WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Eglise evangélique du cameroun et coopération internationale (1957-2007)


par MOISE NKAPMENI NGAPET
UNIVERSITE DE YAOUNDE I (ENS) - DIPES II 2015
  

précédent sommaire suivant

C- La vie de l'É.É.C. au sein de la Mission Évangélique Unie

L'Église Évangélique du Cameroun est un vieux membre de la M.É.U.147. Les premiers contacts de l'É.É.C. avec cette Communauté se seraient produits après 1975, année où l'Église Évangélique de Westphalie en Allemagne, membre de la M.É.U/ V.E.M., commence à entretenir des relations avec l'É.É.C. A cet effet, une délégation allemande, conduite par l'Evêque Thimme, alors Président de cette Église, se rend en visite à l'É.É.C. Les rapports de l'É.É.C. avec cette Église seront évoqués au chapitre suivant.

La première consultation de la M.É.U. à laquelle participe pour la première fois une délégation de l'É.É.C., est la consultation francophone de la M.É.U. à Goma en ex-Zaïre (actuel République Démocratique du Congo), du 24 au 27 février 1992. Les délégués officiels de l'É.É.C. sont : Samuel Kondji, Trésorier Général de l'É.É.C. de cette époque et le Pasteur Emmanuel Ouafo, alors président de la Région Synodale de la Mifi à Bafoussam. A cette rencontre, on projette une autre consultation qui va se tenir au Cameroun en 1993. Elle se tient effectivement du 25 février au 6 mars 1993 à Mbouo-Bandjoun. Bien plus, la configuration de la M.É.U. se précise avec treize Églises membres en Afrique, dont le Cameroun ; quatorze en Asie et six en Allemagne148.

Après l'adoption en 1993 au Botswana de la nouvelle constitution de la M.É.U., l'É.É.C. concrétise son adhésion aux principes et aux programmes de cette Communauté d'Églises partenaires dans la mission. Elle le fait, en ratifiant ses statuts le 3 février 1995, lors du 39ème Synode Général à Bafang149.

La présence de l'É.É.C. dans les responsabilités au sein de la M.É.U., des visites et consultations se présente ainsi qu'il suit :

147 L'Appel n°33, mars 1995, p. 25.

148 L'Appel n°38, août 1995, pp. 26-27.

149 Ibid.

66

- Madame Madeleine Tiki Koum, présidente du Département de l'Union des Femmes Chrétiennes (D.U.F.C.) de l'É.É.C. a été membre du Comité Exécutif ;

- le pasteur Sadrack Djiokou y a été délégué des jeunes et plus tard Secrétaire Exécutif, région Afrique de la M.É.U., et responsable du projet Évaluation Générale de l'É.É.C. ;

- l'É.É.C. a droit, compte tenu du nombre de ses membres, à deux délégués aux rencontres et consultations. A l'Assemblée Générale de juin 1996, y assistent, du côté de l'É.É.C. le Président, le pasteur Charles Emmanuel Njiké, les pasteurs Jean Samuel Hendjé Toya, comme deuxième délégué, Sadrack Djiokou, et Mme Madeleine Tiki Koum.

À la consultation régionale, zone Afrique reçue par l'É.É.C. à Douala du 20 au 25 mars 1995, les participants de l'É.É.C. sont : les pasteurs Charles E. Njiké, Jean Samuel Hendje Toya, et M. Samuel Kondji ; l'un des trois membres du bureau de cette consultation, Madeleine Tiki Koum et Pascal Fossouo, secrétaire du bureau.

À la consultation de Bukobo en Tanzanie du 14 au 19 mars 1996, le Pasteur Hendje Toya est élu Coordonnateur Régional de la M.É.U., avec résidence à Kigali au Rwanda150.

L'É.É.C. a abrité du 31 mars au 4 avril 1995 le Comité Exécutif de la M.É.U et la conférence régionale Africaine de cette organisation. Deux grandes rencontres riches et fructueuses qui ont permis aux divers délégués d'Afrique, d'Asie et d'Allemagne présents à ces assises, d'étudier ensemble la nouvelle vision du travail de partenariat, les échanges de collaborateurs entre Églises et les projets missionnaires communs qu'ils envisagent. Des moments intenses de partage présidés par le Secrétaire Exécutif du Département Afrique de la Mission Évangélique Unie, le Dr. Kakule Molo151.

Le Groupe de Travail des femmes (G.T.F.) de la M.É.U est une réalité au sein de l'É.É.C. Il est engagé à fond dans le programme Justice, Paix et Sauvegarde de la Création. Ce groupe a à son actif, le séminaire international qui a eu lieu à Batié (Ouest-Cameroun) en Janvier 1997 sur le thème "Églises et Droits de l'Homme, rites de veuvage au Cameroun". Cet événement a été un succès grâce à la participation des femmes, de leurs témoignages et de la qualité des exposés152.

150 M. Tiki Koum, "Assemblée Générale " de la V.E.M. / Unis en Mission, 2-9 juin 1996 à Bethel en Allemagne, in L'Appel, n° Spécial, juillet 1996, p.22.

151 Ibid n°35, mai 1995, p. 7.

152 C. Modi Din, "É.É.C. / Unie en Mission : mariage sans nuages", in L'Appel, n° spécial, 43ème Synode Général, 1999, p. 27.

67

La M.É.U, fidèle à sa vocation de partage dans le cadre du partenariat, a organisé du 18 août au 17 septembre 2006 un stage linguistique au Centre Linguistique de Bamenda dans le Nord-Ouest du Cameroun153. En outre, l'É.É.C. a été représentée, en 2007, à un séminaire de formation sur le journalisme à l'endroit des correspondants du bulletin "Echo de la mission", organisé par la M.É.U. / Région Afrique, à Dar-es-Salaam en Tanzanie, Afrique de l'Est154.

L'É.É.C. a déjà eu à exécuter plusieurs programmes de la M.É.U. C'est le cas de la solidarité avec la Rwanda lors du génocide de 1994. En effet, une somme de trois millions de francs CFA155 en faveur de ce pays a été collectée en 1994. Ce qui a valu à l'É.É.C., à travers son Président, le Pasteur Charles E. Njiké, une salve d'applaudissements, lors de l'Assemblée Générale des hauts responsables des Églises d'Allemagne en conclave avec le Comité Unis en Mission à Béthel en novembre 1994156. Ceci s'est passé, à la suite du rapport du président qui a évoqué cette solidarité avec la Rwanda.

En plus, l'É.É.C. participe financièrement au fonctionnement de la M.É.U. Ceci peut se justifier par la lecture d'une requête de l'É.É.C. en 1996, qui exhorte son Président Général de négocier à la baisse le pourcentage de sa participation au fonctionnement de la M.É.U., compte tenu de ses difficultés financières157.

précédent sommaire suivant