WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les contradictions des politiques de ciblage dans les projets de lutte contre la pauvreté dans l'ouest montagneux ivoirien

( Télécharger le fichier original )
par Alexis KOFFI
Université de Bouaké - DEA 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II.2.5.3- Contraintes liées à l'identification et au choix des bénéficiaires des projets

La contrainte majeure liée au projet PARCI a trait à la connaissance du milieu. En effet, ce projet était considéré comme l'un des premiers projets de cohésion sociale exécuté par CARE dans la région. Compte tenu du contexte d'insécurité du fait des soubresauts du conflit ivoirien, l'ONG n'avait pas assez d'informations sur les différentes localités d'où la difficulté de choisir les sites d'intervention. Par ailleurs, les projets dits de porte d'entrée mis en oeuvre dans le cadre de ce projet visait la réunion de toutes les communautés autour de projets pouvant les fédérer. Dans ces conditions il était difficile d'élaborer des critères objectifs de sélection des participants aux différents travaux communautaires.

II.2.5.4- Stratégies de contournement des difficultés du ciblage des bénéficiaires

Devant les difficultés et contraintes sus évoquées, l'équipe du PARCI a développé des stratégies et palliatifs à même de contourner ou de résoudre celles ci. L'objectif étant de poursuivre le PARCI et de tirer les leçons de tout le processus, tout ce qui à première vue s'apparentait à des obstacles, a été transformé en atouts.

Ainsi, au niveau de la faiblesse de connaissance de la zone, l'ONG s'est attachée les services de OCHA pour aider à sélectionner les sites d'intervention du projet en tenant compte des critères de choix consignés dans le plaidoyer. Dans la même veine, trois structures privées ont été sélectionnées par CARE pour accompagner l'exécution effective du projet sur le terrain. Il s'agit comme sus-mentionné de ICC qui a réalisé les microprojets dont une partie des intrants provenait de la population et de la CARITAS et CONGEDA qui étaient chargés de faire le suivi du processus de réconciliation.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net