WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Communication et mobilisation sociale pour un changement de comprtement en eau, assainissement et hygiène

( Télécharger le fichier original )
par Saholinirina Joelle RAKOTOVOLOLONA
Université d'Antananarivo - Licence 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

(Sources des idées) E R (destinataire des idées)

E : l'Emetteur c'est celui qui transmet l'information

: le Récepteur c'est celui qui reçoit l'information

Code : moyen utilisé pour la transmission de l'information pour aller d'un sujet ou d'un groupe à un autre.

Les canaux de communication sont les systèmes physiques dans lesquels circulent les messages (paroles, gestes, écrits, images et tous les différents types de mass- média possibles.

Référent : c'est le contexte ou la situation dans laquelle a lieu la communication.

Feed-back : c'est la communication en retour du Récepteur vers l'Emetteur. La preuve qu'il a écouté.

Le Message : C'est une séquence ordonnée d'éléments puisés dans un répertoire de signe par l'Emetteur.

Ceci permet également de dégager les principes généraux de base de la communication

2.1.1.7 Les Principes généraux de la communication

· Il ne peut y avoir de communication que si le Récepteur comprend et reçoit le message envoyé par l`Emetteur. C`est la base de la communication,

· L`adaptation d`un individu dans un contexte social s`interprète donc par son discours. En effet, les formes de langages adoptés dépendent des relations sociales entretenues par chacun,

· Par ailleurs, l`information diffusée par un individu a toujours un impact sur celui qui le reçoit,

· Le locuteur, par son message créera des facteurs qui pourront influer, voire dicter les conduites sociales. Comme exemple, un médecin autoritaire qui menace un patient obligera d`une façon peut être inconsciente ce dernier à suivre les consignes énoncées,

· L`information reçue va entraîner une réaction du Récepteur. Cette réaction dépend de chaque individu notamment de sa personnalité, de ses expériences, de ses contextes (cadre ou système de référence)

· Les messages ont pour objectifs généraux d'informer, de questionner, d'ordonner, de stimuler, de rassurer, de séduire, de convaincre, de sensibiliser et de former pour un changement de comportement

2.1.1.8 Les facteurs qui entrent en jeu dans la communication

La communication n`est pas un processus purement intellectuel (sélection des idées, codification, transmission). Elle introduit également une relation effective entre celui qui émet le message et celui qui le reçoit. Certains facteurs individuels20(*) ou relationnels influencent l`émission et la réception du message entre autres,

La motivation :

Toute communication implique la motivation de l`Emetteur ou du Récepteur. Elle se caractérise en particulier par l`écoute active ou empathie c`est a dire écouter l`autre sans porter de jugement. « « Les faits sociaux, entre autres les relations humaines découlent d'une agrégation de comportements individuels dictés par les motivations » 21(*)

Les attitudes

Chaque individu réagit en fonction de son caractère et de ses émotions mais également de son vécu, de ses expériences, de ses valeurs.

Le statut : Il s`agit de la position sociale d`une personne dans son groupe d`appartenance

Le rôle : Ce sont les modèles de conduite liés au statut de l`individu dans un groupe. Exemple, un médecin devra être attentif au petit soin de ses patients tout comme une hôtesse d`accueil qui devra être disponible, souriante et efficace.

Rôle et Statut influencent le langage et le comportement. En un mot, il faut toujours tenir compte de ces composantes relationnelles pour parvenir à une bonne communication faire passer une information, une connaissance, ou une émotion .

* 20 Cours Gestion des entités, 2ème année FPTSD, 2006

* 21 BOURDON Raymond in « à quoi sert la notion de structure dans les Sciences Humaines », Gallimard, Paris, 1968 

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net