WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Communication et mobilisation sociale pour un changement de comprtement en eau, assainissement et hygiène

( Télécharger le fichier original )
par Saholinirina Joelle RAKOTOVOLOLONA
Université d'Antananarivo - Licence 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE III : Approche prospective

Section 1 : Bilan

· Les actions entreprises dans sa mise en place

- Formation des personnels de santé en EAH/PAFI

- Formation des COSAN et AC en EAH/PAFI:

Soit dispensée directement par HIP, soit dispensée en cascade par les personnels de santé

- Fourniture en matériels IEC:

Ø Affiche poster latrine,

Ø Affiche poster LMS,

Ø Carte conseil LMS,

Ø Carte conseil latrine,

Ø Dépliant 3 messages clés,...

· Suivi de l`expérimentation

Critères

Existence

Oui/Non

Avant

Existence

Oui/Non

En cours

Observation

Bien

Moyen

Médiocre

Bien

Moyen

Médiocre

 

Infrastructures d'alimentation en eau potable

Non

X

 
 

Oui

X

 
 

Les infrastructures existent déjà mais l'eau n'est pas encore disponible au sein du bâtiment. Par contre, l'eau de robinet est disponible dans la cour même du CSB.

Infrastructures d'assainissement (latrines nettoyables, toilettes)

Oui

X

 
 

Oui

X

 
 

Le CSB dispose de 2 compartiments de latrines nettoyables et nettoyées.

Infrastructures pour le lavage des mains avec du savon

Non

X

 
 

Oui

X

 
 

Auprès des latrines, on y trouve un dispositif de lavage des mains avec du savon avec le tippytap. Chaque salle possède d'un dispositif avec de l'eau stockée dans un petit jerrican en plastique, sinon un tippytap au dessus des lave-mains.

Pratique du lavage des mains avec du savon dans le CSB

Non

 
 
 

Oui

 
 
 

A chaque dispositif de lavage des mains, on y trouve du savon

Qualité de l'eau consommée dans le CSB : traitement, stockage,...

Non

 
 
 

Non

 
 
 

Y a pas de traitement, ni de stockage, l'eau vient directement des robinets et stockées dans des jerricans en plastique selon le besoin au sein du CSB. Signalons que l'approvisionnement en eau dans le village d'Ambalavao se fait avec un système gravitaire.

Utilisation des latrines dans le CSB

Oui

 
 
 

Oui

 
 
 
 

Formation des agents de santé en EAH en tant que personnes relais

Non

 
 
 

Oui

 
 
 

La formation en EAH/PAFI des personnels de santé avec les agents communautaires a été dispensée par HIP

Formation des agents communautaires en EAH

Non

 
 
 

Oui

 
 
 

La formation en EAH/PAFI des agents communautaires a été dispensée par HIP. La formation des nouvelles vagues des AC qui aura lieu le 20 février prochain sera assurée par les personnels de santé eux-mêmes. Le CSB dispose de 30 agents dont 15 AC et 15 COSAN

Activités de sensibilisation en EAH réalisées dans la communauté

Non

 
 
 

Oui

 
 
 

Pour les personnels de santé, les activités de sensibilisation en EAH au niveau communautés s'effectuent à la fois avec les 2 campagnes nationales (vaccination, Vit A, ...). Le regroupement avec les animateurs au niveau du CSB se fait tous les jeudis. Les AC assurent les sensibilisations auprès de leur communauté respective

Disponibilité des supports IEC en EAH ?

Non

 
 
 

Oui

 
 
 

Carte d'invitation LMS, affiches LMS.

Utilisation des supports IEC en EAH ?

Non

 
 
 

Oui

 
 
 

Carte d'invitation LMS

· Observations générales

L`approche CSB ami de WASH dans la commune rurale d`Ambalavao s`avère très significative, elle est marquée  surtout par le dynamisme de tous les personnels de santé.

En consultant le RMA du CSB (cf. figure 6), on a observé une diminution des cas de maladies diarrhéiques en 2007 par rapport à ceux de l'année 2006. Selon ce RMA, pour le mois de décembre 2007, les cas de la maladie diarrhéique enregistrée étaient au nombre de 22 contre 24 ceux du décembre de l'année 2006. Toujours ce RMA, la plupart des cas ont été enregistrées chez les classes d'age de 1-4 ans (10 cas) et celles de + de 25 ans (10 cas en décembre 2007).

Nous avons pu également dégager les points forts suivants qui constituent des atouts du CSBII d`Ambalavao entre autres:

- la bonne entente entre les Animateurs Villageois et le CSB, la grande considération de l'importance de l'EAH/PAFI,

- l`existence d'esprit de créativité et d'engagement de tous les personnels de santé.

Néanmoins, il existe des points à améliorer. Voici donc quelques suggestions pratiques afin de pouvoir élargir l`approche a l`échelle.

Section 2 : suggestions

Pour que le CSBII puisse répondre aux critères d`un CSBAW (cf. annexe II la grille de certification), voici quelques suggestions pratiques.

Ø assurer le branchement en eau de 2 mètres.

Les solutions alternatives sont très efficaces autant pour les personnels de santé que pour les usagers du CSBAW .Il est nécessaire d`en chercher d`avantage. Par exemple, l`utilisation de Bobotap, la fabrication de nombreux tippy tap...

