WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Artificialisation et trame verte et bleue : de la protection de la biodiversité à  un outil d'aménagement. Le cas de Lille métropole depuis 2002.


par Daphné Lecointre
Université de Lille II - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

b. Un discours pragmatique

La Trame verte est bleue peine à se faire accepter par les acteurs du territoire, qui la voit comme un concept citadin mettant en péril l'agriculture périurbaine, ou une contrainte supplémentaire empêchant le développement économique des communes. Face à ces réticences, le concept cherche à s'imposer, en mettant en avant son aspect transcourant.

Pierre Dhenin a donc un « discours logique et pratique, il doit produire de l'espace naturel et le gérer tel que défini dans le champ de compétence de la métropole. Pour en acquérir et en gérer, il doit lutter face à des enjeux bien plus forts que lui »307. Il s'agit de promouvoir la TVB comme le moteur d'une activité économique, et ENLM « s'en sert car il y a des tensions sur les marches fonciers et les zones vertes sont moins rentables. Pierre Dhenin sort un discours masqué pour pouvoir faire son travail correctement »308. Ce discours est effectivement tourné vers l'aspect économique, « Le jour où on montrera que la trame verte est économiquement efficiente, on aura tout gagné »309. Pour ce dernier, il s'agit de « trouver ce qui est rentable pour un industriel, pour un lotisseur, et de faire entrer la TVB dans leurs conceptions. [...] Il faut encourager les efforts privés ou publics qui vont dans le même sens. Les zones d'activités sont les plus puissantes, mais on veut aussi des zones plus naturelles. Casino intervient pour la sauvegarde du jardin des géants car l'espace vert fait partie de l'image, les commerçants sont conscients de l'importance de l'image ».310

306 Entretien avec Pierre Dhenin, directeur d'Espace Naturel Lille Métropole, le 27 février 2015 à Lille

307 Entretien avec Guillaume Schmitt, géographe, le 2 avril 2015 à Lille

308 Ibid.

309 Entretien avec Pierre Dhenin, directeur d'Espace Naturel Lille Métropole, le 27 février 2015 à Lille

310 Ibid.

77

Il s'agit d'arriver à un « rapport gagnant-gagnant »311 pour assurer la pérennité de la trame verte. Et cela passe par la conciliation des intérêts privés et publics, pas le biais économique. Ainsi, la TVB lilloise, élaborée à son origine dans un objectif d'améliorer l'image de la ville, reste fidèle à cet engagement. La toute-puissance du discours économique est également utilisée pour promouvoir un objet qui use de propos également écologiques. Le syndicat mixte ENLM met en avant l'aspect transversal de la TVB, et cette position est reprise par l'agence d'urbanisme et de développement. Pour Ivanova Rodastina, « la TVB est forcément multifonctionnelle, elle ne sert pas seulement à protéger la biodiversité »312. Ainsi, la position pragmatique de Pierre Dhenin permet de faciliter le dialogue avec les élus, mais également les entrepreneurs. Jean-Michel Lebot et François Philip s'interroge sur cet aspect consensuel, et se demande si « l'objet trame verte concoure à l'hybridation du discours et au compromis ».313

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy