WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Rapport de stage post- doctoral portant sur " la caractérisation des propriétés thermophysiques et cinétiques des bois tropicaux: étude des influences de la température et de la teneur en eau au vue d'optimiser la qualité du bois "


par Merlin SIMO TAGNE
Université de la Lorraine - Post doctorat 2012
  

précédent sommaire suivant

Résumé

Dans cette étude, nous caractérisons quatre essences du Cameroun afin de ressortir leurs spécificités. Il s'agit des bois d'ayous, de lotofa, de fraké et de sapelli. Nous déterminons à cet effet leurs cinétiques de séchage, leurs isothermes de sorption (adsorption et désorption), leurs masses volumiques, leurs retraits, leurs coefficients de diffusion en adsorption et en désorption et leurs perméabilités gazeuses. Enfin, nous appliquons la méthode `'Flying wood'' sur le bois de fraké afin de maîtriser la manipulation qui peut être utilisée pour définir les tables de séchage des bois camerounais peu connus.

Il ressort de cette étude que :

*l'origine des bois doit influencer les propriétés de ceux-ci et il n'est pas judicieux d'utiliser des corrélations pour définir des relations entre des grandeurs et les appliquer à tous les bois ;

*une relation exponentielle peut lier les coefficients de diffusion (en adsorption et en désorption) des bois camerounais et leurs infra densités pour des teneurs en eau moyenne de 10% et une température sèche de 33°C. Plus le bois est dense, plus se rapprochent les coefficients de diffusion en adsorption et en désorption;

*les perméabilités gazeuses des bois camerounais sont très faibles que celles des résineux ;

*l'utilisation des fibres de bois ne semble pas être indiquée pour déterminer les isothermes de sorption du bois.

Mots clés : Caractérisation, expérience, bois camerounais, propriétés thermophysiques, séchage.

Abstract

In this study, we characterize four woods species come from Cameroon in order to belong theirs specificities. These woods are ayous, lotofa, frake and sapelle. We determined in this effect theirs drying kinetic, theirs isotherms of sorption (adsorption and desorption), theirs densities, theirs shrinkages, theirs diffusion coefficients in adsorption and desorption and theirs gases permeability. Finally, we applied `'flying wood'' method on the frake wood, because, we want to control the manipulation and to use to establish the drying tables of unknown Cameroonian woods. Finally, we obtain the following results:

*origins of woods must influence the proprieties of these woods and is not good to use relationships between the thermophysical parameters on specific woods and to generalize relationship on all woods;

*a exponential relationship between diffusion coefficients in absorption and desorption of woods coming from Cameroon and theirs densities, water content are estimated at 10% and dry temperature at 33°C. Absorption and desorption diffusion coefficients to drawn nearer when densities of woods increase;

*gases permeability of woods coming from Cameroon are too weak than these of temperate regions (resinous);

*it is possible that a method which uses wood fibers is not indicated to determine sorption isotherms of wood.

Keywords: Characterization, experiment, Cameroonian woods, thermophysical proprieties, drying.

précédent sommaire suivant