WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse des impacts écologiques et socioculturels de l'exploitation des produits de Daniellia Oliveri sur la viabilité de ses peuplements au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Rémy HOUEHOUNHA
Université d'Abomey-Calavi (Bénin) - Doctorat Unique 2009
  

précédent sommaire suivant

TROISIEME PARTIE :

DISCUSSION DES RESULTATS,

CONCLUSION GENERALE ET

RECOMMANDATIONS

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

CHAPITRE 8 : DISCUSSION DES RESULTATS

8.1- Monographie des usages de D. oliveri

La maîtrise des usages des organes de D. oliveri par les groupes socioculturels du Bénin, a pour conséquence une variation de la physionomie de la structure des peuplements de l'espèce. Cette étude a montré que selon l'intensité d'exploitation, cinq zones peuvent être définies sur la base de l'absence de l'espèce, de sa surexploitation, de la concentration d'exploitation, de l'absence d'exploitation et de son exploitation modérée. Si les réserves de faune du Nord du Bénin semblent être épargnées des activités d'exploitation des organes de D. oliveri, il n'en est pas de même des régions du Centre où il règne une activité intense dans ce domaine. Au centre du Bénin comme parfois ailleurs dans les autres Départements, la professionnalisation de la sculpture sur bois de D. oliveri, le commerce de la pâte lyo emballée avec les feuilles de l'espèce, l'exploitation de ses rejets et l'utilisation de sa résine comme encens, connaissent un développement important. Parfois les populations locales ne soient pas toutes informées de l'usage de certains produits de D. oliveri comme la résine pour l'éclairage de fortune, comme bois de menuiserie, comme bois charpente, comme produit de protection contre les termites, et comme cure-dent.

Mais, la maîtrise des usages contraste nettement avec les perceptions sur la protection de cette espèce. En effet, la perception qui fait penser que D. oliveri est un `'don de Dieu», qu'elle rejette naturellement, est très développée dans tous les groupes socioculturels enquêtés. Le développement culturel étant l'ensemble des rapports de l'homme avec la nature environnante, dans un cadre conceptuel et spirituel,

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

l'homme doit agir comme un agent relativement autonome par rapport aux contraintes écologiques et sociales (Henri et al., 1985).

En recherchant des solutions de plus en plus faciles à l'amélioration de leurs conditions de vie et de travail, les hommes ignorent bien souvent les notions élémentaires de l'équilibre de la nature. Leur comportement dans le milieu naturel est assimilable à celui des agents perturbateurs qui contribuent à provoquer ou à précipiter les ruptures d'équilibre dans différents domaines.

Dans le domaine économique, la commercialisation de la pâte lyo emballée avec les feuilles de D. oliveri, la fabrication et la commercialisation des objets d'art faits avec le bois de D. oliveri, la collecte et le commerce de l'encens et des rejets de D. oliveri, sont autant de faits porteurs qui favorisent l'exploitation de l'espèce. Dans le même temps, il est observé une non maîtrise de la demande par les acteurs concernés, ce qui ne fait qu'aggraver la situation d'exploitation de l'espèce.

Selon le cas, l'exploitation des organes de D. oliveri était jadis, strictement à but royal ou familial. De nos jours, la nécessité de création d'activités génératrices de revenus et les problèmes socioéconomiques, conduisent les acteurs à rechercher le maximum de rentabilité ; ils profitent des opportunités offertes par les marchés d'arts internationaux, les festivals nationaux et régionaux pour soumettre les rares peuplements de D. oliveri à l'exploitation intensive. Sur le plan médicinal et social, le traitement d'une vingtaine de maladies avec les organes de D. oliveri est indéniablement un fait porteur majeur au moment oil les prix des produits pharmaceutiques ne cessent de grimper. De même, les effets néfastes du chômage ont poussé les populations à rechercher les professions les plus porteuses. Ainsi, bien qu'aucune certification de leurs produits ne soit faite, ils se débattent à travers des structures et organisations pour fournir aux

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

consommateurs, des produits médicinaux issus de l'exploitation des organes de D. oliveri. Cette situation qui contribue à réduire le taux de chômage, permet aussi de livrer sur le marché, des produits à coûts réduits même si les risques d'intoxication et la probabilité d'acheter des produits de mauvaise qualité existent. Dans tous les cas, la libéralisation de la vie associative et la promotion de l'artisanat local, sont des opportunités qui galvanisent l'exploitation des organes de D. oliveri.

