WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse du fonctionnement du marché monétaire en République Démocratique du Congo


par Cédric Lubaki
Université Protestante au Congo - Licence en Economie Monétaire Internationale 2009
  

sommaire suivant

i

EPIGRAPHE

Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent!

(PROVERBES 16 :16)

ii

DEDICACE

A nos parents :

LUBAKI FERDINAND

LUZALA MENGI Georgine

Que ce travail soit une fierté pour tous vos efforts consentis.

Cédric LUBAKI

iii

AVANT - PROPOS

Au terme de notre deuxième cycle d'études universitaires à l'Université Protestante au Congo, nous tenons à témoigner toute notre reconnaissance à Dieu pour sa grâce qu'il a nous accordé durant tout notre parcours universitaire.

L'élaboration de ce mémoire a été rendu possible grâce à la direction que nous ont accordée certaines personnes envers qui nous tenons à présenter nos remerciements.

Nos remerciements sont adressés au professeur ITIMELONGO TITI qui ne s'est lassé de diriger notre travail.

Nos remerciements également au chef de travaux Luc BONDALA, le rapporteur de notre travail.

Une attention particulière est portée envers nos camarades de la faculté pour avoir mené avec nous une vie de lutte, de peine et de nombreux sacrifices.

A toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont contribué à notre formation, qu'elles trouvent dans ces quelques lignes, l'expression de notre gratitude.

Cédric LUBAKI

iv

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1: Liste des Bureaux de change opérationnels à KINSHASA 29

Tableau 2: Liste des Bureaux de change opérationnels à l'intérieur du Pays 30

Tableau 3 : Crédits aux Entreprises et aux particuliers (en %) 32

Tableau 4: Evolution des transactions et des taux du marché monétaire (avant restructuration du marché monétaire congolais en 2005) 36

Tableau 5: Evolution des opérations sur le marché en Banque Centrale 38

Tableau 6 : Evolution des opérations sur le marché interbancaire 41

Tableau 7: Evolution des taux d'intérêt des Certificats de dépôt 42

Tableau 8: Evolution des taux de rendement des Certificats de Dépôts 42

Tableau 9: Evolution des taux de Rémunération du BTR de 2002 - 2003 44

Tableau 10 : Evolution des taux de rémunération du BTR de 2004 - 2005 44

Tableau 11: Evolution du BTR (en millions de CDF) 45

Tableau 12 : Evolution du BTR (en millions de CDF) 45

Tableau 13 : Evolution des taux de rémunération du BTR 45

Tableau 14 : Evolution du BTR (en milliards de CDF) 46

0. Introduction Générale

0.1 Problématique

Les activités économiques de production et d'échange de biens et services sont le fait des agents économiques. La mise en oeuvre d'activités économiques donne lieu à des recettes et des dépenses dans les comptes des différents agents économiques.

Certes, au sein de l'économie, prise dans son ensemble, la somme des dépenses est égale nécessairement à la somme des recettes ; il n'est pas certain qu'il en soit de même pour chaque agent pris individuellement1(*).

Certains agents économiques ont des ressources supérieures à leurs dépenses ; ils possèdent ainsi une capacité de financement. D'autres par contre, ont des dépenses supérieures à leurs revenus, ils sont en besoin de financement.

Les déséquilibres dans les comptes des agents économiques ont conduit à la mise en place des mécanismes permettant aux agents économiques en excédant d'épargne de transférer celle - ci vers les agents en déficit d'épargne et cela, soit au moyen de la finance directe c'est - à - dire les agents à besoin de financement obtiennent directement des capitaux de la part des agents à capacité de financement, en leur vendant des titres ( ou instruments financiers) sur le marché des capitaux ; soit au moyen de la finance indirecte, où les agents à besoin de financement obtiennent des fonds en s'adressant à des intermédiaires financiers, dans la plus part de cas à des banques.

Pour ce qui concerne notre pays, la République Démocratique du Congo, où la forme de financement de l'économie la plus répandue est la finance indirecte, il n'existe aucun marché d'échange des instruments financiers à long terme.

De ce fait, l'on peut se poser les questions suivantes :

- Le Marché monétaire Congolais contribue t - il efficacement au financement de l'économie Congolaise ?

- Le fonctionnement du Marché monétaire Congolais est - il au niveau optimal ?

* 1 KABUYA KALALA, cours d'économie Bancaire, UPC, L1 EMI, 2008 - 2009

sommaire suivant