WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de la gestion de la trésorerie dans une entreprise publique. Cas de l'OCC (Office Congolais de Contrôle ) Katanga en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Arnold Mwilambwe Tchoma
Université de Lubumbashi - Graduat 2013
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

III.HYPOTHESE

L'hypothèse est définit selon LAPIDE comme étant « un procédé de raisonnement scientifique qui consiste à supposer quelque chose qu'on vérifiera par conséquent. »(3(*))

Selon RONGER, l'hypothèse est une proposition des réponses aux questions que l'on pose à propos de l'objet de la recherche, proposition formulée en terme que l'analyse puisse fournir une réponse. Elle est destinée à guider les investigations et à être abandonner ou maintenir d'après les résultats de l'observation. (4(*))

A la question soulevée par la problématique, nous pouvons relevée que la défaillance observée dans la gestion des entreprises pendant la période d'étude, nous permet d'émettre l'hypothèse selon laquelle l'entreprise a besoin d'une analyse financière comme outil indispensable pour le bon pilotage de ses activités d'une part et d'une part savoir comment se tient la gestion de la trésorerie au sein d'une entreprise publique comme l'office congolais de contrôle.

Les praticiens en poste de trésorerie à l'O.C.C ignore encore l'existence de technique en vigueur qui consiste à enregistre les bon d'engagement de dépenses autorisés ou des espèces encaissés et à balancer les sommes inscrites au journal de caisse recettes avec celles du journal de caisse dépenses pour rechercher l'équilibre financier.

Au sens scientifique du mot, il n'y a pas de sante financière, par ailleurs, la trésorerie aurait évoluée d'une manière positive cela suite à l'influence de l'équilibre financier de l'entreprise surtout en ce qui concerne le résultat qu'elle dégage.

IV. CHOIX ET INTERET DU SUJET

A. CHOIX DU SUJET

Notre préoccupation se justifie par deux raisons majeurs qui ont motivé le choix de notre sujet à savoir :

1°) la manière dont l'O.C.C était géré pendant la période de notre étude et l'incidence de cette gestion au sein de l'entreprise ;

20) la recherche des solutions aux problèmes de leur trésorerie pouvant aider ce cadre a amélioré sa sante financière et la façon dont elle cherchera à couvrir ses dettes à long et à court terme.

B. INTERET DU SUJET

La préoccupation pour tout gestionnaire est de chercher les conditions optimales dans lesquelles il pourrait rendre rentable ses actifs et modalités de rentabilités qui détermine le surplus monétaire dégagé par le capital investi. Ce surplus permettra à l'entreprise d'atteindre ses objectifs.

* 3 La rousse encyclopédie, op.cit. p 4698

* 4 RONGER.P. Méthode de science sociale: éd. Dalloz, Paris. p20

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour