WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dette publique et investissement privé: Effet d'éviction versus effet de levier

( Télécharger le fichier original )
par Thiery Urgue KAME BA BILLA
Université de Yaoundé II - DEA-PTCI 2008
  

sommaire suivant

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUB LIC OF CAMEROON

Paix-Travail-Patrie Peace-Work-Fatherland

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITY OF YAOUNDE II

FACULTE DES SCIENCES FACULTY OF ECONOMICS

ECONOMIQUES ET DE AND MANAGEMENT

GESTION

P.O.BOX 1365 YAOUNDE II

B.P. 1365 YAOUNDE II Tel. (237) 22213441

Tél. (237) 22213441 Fax (237) 22237912

Fax (237)222379 12

PROGRAMME DE TROISIEME CYCLE INTERUNIVERSITAIRE EN ECONOMIE

(P.T.C.I.)

DOUXIEME PROMOTION

DEVICTION VERSUS EFFET DE LEVER AU CAMEROUN UNE ANA

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT

E DU LIEN NTRE DETT PUBIQUE ET NVESTISSE

PRIVE AU CAMEROUN : EFFET

D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER

Mémoire présenté et soutenu publiquement en vue de l'obtention du
Diplôme d'Etude Approfondie (D.E.A.) en Sciences Economiques

Spécialité : Macroéconomie Appliquée
Par : KAME BA BILLA THIERRY URGUE
Titulaire d'une MAÎTRISE en Sciences Economiques
Sous la direction du : Pr. TOUNA MAMA
Agrégé des Facultés des Sciences Economiques et de Gestion.
Année 2006-2007

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER. MEMOIRE /DEA-PTCI,

2

SOMMAIRE

SOMMAIRE 2

AVERTISSEMENT 2

DEDICACE 5

REMERCIEMENTS 6

RESUME 8

LISTE DES ABREVIATIONS 9

LISTE DES FIGURES 11

LISTE DES TABLEAUX 12

INTRODUCTION GENERALE 13

PREMIERE PARTIE 27

CHAPITRE I : EFFET D'EVICTION DANS LA RELATION ENTRE DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE 29

SECTION I : APPROCHE TRADITIONNELLE DE L'EFFET D'EVICTION. 30

SECTION II. APPROCHE MODERNE DE L'EFFET D'EVICTION : DEPENSES PUBLIQUES DANS LE MODELE DE SOLOW-RAMSEY 39

CONCLUSION 45

CHAPITRE II : EFFET DE LEVIER DANS LA RELATION ENTRE DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE 46

SECTION I : LA STRUCTURE DE L'EFFET DE LEVIER ET LE THEOREME DE MODIGLIANI-MILLER. 47

SECTION II. APPROCHE KEYNESIENNE DE LA RELATION DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE 55

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER. MEMOIRE /DEA-PTCI,

3

CONCLUSION 63

CONCLUSION DE LA PREMIÈRE PARTIE 64

DEUXIEME PARTIE 65

INTRODUCTION DE LA DEUXIEME PARTIE 66

CHAPITRE III : DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EVOLUTION ET CARACTERISTIQUES 67

SECTION I : EVOLUTION GLOBALE DE LA DETTE PUBLIQUE AU CAMEROUN. 69

SECTION II. LES PERFORMANCES ECONOMIQUES DE L'INVESTISSEMENT AU CAMEROUN. 83

CONCLUSION 90

CHAPITRE IV : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER : EVALUATION EMPIRIQUE AU CAMEROUN 92

SECTION I : LE MODELE ECONOMETRIQUE 93

SECTION II. VERIFICATION EMPIRIQUE DE L'EFFET DE LEVIER ET D'EVICTION AU CAMEROUN 102

CONCLUSION 119

CONCLUSION DEUXIÈME PARTIE 120

CONCLUSION GENERALE 121

ANNEXES 124

REFERENCE S BIBLIOGRAPHIQUES 134

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER. MEMOIRE /DEA-PTCI,

4

AVERTISSEMENT

L'université de Yaoundé II n'entend donner aucune approbation ou improbation aux opinions émises dans ce mémoire. Ces opinions doivent être considérées comme propres à l'auteur.

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER. MEMOIRE /DEA-PTCI,

5

DEDICACE

A l'éternel miséricordieux qui conduit tous les jours nos pas vers le chemin de la prospérité.

