriser le prix des Cd aux yeux des consommateurs : la disparition des coûts engendrés par le packaging, le stockage et la distribution, permet de baisser le prix de la musique et de proposer des nouveautés en téléchargement au prix de 9,99€ contre 14,99€ au minimum pour le même album en physique. Cette inadéquation entre le prix et la dévalorisation du Cd a conduit à tenir l'image du support physique auprès des clients.

Le positionnement par le prix est une stratégie qui a jadis permis aux maisons de disques d'accroitre leurs ventes mais cette stratégie s'est vite retournée contre elles puisque inadaptée aux nouveaux modes de consommations de Cd : les consommateurs attendant que les Cd passent en midprice pour les acheter.

· La place de la musique sur internet

Face à l'engouement de plus en plus important pour l'achat de musique en ligne, les maisons de disques prennent conscience de l'importance de ce filon. Toutefois, les premières plateformes de téléchargement légales furent proposées par des fabricants de produits technologiques comme Apple qui voulait développer son Ipod.

Maxime Varloteaux - Mémoire de recherche - 21

Master 1 Management - Parcours Marketing

Dans un premier temps, les labels n'ont donc pas bénéficié de revenus issus de la musique numérique à l'exception d'Universal qui fut le premier d'entre eux à proposer ce service dès 2001. La croissance exponentielle de ce marché a poussé ces nouveaux fournisseurs à mettre en place des contrats avec les fournisseurs d'accès internet et avec les fabricants de lecteurs MP3 afin de conquérir et de fidéliser de nouveaux internautes.

· La promotion sur internet

La création de sites internet par les fans dédiés à leur artistes favoris témoignent du fait qu'internet a bouleversé les modes de consommation et de communication.

C'est à partir de 2000 que les majors se sont décidées à mettre en place des sites internet officiels pour leur artistes, le rapport cout-exposition étant plus qu'avantageux. Afin de générer un maximum d'audience, les sites doivent être mis à jour régulièrement et proposer des contenus généreux. Ces derniers constituent ainsi une jolie vitrine pour la mise en avant d'un artiste et de son oeuvre.

Les 4P classiques

Produit

Prix

Place

Promotion

- Qualité - Caractéristiques - Style - Marque - Conditionnement - Taille

- Tarifs

- Remises

- Rabais

- Ristourne

- Conditions de

paiement

- Crédit accordé

- Garanties

- Canaux de distribution - Détaillants

- Entrepôts et stockage - Mode de livraison

- Technique de vente

- Publicité

- Promotion de ventes

- Relations publiques et presse

- Force de ventes

- Sponsoring

 

Les 4P «virtuels»

Produit

Prix

Place

Promotion

- Format

- Protection

- Compression

- Tarifs

- Abonnement

- Gratuité

- Financement par la

publicité

- Plateformes de téléchargement

- Réseaux peer-to-peer - Podcast

- Bannières

- Webzines

- Webradios

- Blogs

- Marketing Viral

- Réseaux

communautaires

 

Source : Musique 2.0 par Borey Sok

Maxime Varloteaux - Mémoire de recherche - 22

Master 1 Management - Parcours Marketing

précédent sommaire suivant