WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

àČtude du phénomène d'infiltration de l'eau en fonction du débit dans un sol sablo-limoneux et essai de modélisation.

( Télécharger le fichier original )
par Dellyn Karl Aymar HOUNSEGBE
Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (UMAB) - ALGERIE - Ingénieur Agronome, Option: Hydraulique Agricole 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.2.6 : Le volume infiltré

Le volume infiltré durant les trois phases d'arrosage est défini par l'expression suivante :

Vi(t) = Ve(t) - Vc(t) - Vs(t) (47)

Avec : Vi (t) = volume infiltré, en l ; Ve (t) = volume entré, en l ; Vc (t) = volume écoulé en colature, en l ; Vs (t) = volume stocké, en l.

39

4.2.7 : Le coefficient d'infiltration (Ci)

C'est le rapport du volume infiltré au volume d'eau apporté pendant le temps d'apport

Volume d'eau infiltré

Ci = ×100 (48)
Volume d'eau apporté

Il est donné en pourcentage. 4.3 : Conclusion

Ce chapitre montre que, les objectifs du bilan de volume reposent sur l'estimation de la vitesse d'infiltration et sur ses caractéristiques.

Le débit d'une raie et la durée d'infiltration sont tous les deux, influencés par la conduite des arrosages à suivre. Les calculs se basent sur un arrosage-type et sont ajustés en fonction des variations de la durée d'infiltration, de la dose, et des débits propres à chaque arrosage pendant la saison d'irrigation.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Soit réservé sans ostentation pour éviter de t'attirer l'incompréhension haineuse des ignorants"   Pythagore