WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de gestion d'une aire protégée face aux pressions permanentes de la population riveraine. Cas du domaine de chasse et réserve de Bombo Lumene en RDC


par Don King Don King LUBUTA MPIA
Intitut supérieur des techniques appliquées Kinshasa - Ingénieur technicien en météorologie 2012
  

précédent sommaire suivant

4.1.2.2. Pisciculture

En République Démocratique du Congo, la pisciculture connait depuis quelques années un regain d'activités, qui se heurte cependant à une difficulté, celle de pouvoir trouver des aliments équilibrés, nécessaires pour le développement rapide des poissons d'élevage. Le pisciculteur s'est mis en tète l'idée de produire des poissons de taille et de poids uniformes en qualité et quantité suffisante, afin de pallier à la carence protéique.

La pisciculture fait partie des techniques et stratégies évolutives nécessaires, laquelle vise la production des poissons par l'élevage dans des sanctuaires et écosystèmes aquatiques artificiels pour l'alimentation de la population locale. Elle poursuit cette activité dans le but de produire uniquement des poissons jusqu'à un certain calibre dit commercial en rapport avec le goût du consommateur.

Eu égard à ce qui précède, la pisciculture est une solution efficace qui participe et contribue au renforcement de la préservation de la diversité biologique. Ainsi, cette technique de la reproduction repose sur l'utilisation des fretins, lesquels facilitent une autosuffisance alimentaire tout en s'opposant à la consommation incompressible (autonome) qui caractérise la vie d'une grande partie de la population rurale.

précédent sommaire suivant