WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'entreprise aux mains de la generation Y

( Télécharger le fichier original )
par Antoine AUBARD
ESCEM Tours-Poitiers - Master en Management des Hommes et des Organisations 2012
  

précédent sommaire suivant

Difficultés :

Dans l'adversité, les managers interrogés réagissent de la même manière que lors d'une décision à prendre, ils prennent en main le problème, cherchent à en comprendre la cause, et si besoin impliquent leur hiérarchie (« Si je considère que cela vient d'un problème de management je fais tout pour comprendre d'où vient le problème et je le règle, si je pense que ces difficultés sont dues à la faible compétence de l'équipe et que je ferais d'avantage avancer le travail seul et que j'en ai le temps je le fais seul », « J'essaie de comprendre de quelle manière les difficultés rencontrées peuvent être résolues. », « Si certains éléments bloquants sont liés à l'absence de prise de décision, je choisis également d'impliquer la hiérarchie dans ces réunions. »).

Dans cette situation, le style de leadership qui ressort est un style collégial.

Lancement de projet :

Tout comme lors de la situation de l'accueil d'un nouveau membre au sein de l'équipe, les managers interrogés ont, ici, la volonté d'organiser, de coordonner les éléments mis à leur disposition (« Je commence par m'organiser: rétro-planning, les parties prenantes, plan d'action... », « Je rédige un document précisant les objectifs, les enjeux, les tâches et les deadlines et je demande à chacun de le lire avant de se réunir pour en discuter. Je m'assure que chacun a bien tout compris et que les personnes dont je valorise les compétences sont d'accord avec la marge à suivre que je propose (un désaccord est toujours une bonne façon d'améliorer le sujet). Je répartis ensuite les rôles en désignant des pilotes pour chaque mini-projet, avec une liste de tâche et une deadline précise. »)

Dans cette situation, les managers ont plutôt un style de leadership collégial.

Problème d'adhésion :

A nouveau, on peut constater dans cette situation que le groupe interrogé ne se laisse pas abattre par l'adversité (« J'essaie de leur montrer l'intérêt du projet pour les faire adhérer. », « Je tente de comprendre pour quelle raison c'est le cas », « J'essaie d'impliquer au maximum les membres de l'équipe dans les rendus / responsabilités liées au projet, quitte à inclure le succès du projets dans les objectifs professionnels des membres de l'équipe si l'ampleur du projet le justifie »)

Dans cette situation, le style de leadership adopté est plutôt collégial.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)