WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les contradictions des politiques de ciblage dans les projets de lutte contre la pauvreté dans l'ouest montagneux ivoirien

( Télécharger le fichier original )
par Alexis KOFFI
Université de Bouaké - DEA 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II.2.2- Difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre des politiques de ciblage et leur gestion

Selon l'ONG CARE chargé de mettre en oeuvre la politique de ciblage des bénéficiaires des projets dont elle a la charge, un certain nombre de contraintes ne lui permettaient pas d'appliquer à la lettre comme initialement élaboré dans les documents-projets ou dans le cahier des charges28(*) les critères de ciblage des bénéficiaires de ses interventions. Ce sont entre autres :

- la mobilité récurrente des populations faussant les prévisions de l'effectif des cibles à prendre en compte,

- les retards dans les décaissements de fonds doublé des fluctuations des prix sur le marché favorisant la révision sans cesse des projections en matière d'interventions,

- les contraintes liées au respect des échéanciers des programmes, c'est-à-dire au suivi du calendrier dans le déroulement des différentes activités,

- l'accent mis sur les projets de cohésion sociale favorise la remise en question des critères pourtant établis de façon consensuelle,

- la disponibilité de ressources humaines compétentes pour mener ce type d'activité car le choix des comités locaux pour cette tâche est, dans certaines localités, sujet à des contestations.

Face à toutes ces contraintes CARE a recours à des ONG tels que CARITAS ou CONGEDA et des cabinets d'études comme ICC qui, se substituent aux populations dans les processus de ciblage dans certains projets. En ajout, des visites inopinées sont conduites dans certains villages par CARE pour contrôler la présence effective des personnes listées dans leur milieu d'origine. Cette façon de contourner les difficultés d'articulation des contraintes (cycle du projet et exigences d'une approche participative) pose à terme le problème du crédit des populations vis-à-vis de l'ONG CARE.

* 28 Document écrit fixant les caractéristiques attendues pour une réalisation technique ou matérielle ainsi que les conditions et les étapes de sa mise en oeuvre.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net