WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La nécessité d'une ONG d'appui à  la réinsertion socio-économique des enfants sortis des forces et groupes armées au nord Kivu, cas du PAMI


par Thierry MBASHA NZEYI
ISAD - Graduat 2011
  

précédent sommaire suivant

0.3. HYPOTHESE DU TRAVAIL

Selon Madeleine Grawitz, l'hypothèse se définit comme étant une proposition de réponse à la question posée ; elle tend à formuler une relation entre les faits6(*).

Aussi les questions posées dans notre problématique méritent les réponses ci-après:

1. Les ONG d'appui interviendraient efficacement dans la réinsertion socio économique des ESFGA dans la mesure où les moyens financiers seraient disponibles et les groupes armés détruits sur terrain

2. Ces ONG contribueraient à la paix au Nord- Kivu par leur programme de sensibilisation et retrait des mineurs dans les groupes armés.

0.4. OBJECTIF DU TRAVAIL

En abordant ce sujet, nous nous sommes basés sur certains objectifs dont le principal est d'apporter notre assistance aux problèmes de la réinsertion socio-économique des ESFGA au Nord-Kivu

L'objectif secondaire est de savoir les problèmes auxquels ces enfants confrontés à la misère font face pour leur intégration familiale.

0.5. CHOIX ET INTERET DU SUJET

0.5.1. Choix du sujet

Le choix de notre sujet est motivé par le souci de chercher á prendre connaissance des problèmes auxquels sont confrontes ces enfants et y apporter notre soutien si nécessaire.

0.5.2. INTERET DU SUJET

Pour François DEPELTEAU, le choix d'un sujet est un acte purement subjectif. Il va de soi que ce choix se fasse en fonction de l'expérience passée et de la personnalité du chercheur. Ce choix dépend énormément de l'enseignement, de l'environnement social dans lequel évolue le chercheur.7(*)

L'intérêt pratique : Cette étude nous a permis de comprendre au fond les problèmes que ces enfants ont parcourus

L'intérêt personnel : Nous avons choisi ce travail pour essayer de comprendre les difficultés auxquelles ses enfants sont confrontés au Nord-Kivu.

L'intérêt scientifique : Cette étude nous a bien été utile par ce que nous ouvrons une brèche pour les chercheurs futurs. Ce travail constitue une banque de données pour les générations futures.

0.6. DELIMITATION SPATIO- TEMPORELLE DU SUJET

Dans le temps, notre travail couvre la période allant de 2009 à 20011.

Dans l'espace notre milieu d'étude c'est la ville de Goma, Quartier keshero, commune de Goma, province du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo.

0.7. METHODOLOGIE DU TRAVAIL

0.7.1.. LES METHODES

« Une méthode est l'ensemble d'opérations intellectuelles par les quelles une discipline cherche à atteindre les vérités quelle poursuit, les démontre et les vérifie »8(*)

C'est pourquoi dans notre travail, nous allons recourir aux méthodes suivantes :

0.7.1.1. Méthode analytique : elle nous permet d'analyser d'une façon systématique toutes les informations ainsi que les donnés récoltées. Par elle, nous avons compris le pourquoi de ces enfants dans les groupes armés.

0.7.1.2. Méthode historique : nous permet d'observer la succession des événements et leur évolution dans le temps et dans l'espace. Elle assure une continuité, une trame aux faits étudiés comme l'indique Grawitz9(*)

0.7.1.3. La méthode statistique : nous permet de déterminer le nombre d'ESFGA, le pourcentage de ceux qui sont enrôlés et le pourcentage de ceux qui sont déjà récupérés

* 6 Madeleine Grawitz, les méthodes des sciences sociales, 3ème éd paris, 1991. P. 22

* 7 .François Depelteau, la démarche d'une recherche en science sociale, Québec, P.U.L. 2000.P.100

* 8 Madeleine GRAWITZ, « Méthode en science sociale »paris,3ème éd. Dalloz 1993 .P.365

* 9 Madeleine Grawitz « Méthode en science sociale » paris,3ème éd. Dalloz 1993. P.364

précédent sommaire suivant