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER. MEMOIRE /DEA-PTCI,

6

REMERCIEMENTS

Aux trois êtres qui nous sont le plus cher

Notre chère mère, NYAKE KOUMBE Christine, notre défunte tante, MOUTO
KOUMBE Ruth et notre soeur LOMBI Michèle.

A notre famille

> BONA NDOUMBE LOTTHIN, BON'EPEE de BONA TENE du CANTON

DEIDO-DOUALA

Notre père, Mr MBEDI NDOUMBE HENRI

> BONA KOUMBE, BONA MBOLLOH, BONA KAME du CANTON BAFOUN-LOUM

Notre grand-mère, Mme veuve KOUMBE née LOMBI CHARLOTTE.
> BONA NJOOH, BON'ETEKI, de BONA MAKRITA du CANTON EWODI
Notre beau-père, Mr NJOOH ETEKI BERNARD.

« Par le biais de ce travail scientifique, recevez toute notre gratitude en réplique à
tous les sacrifices consentis en notre égard. »

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER. MEMOIRE /DEA-PTCI,

7

Professeur TOUNA MAMA, nous vous manifestons toute notre considération pour avoir conduit nos pas préliminaires vers les destinés ingénieux du savoir. Votre caractère d'homme méticuleux et perfectionniste, aimant l'effort au travail, ont été pour nous d'un apport incommensurable.

Notre qualité de doctorant PTCI, du campus de Yaoundé II tout comme du Campus Commun des Cours à Option (CCCO) de Niamey au Niger, a favorablement contribué à l'édification de ce mémoire. Nous tenons à remercier le Pr Geoges Kobou, Pr Desiré Avom et Pr Kamgnia Dia, respectivement Doyen de la FSEG de l'université de Yaoundé II, Directeur National du PTCI et Directeur du Centre d'Etude et de Recherche en Sciences Economiques et de Gestion (CEREG) pour le cadre d'étude attrayant mis à notre disposition. Autant les Professeurs du CCCO, à l'instar du, Pr Chicot EBOUE (Nancy), Pr Mamy Ravalomanana (Madagascar), Pr Amoussouga (Benin), Pr Bathélemy Biao (Benin), Pr Mbamba N'galadjo ( Côte d'ivoire), Dr Pam Zahonogo ( Burkina Faso), pour toute notre formation lors du CCCO.

Merci à toute la Direction du PTCI à Ouagadougou au Burkina Faso, pour nous avoir sélectionné parmi tous les étudiants camerounais afin d'appartenir à ce programme élogieux et unique en son genre en Afrique.

Notre gratitude va également à l'endroit de la Grande Famille du Canton DEIDO résidante à Yaoundé, spécifiquement à son Excellence Monsieur Laurent ES SO, Mr Camille EKINDI, Mr René MBAPOU à papa EPEE EPEE et Mr Daniel EKWALLA BOUMA.

Toute notre reconnaissance au Pr Garry Schinassi du FMI, au Pr Marc Raffinot pour le soutien qu'ils nous apportent de temps à autres.

Merci au Pr Séraphin FOUDA pour ses enseignements en Politique Economique, aussi au Dr J.P. Komon pour sa disponibilité. A Mr Ntsimi et Mr Messina pour la bonne tenue de la salle informatique et de la bibliothèque du CEREG.

A tous nos camarades de la douxième promotion du PTCI (les 14 nationalités), particulièrement ceux de l'Université Cheik Anta Diop de Dakar au Sénégal (à notre bien Aimée). Également à toute la famille des Doctorants de l'Université de Yaoundé II.

A tous nos confrères du Réseau International Jeunesse Développement et Paix dans le Monde de la Banque Mondiale, du club « Bank Campus » de la mission résidante de la Banque Mondiale au Cameroun, du KBS et de l'AJES.

Comme le disait Shakespeare « Toujours l'amitié, quand elle commence à s'affaiblir et à décliner a recours à un dédoublement de politesses cérémonieuses », à notre pléthore d'amis du Cameroun et d'outre mer.

DETTE PUBLIQUE ET INVESTISSEMENT PRIVE AU CAMEROUN : EFFET D'EVICTION VERSUS EFFET DE LEVIER. MEMOIRE /DEA-PTCI,

8

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.