WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des plates formes multifonctionnelles à  l'amélioration des conditions de vie des ménages à  l'est du Burkina

( Télécharger le fichier original )
par Michel Borrus Ismael OUATTARA
Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest / Unité Universitaire à  Bobo Dioulasso - Licence en économie du développement 2009
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 4 : RESULTATS ET DISCUSSIONS

4.1. FREQUENTATION DE LA PTF

4.1.1. Fréquentation du moulin avant l'installation de la PTF

Tableau 1 : Répartition de l'échantillon par points de réalisation de la mouture avant l'installation de la PTF

Points de réalisation de la mouture Effectifs Fréquences (%)

A la main 190 29.3

A un moulin privé du village 383 59.1

A un moulin d'un autre village 62 9.5

A un moulin à usage personnel 13 2

Source : Données enquêtes 2009

Au Burkina, les mets sont principalement faits à base de produits agricoles. Or, la mouture et le décorticage sont entrepris avec des méthodes rudimentaires. Par conséquent, ces tâches prennent de nombreuses heures pour être accomplies. A partir des données du tableau I, la mouture était majoritairement réalisée à la main ou dans un moulin privé. Ainsi, 59.1% de l'ensemble de la mouture se passaient à un moulin privé du village et 29.3% à la main. La mouture à la main est un exercice pénible pour les femmes. Le manque de temps et les pénibles tâches constituent des freins pour l'épanouissement de la femme. Compte tenu de ces difficultés rencontrées par les femmes pour l'accès aux services énergétiques de base dans le milieu rural, les PTF, installées depuis 2000 dans la région de l'Est est une réponse aux problèmes d'accès à l'énergie dans le milieu rural.

4.1.2. Fréquentation du moulin après l'installation de la PTF

Tableau II : Répartition de l'échantillon par points de réalisation de la mouture après l'installation de la PTF

Lieu de réalisation de la mouture après la PTF Effectifs Fréquences (%)

A la PTF du Village 452 72.2

A une PTF d'un autre village 6 1.5

A la maison (main, pierres) 25 4.8

A un moulin privé du village 115 19.7

A un moulin d'un autre village 12 1.8

Source : Données enquêtes 2009

Suite à l'installation des PTF dans la région, les lieux de réalisation des opérations ont connus des changements. La mouture, autrefois réalisée à 29.3% à la main est passé à 4.8% après installation des PTF. Il s'agit d'un abandon significatif de cette pratique pénible et rudimentaire au profit de la PTF. Ainsi, 72.2% des opérations se réalisent à présent au niveau de la PTF. La PTF est désormais le point de réalisation de mouture et de décorticage le plus fréquenté dans la région.

4.1.3. Fréquentation de la PTF selon le genre

L'objectif du PN_PTF/LCP est de pouvoir installer le plus grand nombre de PTF dans les zones rurales du Burkina au profit des femmes. Cependant, la PTF est aussi bénéfique pour les hommes. Ainsi dans la région de l'Est, 2.5% de ceux qui fréquentent la PTF sont des hommes. Ce faible taux de fréquentation des hommes s'explique par le fait que les modules de la PTF réalisent essentiellement la mouture et le décorticage. Ces opérations sont généralement réservées aux femmes. Par ailleurs, les opérations qui conduisent les hommes à se rendre à la PTF sont la soudure et la charge de batterie.

22

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.