Il est nécessaire de renforcer la collaboration avec le fokontany  pour avoir accès à la pompe publique,

Ø utiliser des toilettes lavables et propres.

Il est aussi plus pratique de pouvoir éliminer les odeurs nauséabondes. Pour cela, l`utilisation des cendres ou de charbon s`avère efficace,

Nettoyer fréquemment les latrines à l'aide d'un balai.

Ø Mettre en place des fosses ou bac a ordure pour que les déchets ne puissent éparpillées.

Ø La sensibilisation hebdomadaire des usagers est aussi importante qu`une sensibilisation quotidienne (sensibilisation des accouchées sur les questions d`hygiène). Cette sensibilisation au quotidien permet également aux usagers de respecter les infrastructures utilisées et de ne plus avoir à les détruire (tippy tap)

Les usagers pourraient être incités à apporter de l'eau déjà traitée chez eux lorsqu'ils vont en consultation (pour leur besoin personnel). Ceci est déjà une forme d`éducation car elle va permettre aux individus de s`impliquer véritablement.

Ø Sensibiliser la communauté aux trois pratiques clés de Diorano-WASH

Les outils et supports de sensibilisation en EAH pour les Animateurs Villageois et les personnels de santé constituent des outils efficaces pour leur intervention dans les communautés d`ou il est important de multiplier leur nombre (ex : carte conseil).

Les gens aiment les images attrayantes avec des messages faciles à capter.

Pour le plaidoyer, il est nécessaire de collaborer sur l`utilisation des panneaux de communication existants dans la commune, renforcer les disciplines telles que les obligations d'assister aux réunions communautaires,

Ø Mobilisation

Multiplier les mouvements d`ensemble et faire participer tous les réseaux communautaires : écoles, CSB, communes, fokontany... Voici quelques exemples :

§ Organiser des événements spéciaux pour l'éducation sanitaire et récompenser les participants par la dotation des matériels en EAH par exemple : seau, tippy tap...

§ Organiser des compétitions de meilleurs mobilisateurs, animateurs villageois

§ Organiser des concours inter fokontany et favoriser la participation des jeunes

§ Bien éclaircir les tâches de chacun tant dans l`organisation interne que dans les interventions dans la communauté.

§ Renforcer l'esprit d'équipe.

Enfin, nous considérons que la formation des personnes relais (agents de santé et agents communautaires) constitue un point essentiel pour parvenir les messages aux cibles. Aussi nous voulons apporter une proposition pour appuyer la formation de ces agents.

Notre proposition s`appuie sur les principes de base de la communication. Pour ce faire, nous allons établir les différentes marches suivantes pour rallier les concepts à l`approche CSBAW. Nos observations sur le terrain nous ont conduit à mener cette analyse. Il existe quatre marches pour mesurer, évaluer le passage des messages aux cibles

Figure 9 : les étapes pour évaluer le passage des messages aux cibles

4- Rétroaction- diffusion de message aux autres, apprendre les uns des autres

3- Capacité d`écoute et de réception des messages

2- Voies et moyens de communication

1- Formations des personnes relais

La communication intervient toujours dans toute planification de stratégie de changement de comportement. C`est pourquoi nous pouvons la prendre comme fondement ou outil de base pour promouvoir le développement ou le changement social.

Le fondement de toute stratégie de changement de comportement repose sur la communication. Tout comme les fondations d`une maison portent tout l`édifice, la communication sert de fondation à toutes les relations humaines. Un éditeur célèbre dans le domaine de la communication a dit les humains ne sont pas capables de ne pas communiquer. Quoi que nous disions, quoi que nous fassions,quoi que nous exprimions par notre corps, même si nous regardons ailleurs ou restons mobiles, nous exprimons quelque chose, que l`autre remarque. Cela affecte donc son futur comportement envers nous.

C`est pourquoi les êtres humains en tant qu`êtres sociaux communiquent toujours d`une façon ou d`une autre.

Le fondement de toute stratégie de changement de comportement repose sur la communication. Tout comme les fondations d`une maison portent tout l`édifice, la communication sert de fondation à toutes les relations humaines. Un éditeur célèbre dans le domaine de la communication (Paul Watzlawick) a dit les humains ne sont pas capables de ne pas communiquer. Quoi que nous disions, quoi que nous fassions,quoi que nous exprimions par notre corps, même si nous regardons ailleurs ou restons mobiles,nous exprimons quelque chose, que l`autre remarque. Cela affecte donc son futur comportement envers nous.

C`est pourquoi les êtres humains en tant qu`êtres sociaux communiquent toujours d`un façon ou d`une autre.

Encadré 1 :

2.1 Formations des personnes relais

Les agents de santé ainsi que les agents communautaires bénéficient d`une formation sur l`impact des mauvaises pratiques de l`EAH sur la santé à partir d`un module de formation en EAH. Ils sont formés sur l`approche CSBAW, sur le changement de comportement et les pratiques adaptées (exemple, recours au PAFI) selon les situations des infrastructures en EAH (idéale, moyenne, rien).

Mais pour transmettre les messages, il faut qu`ils soient eux-mêmes convaincus de l`importance de ce qu`ils disent ou du moins maîtrise ce qu`ils transmettent. (cf. les objectifs de Bloom dans l`éducation et les théories sur la réception des messages).

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net