WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Réintroduction de l'ours dans les Pyrénées. Discours, représentations et processus d'entrée en résistance.

( Télécharger le fichier original )
par Elise LABYE
Université de Toulouse-Le-Mirail - Master 1 Anthropologie Sociale et Historique 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

lère partie: LE TERRAIN, LA COLLECTE DE

DONNEES.

I. LES OBSERVATIONS

Avec pour thème de départ: l'ours des Pyrénées, la réintroduction en Ariège, j'ai abordé le terrain en me rendant à des évènements de la vie locale où je savais qu'il serait, au moins en partie, question d'ours.

A. L'assemblée générale annuelle de l'Aspap

Ma première approche, a eu lieu à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'ASPAP, (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Ariège Pyrénées) association ariègeoise créée en janvier 2006, quelque temps après que l'État ait annoncé le projet de nouvelles réintroductions. « Les ariègeois, largement touchés (2/3 des ours, 3/4 des dégâts, selon le ministère de l'écologie3), décident alors de se doter d'une véritable structure de résistance, avec des moyens, des compétences et une détermination qui jusque là n'avaient pas été réunis ». (Extrait du site internet de l'association dans la rubrique « qui nous sommes ». La partie en caractère gras l'est aussi sur le site.)

Elle est composée principalement d'éleveurs mais aussi de professionnels du tourisme, de scientifiques, de simples habitants du département en relation ou non avec le monde agro-pastoral,etc... Cette structure compte plus de 1000 adhérents. Avant sa création, l'opposition à la réintroduction se fait déjà sentir en Ariège mais pas sous la forme d'une association départementale. Il existe une autre structure associative, l'Addip (Association pour le Développement Durable de l'Identité Pyrénéenne). « L'Addip regroupe les associations départementales opposées à l'ensauvagement artificiellement recréé du massif pyrénéen que supposerait une population d'ours naturellement viable » (Extrait du « Bilan de la situation créée aujourd'hui par le plan de conservation et de restauration de l'ours brun 2006-2009 dans les Pyrénées et conséquences pour le massif » édité par l'Addip et rédigé par Bruno Besche-Commenge4) .

3 Voir la carte de la répartition des ours sur la chaîne en annexe.

4 Voir portrait en page 21

6

Cette assemblée générale se déroule dans la salle des fêtes d'un petit village du piémont ariègeois non loin de Foix, environ 250 personnes sont présentes, de toutes les générations, cela va des jeunes enfants aux personnes âgées, les gens sont venus en famille. A l'entrée de la salle se tient un stand où l'on peut trouver des tee-shirts, des autocollants, des dépliants à l'effigie de l'association et un livre intitulé: « Les raisons de la colère » de Violaine Bérot5. Différentes personnes se succèdent à la tribune pour présenter le bilan des actions menées pendant l'année, le lancement de perspectives pour l'année suivante et réaffirmer leur détermination à faire cesser ce plan ours en reprenant leur argumentaire à ce sujet. A la fin, il y a un buffet pour lequel chacun a apporté quelque chose, dont beaucoup de produits faits-maison (étiquettes écrites à la main sur les bouteilles et les conserves): vin de noix, charcuteries, pâtés, fromages, pains, pizzas préparées par les femmes,etc...C'est un moment convivial sur fond d'accordéon. Les discussions vont bon train, les plaisanteries aussi, on se demande des nouvelles des bêtes. Un des éleveurs qu'on me présente me parle du livre proposé sur le stand: « tout est dedans »... « elle est d'ici ». Lors de cette soirée j'obtiens quelques contacts pour réaliser des entretiens.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net