WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les contradictions des politiques de ciblage dans les projets de lutte contre la pauvreté dans l'ouest montagneux ivoirien

( Télécharger le fichier original )
par Alexis KOFFI
Université de Bouaké - DEA 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

6. Limites des options méthodologiques et critique des données

De nombreuses limites ressortent des choix méthodologiques opérés dans la compréhension et l'analyse des politiques de ciblage dans les projets de lutte contre la pauvreté dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire.

Nous avons utilisé l'entretien semi-directif pour la collecte des données. Cette méthode comporte des limites qui n'enlèvent en rien la crédibilité des informations et des données. En effet, nous nous sommes appuyés sur des guides d'entretien semi-directif, qui devait nous permettre de saisir et de comprendre les grandes orientations présidant à la sélection des bénéficiaires réels ou supposés des projets de lutte contre la pauvreté. La limite majeure de cet instrument est qu'il prenait en compte une multitude de préoccupations en même temps. Cela a contribué à avoir de longues séances d'entretien ; toute chose qui semblait jouer sur le temps de travail de nos enquêtés. Car nos enquêtés nous recevaient très souvent aux heures de travail, ils n'étaient donc pas toujours disposés à nous consacrer un temps continu à cause de leurs occupations. Par ailleurs, comme toutes les autres méthodes qualitatives, l'une des principales limites est la subjectivité d'autant plus que certaines personnes interrogées ont tenté d'influencer l'interview. Cela s'est surtout manifesté chez les gestionnaires de l'ONG CARE.

Néanmoins, les entretiens furent menés de façon à suggérer une simple discussion : ils restaient toujours ouverts, un guide d'entretien permettant d'aborder tous les éléments importants au cours de l'entrevue. D'ailleurs, opter pour ce genre discursif encourageait les enquêtés à élargir leurs réponses, à les mettre en confiance et parfois à aborder des questions que nous n'avions pas soulevées ; les plus intéressantes étaient ensuite réintégrées dans les entretiens ultérieurs.

Nous avons également rencontré une difficulté quant au choix d'une technique d'échantillonnage et son degré de fiabilité. Nous avons opté pour la technique de l'échantillonnage théorique en nous appuyant sur l'échantillon par contraste-approfondissement. L'application de cette technique d'échantillonnage a rencontré certaines difficultés dans sa phase opérationnelle. Compte tenu du fait que nous n'avons pas suffisamment de temps, nous n'avons pas pu intégrer un certain nombre d'acteurs qui nous semblaient importants.

En ce qui concerne les données utilisées dans cette étude, elles sont de deux ordres. Au niveau des informations issues de la documentation, elles étaient multiples ce qui a contribué à perdre de vue certains quasi essentiel dans leur exploitation. En plus, nous nous sommes basés sur les rapports d'exécution et d'évaluation des projets élaborés par CARE pour décrire les projets retenus dans le cadre de la présente étude sans avoir eu suffisamment de temps de confronter ces informations au terrain. Par ailleurs, la fiabilité des données d'entrevues se posait car certains enquêtés passionnés qu'ils étaient semblaient vouloir nous montrer l'intérêt de leurs actions à travers leurs propos. Toutefois, nous espérons que ces diverses limites n'ont eu qu'un impact minime sur la validité des résultats de la présente recherche.

Dans la phase de terrain proprement dite, nous avons également eu des difficultés à trouver un organisme humanitaire prêt à nous ouvrir ses portes pour l'enquête de terrain. En effet, prévu pour faire une étude comparative des politiques de ciblage des bénéficiaires des nombreuses ONGs exerçant dans l'Ouest, nous nous sommes résignés à travailler avec CARE la seule structure qui a manifesté de l'intérêt pour cette étude après plus d'un an de négociation. Cela a contribué à nous prendre assez de temps pour l'achèvement du présent document.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net