Dans le domaine politique, les organes de D. oliveri sont gérés en général comme des biens communaux (sans maître). Cette situation est favorisée par la sous-valorisation de l'espèce par les textes forestiers en vigueur au Bénin. Dans un milieu oil la mauvaise gestion des ressources forestières est érigée en règle par les populations qui pensent que les ressources naturelles dont D. oliveri sont inépuisables, l'adoption d'une réglementation efficace s'impose. Pourtant, il n'y a pas si longtemps, l'accès aux ressources forestières était réglementé par les pouvoirs traditionnels. Les textes modernes, malgré la rigueur de la réglementation, manquent de spécification par espèce et de mécanisme de suivi approprié. La solution devrait provenir de l'approche de gestion participative prônée. Mais pour le moment, l'approche sert de prétexte pour la surexploitation des ressources forestières dont D. oliveri.

Dans le domaine culturel et cultuel, l'utilisation abondante de l'encens sur les lieux de prière et de culte religieux, est conforme aux exigences de certains cultes installés au Bénin. De même, la fabrication des statuettes, en dehors de son caractère d'objet d'embellissement des maisons, répond à une exigence traditionnelle dans certains groupes socioculturels. Chez le groupe socioculturel Fon et apparentés par exemple, les jumeaux décédés sont toujours représentés par des statuettes. La non maîtrise de la demande d'objets d'art ou de quantité

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

d'encens utilisable pendant une période donnée, fait qu'aucune planification des matières premières à base des organes de D. oliveri, n'est possible. Jadis transmises par voie orale ou par initiation, les pratiques religieuses incluant l'utilisation de l'encens, étaient largement répandues. De nos jours, le label encens de D. oliveri est peu connu ce qui est la cause de la sous-valorisation de l'espèce.

Dans le domaine technologique, la raréfaction des espèces dites de valeur a créé des ouvertures vers l'exploitation des produits de D. oliveri surtout pour la satisfaction des besoins en bois de sculpture, de menuiserie et de l'énergie domestique. Bien que les qualités technologiques du bois de D. oliveri soient mal connues, la morphologie de l'espèce, sa capacité à produire des rejets abondamment (environ plus de 100.000 rejets/ha 3 mois après défrichement) la production massive de la biomasse foliaire des jeunes rejets, la croissance rapide de ses rejets (plus de 2 m de hauteur moyenne en 18 mois) constituent les raisons qui militent en faveur de l'exploitation de l'espèce.

Dans le domaine du genre, l'activité d'exploitation des produits de D. oliveri est le fait de tous les groupes socioculturels sans distinction d'âge, de sexe, de religion et de condition sociale.

De la matrice de diagnostic stratégique (MDS) sur l'exploitation des produits de D. oliveri, faisant la synthèse des usages recensés (Tableau 21), il s'en dégage des menaces possibles dans les différents domaines.

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

Tableau 21: Matrice de diagnostic stratégique (MDS) de l'exploitation des produits de D. oliveri au Bénin

DOMAINES

FAITS PORTEURS

TENDANCES
LOURDES

ACTEURS

INCERTITUDES
CRITIQUES

STRATEGIES

S

W

0

T

PASSEES

PRESENTES

FORCE

FAIBLESSE

OPPORTUNITE

MENACES

Economique

-Commerce de Lyo emballé avec les feuilles de D. oliveri -Commerce des objets d'arts fabriqués avec le bois de D. oliveri -Production et commercialisation de l'encens de D. oliveri

-Collecte et commerce de bois de feu de D. oliveri

Existence habitude alimentaire

séculaire à base de lyo sur le plateau d'Abomey

Exigence de la clientèle par

rapport à la

qualité morphologique et technologique de l'espèce

Populations Etat

Commune Agence de tourisme

Maîtrise de la demande de lyo et d'objets d'art

Intérêt de la recherche pour l'étude

approfondie des aptitudes technologiques du bois de D. oliveri.

Lyo : aliment de la cuisine familiale

Objets d'art : Appartenant au domaine royal

Extension dumarché de consommation de Lyo du

centre vers le sud et le nord du Bénin

Inscription de la sculpture

sur la liste des métiers artisanaux

Création d'activités génératrice s de

revenus

Conditions de rentabilité non maîtrisées (Charges,

prix...) ; dépendance des fluctuations du marché (offre, demande, mécanisme de fixation des prix)

Promotion des mets locaux, et objets d'arts à travers SIAO, MABAS, Festivals culturels nationaux et régionaux,

etc.

