WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le journal télévisé en Chine et en France


par Shengxuan MI
Université de paris 3 (Sorbonne Nouvelle) - Master 2013
  

précédent sommaire suivant

V. Conclusion

Au terme de cette étude, l'élaboration d'un premier cadre théorique et l'analyse des résultats obtenus d'après un terrain représentatif, nous a permis de mieux envisager et constater la différence de JT entre la Chine et la France afin de facilement découvrir et trouver les raisons qui vont aboutir à ces différences.

Toutes les méthodologies utilisées et les représentations illustrées qui sont en vue de présenter les différences entre les deux types de JT vont servir, en effet, à explorer les réponses de la problématique. Ici, on poser les trois différentes hypothèses (1. différent système politique et économique, 2. différences de compétence discursive et informative, 3. compréhension des différentes définitions de JT entre les deux pays), mais si on observe et étudie profondément notre corpus « la disparition de vol MH370 », on peut encore facilement de voir que l'hypothèse 2 et l'hypothèse 3 sont basées sur l'hypothèse 1 qui est considéré comme la raison la plus importante en formant les différentes types de JT. Toutes les différences entre les deux types de JT, au fond, sont attribuées au système politique particulière de Chine qui est totalement distinct du système de France: en Chine, L'État et la politique sont comme un ensemble qui ne peut pas être séparés et sur cette idéologie, les télévisions comme CCTV sont complètement contrôlées par le gouvernement c'est-à-dire que la plupart de médias conforment leurs points de vues à la politique gouvernementale. D'ailleurs, les medias dépendent encore de l'aide financière du gouvernement. Cette particularité va décider directement ensuite les autres régimes et les systèmes de télévisions chinoises, comme la caractéristique de la télévision d'État, les choix de l'information, les contenus, les compétences informatives et discursives, y compris les manières de reportages et de présentation, aussi les différentes formes de JT, etc. Tous sont plus limités et conservatifs par rapport aux JT français qui sont plus ouverts et libérés.

MI Shengxuan MEMOIRE M1

42

VI. Bibliographie

A. Ouvrages :

1. Charaudeau, Patrick. Les médias et l'information: l'impossible transparence du discours, De Boeck-Ina, Bruxelles, 2011 P23-27

2. Dictionnaire de l'académie française, 8e édition

3. Evelyne Cohen, La télévision sur la scène du politique un service public pendant les trente Glorieuses, Le harmattan-Ina, paris 2009 P51-68

4. Fang Hanqi, Zhang Zhihua L'évolution du système des médias en Chine, China Renmin

University Press Co. LTD, Beijing 1995 P40-89

5. François Jost, Introduction à l'analyse de la télévision, Edition Ellipses, Paris 2007 P75-99

6. Gérard Leblanc, le monde en suspens, Treize heures, vingt heures, Paris, Hizeroth, 1987, p7-53

7. Guy. Lochard, L'information télévisée, Mutations professionnelles et enjeux citoyens, De

Boeck-Ina, Bruxelles Paris, 2011, p. 28-54

8. He Xinhua, Le fondement de théorie du journalisme, Université de la communication de Chine, Beijing 2002 P35-98

9. Mouillaud M., Tétu J-F,. Le journal quptidien, op.cit

10. Jocelyne Arquembourg-Moreau, Le temps des événements médiatique, De Boeck-Ina, Bruxelles, 2003 P28-29

11. Jost François, Leblanc Gérard, La Télévision française au jour le jour, INA/Anthropos, 1994 P67-79

12. Patricia Von Münchow, Les journaux télévisés en France et en Allemagne. Plaisir de voir ou devoir de s'informer. Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2004P60

13. Thierry Lancien, Le Journal télévisé. De l'événement à sa représentation, Presses universitaires de Bordeaux, coll. Parcours universitaires, 2011 P31-43

précédent sommaire suivant