WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'entreprise aux mains de la generation Y

( Télécharger le fichier original )
par Antoine AUBARD
ESCEM Tours-Poitiers - Master en Management des Hommes et des Organisations 2012
  

précédent sommaire suivant

Partie 4 : Apports, limites et perspectives

Apports théoriques et managériaux du travail de recherche

Après avoir décrit l'ensemble des situations proposées dans l'enquête qualitative, nous pouvons affirmer que l'hypothèse 3 était correcte, c'est à dire qu'iln'existe pas de style de leadership propre à la Génération Y mais une approche particulière dans leur façon de diriger. En effet, les managers interrogés utilisent un style de leadership propre à la situation à laquelle ils doivent faire face qui nous rappelle l'approche situationelle du leadership popularisée par le modèle de Kenneth Blanchard et Paul Hersey (Management of Organizational Behavior - Utilizing Human Resources, 1969).

Cette conclusion devrait, également, permettre aux managers de prendre davantage en considération la situation à affronter mais aussi de comprendre l'importance de l'étude du leadership dans leur rôle de manager. Il est inné pour une part mais se travaille et se modèle au fil des expériences, des lectures.

Limites du travail de recherche

Bien que j'ai tenteì de faire au mieux pour que les résultats et conclusions de mon étude soient pertinents et représentatifs, il existe, comme dans tout travail de recherche, des limites sur lesquelles il me paraît important d'attirer l'attention.

Limites de l'échantillon de personnes interrogées

Tout d'abord, la taille de l'échantillon des managers interrogé : 10 managers ont répondu à mon enquête. Bien que représentant un panel important pour une enquête qualitative, il n'est pas suffisant pour affirmer la conclusion avec certitude. De plus, bien que les profils interrogés soient variés en terme de classes d'âges ou de tailles d'entreprises, la répartition n'est pas assez disparate : aucun manager interrogé n'a plus de 10 ans d'expériences sur son poste ou ne manager une équipe de 10 à 15 membres.

Limite de l'étude qualitative

La limite principale de cette étude qualitative réside dans la manière de procéder à l'enquête qui a été réalisée à distance par échange de mails. Des entretiens en face-à-face auraient sûrement été plus appropriés.

précédent sommaire suivant