Pression sur

les organes de

1 'essence utilisée comme matière première

Social

Traitement des maladies avec les organes de D.

oliveri Professionnalisation de la sculpture sur bois de D. oliveri.

Professionnalisation du commerce de

Lyo emballé avec les feuilles de D. oliveri.

-Cherté des

produits pharmaceutiques ; -Persistance de la perception des populations du caractère occulte de la phyto- thérapie ;

- Chômage et Exigence du

marché du travail Habitude

alimentaire de certaines régions du pays

Tradi thérapeute Sculpteur Populations

Certification des principes actifs des organes de l'espèce

Investissement dans

l'industrie pharmaceutiqu e

Maîtrise de l'inflation

Traitement empirique dominant

Lyo : aliment de la cuisine familiale

Objets d'art pour le privilège des grands dignitaires du pouvoir

Combinaison du traitement médical et la tradi -thérapie

Inscription de la sculpture sur la liste des métiers artisanaux

Traitement à moindre coût de certaines maladies

Réduction du taux de chômage

Absence de normes et de dosages

Risque d'intoxication Médicamenteuse

Formation sur le tas

Absence d'écoles des arts

Association médecine moderne et médecine traditionnelle

Libéralisation de la vie associative au Bénin

Politiques orientées vers la promotion de l'artisanat local

Pression sur

les organes de l'essence utilisée comme matière première

Légende: S= Strength; W= Weakness; O= Opportuneness; T= Threat

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

DOMAINES

FAITS PORTEURS

TENDANCES
LOURDES

ACTEURS

INCERTITUDES
CRITIQUES

STRATEGIES

S

W

0

T

PASSEES

PRESENTES

FORCE

FAIBLESSE

OPPORTUNITE

MENACES

Politique

-Sous-valorisation de l'espèce par les textes forestiers en vigueur

-Gestion des

produits de D.

oliveri. sous la

forme de biens sans maître (Biens communaux)

Mauvaise gestion des ressources naturelles

- Exploitants - Administra- tion

forestière

- Populations

Impression

que les ressources de D. oliveri sont inépuisables

Accès aux ressources naturelles règlementé par les structures et pouvoirs traditionnels

Accès aux ressources naturelles règlementé par des textes.

Réglementa tion du mode

d'accès aux ressources naturelles en général

Absence de mécanisme de suivi évaluation

Absence de réglementation

spécifique à
_

l'espece

Promotion de la gestion participative

des ressources naturelles

Pression sur les organes de l'essence sous valorisée

Environne- mental

-Caractérisation des forêts claires et savanes en Afrique sud sahélienne -Couverture et protection des sols par l'espèce -Contribution à la diversité biologique

Endémisme en Afrique au sud du Sahara

- Administra tion

forestière

- Chercheurs
- Exploitants
- Populations

- Suivi de l'espèce

- Intérêt de la recherche pour l'étude

approfondie

des caractéristique s biologiques et écologiques D. oliveri.

Accès à la
ressource

sans des mesures exceptionnel- les de

protection de l'espèce.

Manque de rigueur au

profit de

l'espèce dans l'application

des textes règlementaires.

Grégarisme de l'espèce à l'état naturel

Régénératio n naturelle abondante et

spontanée

Absence de mécanisme de suivi évaluation et de protection de l'espèce

Mise en oeuvre des accords sur

les

conventions sur la

diversité biologique

Risque d'extinction de l'espèce

Culturel

Fabrication d'objets d'art avec le bois de D. oliveri

Encensement des lieux de culte et de prières avec l'exudation de D. oliveri

Demandes spécifiques

d'objets d'art fabriqués avec le bois de D. oliveri

Exigence de l'utilisation de l'encens dans certains cultes.

- Sculpteurs - Agence du tourisme

- Responsa- bles et

Fidèles religieux

Maîtrise de la demande

Processus ou principes religieux incluant l'encens

Transmission orale et par initiation

Transmission par écriture,

par formation et par initiation

Fabrication des

masques guèlèdè,

des trônes avec le bois de D.

oliveri. Multiplica- tion des lieux de cultes

-Développement des marchés d'arts dolosifs -Faible

développement de foires régionales et locales

-Absence de labellisation de l'encens de D. oliveri.

