WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude de la dynamique des aires pastorales dans le département de Gouré : apport de la télédétection et du SIG

( Télécharger le fichier original )
par LAWANDI Kanembou
Université de Niamey/Niger - DEA de Géographie 2006
  

précédent sommaire suivant

Appel aux couturier(e)s volontaires

Sigles et abréviations.

AGRHYMET : Centre d'application et de recherche en Agro-Hydro-Météorologie opérationnelle BDOS : Base des Données Occupation du Sol

DDA : Direction Départementale de l'Agriculture

DDRA : Direction Départementale des Ressources Animales

DSCF : Division des Statistiques et de la Cartographie Forestière

ETM+ : Enhanced Thematic Mapper Plus

FAOCLIM2:Logiciel d'exploitation des données climatologiques de la FAO

FEWS NET: Famine Early Warning Network GPS: Global Positionning System

HRV : Haute Résolution Visible

INRAN : Institut National de Recherche Agronomique du Niger

IRD : Institut de Recherche pour le Développement INS : Institut National de la Statistique

MSS : Multi Spectral Scanner

MHE /LCD : Ministere Hydraulique et l'Environnement et la Lutte Contre la Désertification. NDVI : Indice de Végétation par la Différence Normalisée

PAFAGE : Projet d'Appui a la Formation a l'Aménagement et a la Gestion de l'Environnement PGRN : Projet de Gestion des Ressources Naturelles

PIR : Proche Infra Rouge

UTM : Universal Transverse Mercator

REC-Gouré : Recherche Ensablement des Cuvettes de Gouré

RGP : Recensement Général de la Population

RGP/H : Recensement Général de la Population et de l'Habitat

SDR : Stratégie de Développement Rural SIG : Systeme d'Informations Géograp hiques SRDP : Stratégie de Réduction de la Pauvreté

SPOT : Systeme Probatoire d'Observation de la Terre TM: Thematic Maper

WGS-84: World Geographic System-84

Introduction

Pays sahelien situe entre 0o6' et 16o de longitude Est et entre 11o23' et 23o17' de latitude Nord, le Niger couvre une superficie de 1267000 Km2 dont les 4/5 appartiennent au Sahara. Le1/5 relativement humide concentre l'essentiel de la population (Atlas du Niger, 2001). Celle-ci est de10790362 habitants en 2001(RGP/H 2001). Avec un taux d'accroissement annuel de 3,3%(INS, 2007), cette population a tendance a doubler tous les 21 ans (RGP/H 2001). Au Niger, 82% de la population sont des ruraux, avec pour principales activites l'agriculture et l'elevage (SRDP, 2002). L'essentiel de la population et des productions agrosylvo-pastorales est concentre dans la frange meridionale, au sud de l'isohyete 300 mm/an. Cependant, la croissance demographique n'est pas accompagnee de celle de la production agricole qui est de 2,2% (Tidjani.A.D, 2005), ce qui maintient le pays dans une insecurite alimentaire quasi permanente depuis plusieurs annees. La reponse a cette demographie galopante est une extension des superficies de cultures qui se realise le plus souvent au detriment des aires pastorales.

Les secheresses recurrentes de ces deux dernieres decennies ont profondement bouleverse l'equilibre environnemental du Niger. Selon Ozer et al, (2003) l'analyse des isohyetes durant la periode dite « humide » de 1950 a 1967 et la periode de « secheresse » de 1968 a 1985 met en evidence une diminution generalisee des precipitations qui s'est traduite par le passage du Sahel sous culture pluviale (limite septentrionale de 300 mm) au Sahel dit pastoral.

Face aux defis environnementaux imposes par les secheresses recurrentes et la pression demographique, il s'avere necessaire de surveiller les ressources naturelles disponibles en vue d'une gestion rationnelle et durable de celles-ci. Dans ce contexte, la teledetection est un outil performant d'acquisition d'informations necessaires a la surveillance et a la gestion des ressources naturelles, sur une large echelle spatio-temporelle.

C'est en effet, dans les pays en developpement que les possibilites d'application de la teledetection sont les plus nombreuses parce que les ressources naturelles sont mal connues et que les cartes disponibles, souvent anciennes ou inexistantes, ne refletent pas les changements demographiques et economiques des dernieres annees (BONN F., 1992).

Dans le Departement de Goure, (au Sud-Est du pays) l'agriculture et l'elevage constituent les principales activites des populations. Mais face a la pression demographique, la demande en terre agricole s'est accompagnee par une extension des cultures et un amenuisement des aires de paturage, mais aussi par une forte pression sur les maigres ressources naturelles disponibles.

D'ou la necessite de suivre et de comprendre la dynamique de ces unites, afin d'aider a la prise de decision pour une gestion durable de ces ressources.

Ce travail est organisé en quatre chapitres : le contexte et justification de l'étude ; la présentation de la zone d'étude ; les matériels et méthodes utilisés ;

les résultats et discussions.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil




Moins de 5 interactions sociales par jour