WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de l'utilisation de khaya senegalensis comme arbre de reboisement urbain: cas de la ville de cotonou.


par Simplice ADANHOUNSODE
UAC-EPAC - Licence Professionnelle en Gestion de l'Environnement 2013
  

précédent sommaire

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

AKOEGNINOU, VAN DER BURG & VAN DER MAESSEN, (2006). Flore analytique du Bénin. Université d'Abomey-Calavi, Bénin. Pdf 1063p.

CIRAD, (1988). Revue Bois et Forêts des Tropiques, n°218, 4ème trimestre. Pdf 56p.

FAO- Forêts, (2000). Evaluation des ressources forestières mondiales.

MAIRIE DE COTONOU, (2008). Plan de développement de la ville de Cotonou. Bénin. Pdf 222p.

N'BESSA, B. (1997). Porto-Novo et Cotonou (Bénin) : Origine et évolution d'un doublet urbain. Thèse de doctorat d'Etat es lettres, Bordeaux-Talence, Presses Universitaires du Septentrion, Villeneuve, 1997.

NIKIEMA & PASTERNAK, (2008). Khaya senegalensis (Desr.) A.Juss. [Internet] Fiche de Protabase. Louppe, D., Oteng-Amoako, A.A. & Brink, M. (Editeurs). PROTA (Plant Resources of Tropical Africa/ Ressources végétales de l'Afrique tropicale), Wageningen, Pays Bas. < http://database.prota.org/recherche.htm>.

PGFTR, (2012). Atlas des plantes médicinales du jardin de Djidja. Doc.87p

PSRRT, (2011). Rapport d'évaluation finale. Doc.

SOKPON N. Etude diagnostique de la foresterie et de l'agriculture urbaine et périurbaine dans la ville de Parakou (Rapport provisoire) 52p

SOKPON & OUINSAVI (2001). Utilisation de Khaya senegalensis en médecine traditionnelle au Bénin. Revue de Médecine et Pharmacopée Africaines.

ANNEXES

PROBLEMATIQUE DE L'UTILISATION DU Khaya senegalensis COMME ARBRE DE REBOISEMENT URBAIN, CAS DE LA VILLE DE COTONOU.

Le présent questionnaire est destiné aux Cadres de l'Administration forestière.

L'objectif de l'enquête est d'identifier les raisons techniques qui justifient le choix du caïlcédrat pour le reboisement urbain ainsi que les difficultés et les suggestions.

 

QUESTIONNAIRE

I- IDENTIFICATION DE L'ENQUETE

1. Nom et Prénom

2. Qualité

3. Adresse

II- RAISONS TECHNIQUES

1- Quelles sont les raisons techniques qui justifient l'utilisation du caïlcédrat comme arbre de reboisement urbain ?

.................................................................................................................................................................................................................................

2- A qui revient la responsabilité de suivre et de veiller à la survie des plants mis en terre ?

..............................................................................................................................................................................................................................

3- Difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre des actions de reboisement urbain ?

..............................................................................................................................................................................................................................

4- Quelles appréciations avez-vous des caïlcédrats plantés aux abords des voies dans la Commune de Cotonou ?

..............................................................................................................................................................................................................................

5- Face à l'écorçage et les mutilations observés sur les caïlcédrats, est-il utile de continuer à les utiliser comme arbre de reboisement urbain ?

..............................................................................................................................................................................................................................

Justifier votre réponse :

..............................................................................................................................................................................................................................

6- Quelles sont vos propositions en vue d'assurer la survie des caïlcédrats présents et d'améliorer les actions de reboisement urbain ?

..................................................................................................................................................................................................................

MERCI

PROBLEMATIQUE DE L'UTILISATION DU Khaya senegalensis COMME ARBRE DE REBOISEMENT URBAIN, CAS DE LA VILLE DE COTONOU.

Le présent questionnaire est destiné aux professionnels de la pharmacopée et vendeurs de plantes médicinales.

L'objectif de l'enquête est d'identifier les différents organes prélevés sur le caïlcédrat, leur source d'approvisionnement et leur connaissance des dommages que cet usage pourrait induire sur la survie de l'arbre.

 

QUESTIONNAIRE

III- IDENTIFICATION DE L'ENQUETE

4. Nom et Prénom

5. Activité

6. Adresse

7. Domaine d'activités (Classez par ordre de priorité en numérotant)

ü Collecte et vente :

ü Achat et vente :

ü Pharmacopée :

ü Autre (préciser) :

IV- SOURCES D'APPROVISIONNEMENT

7- Quels sont les organes prélevés sur le caïlcédrat ?

..............................................................................................................................................................................................................................

8- Comment vous approvisionnez-vous en organe végétal de caïlcédrat ?

...............................................................................................................................................................................................................

9- Quelles sont les difficultés rencontrées dans l'approvisionnement en organe végétal de caïlcédrat ?

..................................................................................................................................................................................................................

V-  CONNAISSANCE DU DANGER ENCOURU PAR LES CAÏLCEDRAT ECORCES

1- Selon vous, l'écorçage des caïlcédrats a-t-il des conséquences sur la survie de ces derniers ? .......................................................................................................................................................................................................................................

Si oui, lesquelles ?

..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

2- Que pensez-vous des caïlcédrats plantés le aux abords des voies dans la Commune de Cotonou ?

..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

VI-  SUGGESTIONS

.................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

précédent sommaire