-Inscription de la danse guèlèdè au patrimoine culturel

mondial -Promotion d'arts authentiques à travers les festivals -Expansion des religions

Pression sur

les organes de l'essence utilisée comme matière première

Légende: S= Strength; W= Weakness; O= Opportuneness; T= Threat

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

DOMAINES

FAITS PORTEURS

TENDANCES
LOURDES

ACTEURS

INCERTITUDES
CRITIQUES

STRATEGIES

S

W

0

T

PASSEES

PRESENTES

FORCE

FAIBLESSE

OPPORTUNITE

MENACES

Technologi- que

-Usage du bois de D. oliveri comme matière première de sculpture

-Usage

promotionnel du bois d'oeuvre de D. oliveri.

-Usage du bois de D. oliveri. comme bois énergie.

- Raréfaction des espèces jadis exploitées en bois d'oeuvre

- Découverte et adaptation à la valeur

technologique de D. oliveri.

- Administra- tion

forestière

- Exploitants forestiers -Populations

Mécanisme de mesure de la résistance du bois et de la valeur

calorifique de l'espèce

Exploitation à la cognée, à la machette

Exploitation à la

tronçonneuse

Facilité d'exploita- tion

Gaspillage des ressources ligneuses

Absence de recherches approfondie sur les

caractéristiques

techn

du boi ologiques

s de

l'espèce

Réglementa- tion : Arrêté

0388/MFEEP22 /EFC du

juillet 1981 portan t interdiction ction

terdi

de la tronçonneuse pour le sciage du bois

Pression sur les organes de l'essence

utilisée

Genre

-Traitement des maladies avec les organes de D.

oliveri. par Hommes et Femmes, jeunes et vieux.

-Commerce de Lyo emballés avec les feuilles de D. oliveri. par les femmes de tous âges

-Exploitation de

bois de D. o liveri. par des hommes de tous âges

Accès

indifférenciés de l'espèce à tous les genres

- Tradi- thérapeute

- Populations

- Exploitants forestiers

- Administra tion

forestière

_

Aspects sacres

reconnus à l'espèce

Accès aux ressources

naturelles _

reglementé

par les structures et pouvoirs traditionnels

Promotion du genre dans la gestion

forestière (Hommes et femmes dans l'administra- tion, vieux et jeunes dans la cogestion, etc.)

Produits

de l'espèce indifférem ment

utilisés par tous les genres.

Absence de mécanisme de suivi évaluation des règles de gestion de l'espèce

Promotion du genre dans la gestion participative des

ressources naturelles

Pression sur les organes de l'essence vulnérable

Légende: S= Strength; W= Weakness; O= Opportuneness; T= Threat

Sur la base des menaces possibles relevées au niveau de la matrice du diagnostic stratégique (tableau 21), il a été nécessaire d'analyser les différentes formes d'utilisation susceptibles d'avoir des impacts sur les peuplements de l'espèce (Tableau 22).

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Culturels

Usage de l'encens dans des cultes religieux

 
 
 
 
 

Usage des rejets comme bois énergie

 
 
 
 
 

Absence de l'espèce de la liste des arbres sacrés

 
 
 
 
 

Sculpture des masques glèlèdè

 
 
 
 
 

Fabrication des mortiers

 
 
 
 
 

Sculpture sur bois des objets d'art

 
 
 
 
 

Spécialisation dans l'usage des produits de l'espèce

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Légende :

Effet favorable

 

Effet non apprécié

 

Effet réversible

 
 

Effet défavorable

 

Effet à long terme

Effet irréversible

S'il est vrai que la socialisation assure un certain attachement au terroir, il est aussi vrai que de nos jours la recherche de matière première relative aux gros pieds de D. oliveri, peut amener les artisans à quitter leur terroir et à parcourir des dizaines de kilomètre à travers des Communes et des Départements. Ils sont appelés parfois à s'établir partiellement ou définitivement dans les localités où le problème de disponibilité de matière première ne se pose pas. Cette démarche, qu'elle soit provisoire ou définitive, menace la survie des

peuplements (Tableau 22). En effet, les artisans en déplacement, cherchent à maximiser leurs profits et ne se préoccupent guère d'une gestion rationnelle des peuplements. Un tel comportement souvent constaté au sein de la plupart des groupes sociaux, inspire l'analyse des implications liées aux relations homme- nature. Les actions que les groupes sociaux exercent sur le milieu naturel sont à l'origine des perturbations observées au niveau des groupements végétaux concernés.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.