WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Diagnostic nécropsique et causes bactériologiques de mortalité des lapins (Oryctolagus cuniculus) élevés au sud-Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Raoufou DJIBRIL SALIFOU
Université d'Abomey-Calavi - Diplôme d'Ingénieur des Travaux en Production et Santé Animales 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2.3- Méthode d'identification des germes

2.2.3.1- Prélèvement

Les prélèvements d'organes ont été effectués de façon aseptique à l'aide d'une pince hémostatique à dents de souris et d'une paire de ciseaux stérilisées. Quant aux prélèvements liquides, ils ont été réalisés à l'aide d'un écouvillon stérile.

2.2.3.2- Isolement

Les organes prélevés ont été mis en culture dans du bouillon enrichi (annexe 3), puis incubés une nuit à l'étuve à 37°C. Ces cultures ont été ensemencées par épuisement le lendemain sur de la gélose enrichie (annexe 3) coulée en boîte de Pétri et incubées à nouveau pendant 24 Heures à 37 ° C. En ce qui concerne les prélèvements réalisés à l'aide d'écouvillons, ils ont été directement ensemencés sur de la gélose enrichie et incubés pendant 24 heures à 37 ° C.

2.2.3.3- Identification

A partir d'une culture pure, les étapes de l'identification ont été :

- les tests d'orientations (annexe 4) : Il s'agit de la coloration de Gram, du test de catalase, d'oxydase, de mobilité et d'O/F (Oxydation-Fermentation)

- la recherche des caractères biochimiques par les méthodes décrites par COWAN(1993) à l'aide d'une mini-galerie.

a) Confection de frottis

L'opération débute par la coloration de Gram qui se fait après l'obtention des colonies isolées. Chaque colonie observée est émulsionnée dans une goutte d'eau distillée stérile déposée sur une lame propre. A l'aide d'une oëse la colonie est étalée, séchée puis fixée à la flamme du bec Bunsen avant d'être colorée par la méthode de Gram (annexe 4).

Cette coloration a permis de distinguer les coques des bacilles ainsi que les bactéries Gram positif des bactéries Gram négatif, ce qui a favorisé l'orientation du choix des différents milieux sélectifs.

Les lames fixées et colorées ont été observées à l'immersion à l'objectif 100.

b) Identification des bacilles Gram-

Les bacilles Gram négatif isolés en culture pure ont été ensemencés sur Mac-conkey (annexe 3). Les colonies obtenues ont été soumises au test de mobilité, de catalase, d'oxydase et de réduction de lactose afin de différencier les entérobactéries, des non entérobactéries et de diviser le groupe des entérobactéries en coccobacilles et bacilles.

Ces tests ont été complétés par une mini galerie (annexe 5) permettant d'identifier les différentes espèces de bacilles Gram négatif, conformément à la technique de COWAN (1993).

c) Identification des coques Gram+

Les Coques Gram+ ont été soumis au test de catalase afin de différencier les staphylocoques (catalase+), des streptocoques (catalase-). Le dégagement du bulle gazeuse signifie que la colonie est catalase (+).

Outre le test de la catalase, ces colonies ont été ensemencées sur milieu de Chapman (annexe 3) ; spécifique aux staphylocoques.

d) Identification des bacilles Gram+

Les bacilles Gram+ du genre Bacillus ont été identifiés par les caractères biochimiques de COWAN (1993) après les tests de catalase et d'oxydase. Pour la recherche du genre Clostridium, nous avons utilisé le système GasPaKR qui crée un milieu anaérobie strict.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net