WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'optimalité du régime de change dans la zone UEMOA.


par AYA MARIE ESTELLE AMANI epse KONAN
université Félix Houphouet Boigny de Cocody/Abidjan - DEA/MASTER NPTCI option macroéconomie appliquée 2012
  

précédent sommaire suivant

Annexes 6 :

Résultats des régressions

Résultats de la régression du taux de change réel sur ses déterminants

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 86

Source: calculs effectués par l'auteur à partir de Stata 9

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 87

Résultats de la régression du taux de croissance économique sur ses déterminants dont le taux de change réel à l'incertain

Source: calculs effectués par l'auteur à partir de Stata 9

Résultats de la régression du taux de croissance économique sur ses déterminants dont le taux de change optimal

Source: calculs effectués par l'auteur à partir de Stata 9

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 88

Résultats de la régression du taux de croissance économique sur ses déterminants dont le taux de change optimal avec la variable muette dévaluation :

Annexes 7 :

Les différents tests de Chow

Le test de l'équation d'estimation du taux de change réel :

On fait d'abord une estimation sur l'ensemble de l'échantillon

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 89

La somme des carrés des résidus de cette régression est : SCR = 11381577.4

On fait ensuite une estimation des deux sous échantillons, c'est-à-dire, avant et après la dévaluation :

La somme des carrés des résidus de cette régression est : SCR1 = 3165.12341

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 90

La somme des carrés des résidus de cette régression est : SCR2 = 6229507.75

On récupère la somme des carrés des résidus des trois estimations. Puis, on calcule la statistique du test qui suit une loi de Fisher :

* ? F(k ;n-2k)

Avec k étant le nombre de variables explicatives y compris la constant, et n le nombre d'observations ; on a alors F(8 ;168).

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 91

Le F calculé est égale à 17.348415 tandis que le F de la table statistique est entre 2.62 et 2.60 au seuil de 10%. Donc on ne peut pas rejeter l'hypothèse de constance des coefficients.

Le test de Chow de l'équation de régression du taux de croissance économique sur le taux de change réel :

On suit le même processus que précédemment.

SCR = 129.185871

SCR1 = 22.2723574

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 92

SCR2 = 71.8824352

Le F calculé donne 3.0136714. Le F (10 ;81) est compris entre 2.55 et 2.51. Le F calculé est supérieur au F de la table statistique, donc on ne peut pas rejeter l'hypothèse de constance des coefficients.

Le test de Chow de l'équation de régression du taux de croissance économique sur le taux de change réel optimal :

On procède de la même manière que pour les deux premiers cas.

SCR = 2579.01756

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 93

SCR1 = 652.356406

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 94

SCR2 = 1793.77071

La statistique F du test est égale à 0.804. Ce qui est inférieur au F(10 ; 148) qui est compris entre 2.47 et 2.44. Donc, on rejette l'hypothèse de stabilité des coefficients.

AMANI Aya Marie Estelle, DEA/MASTER NPTCI 4ème promotion 95

précédent sommaire suivant