WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De l'avoir pour la valorisation de l'être. essai de compréhension de l'être et l'avoir chez Gabriel Marcel


par Ange TEZANGI AZAKALA
Université Saint-Augustin de Kinshasa - Grade en philosophie 2020
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

0.2 INTERET DU SUJET

Dans cette démarche, en nous focalisant sur être et avoir, notre ambition comme un son de cloche, s'avère intéressante parce que, nous voulons faire un appel pratico-pratique sur l'expérience de l'existence humaine qui actuellement n'est plus dans son séant à cause du matérialisme moderne qui réduit l'existence humaine à une animalisation existentielle. C'est une présentation qui vise à galvaniser l'homme afin que celui-ci prenne conscience de son existence et surtout de son semblable qui est tombé dans l'oubli à cause des multiplicités des avoirs, l'avoir technique en particulier en tenant compte d'un bon usage de ceux-ci pour favoriser une authentique existence. Ainsi, il saura nettement comment se définir, comment traiter l'autre et/ou se distinguer dans son historicité devant celui-ci. De ce fait, restituer à l'homme sa dignité ou sa valeur ontologico-anthropologique, ne va pas sans enjeux majeurs pour notre monde tombé dans l'oubli. Cette restitution permettra d'une part de freiner l'apogée de l'empire du matérialisme régnant sur l'être. Et d'autre part de montrer également que l'avoir n'est pas un danger pour l'être mais un élément fondamental sur quoi dépend l'existence même de l'être car dit-on, il n'est rien sans avoir quelque chose. L'avoir fait partie d'élément fondamental pour sa réalisation existentielle et non pour sa dépression.

0.3 LIMITE DE LA RECHERCHE

Notre travail n'entend pas aborder toutes les théories sur l'anthropologie philosophique. Nous nous cramponnerons en effet à celle de Gabriel Marcel dans sa relation ontologique avec le monde du matériel. Aussi, faut-il préciser que nous ne manquerons pas de faire souvent référence à d'autres auteurs pour étayer davantage notre argumentation. Ce serait beaucoup plus le cas lorsqu'il s'agira de la reprise critique.

0.4. METHODE ET SUBDIVISION DU TRAVAIL

En vue de mieux atteindre les objectifs que nous nous assignons dans la présente recherche, nous adopterons la méthode analytico-compréhensive, qui permettra de mener une démarche discursive, faisant appel à la compréhension de la vision marcellienne de l'avoir pour la valorisation de l'être.

Pour mieux entreprendre cette oeuvre intellectuelle, outre l'introduction et la conclusion générales, nous la présenterons en trois chapitres. Le premier portera sur la phénoménologique de l'être et de l'avoir. Il sera question pour nous de faire ressortir ici l'essentiel de ce que nous entendons par Etre et Avoir, problème et mystère, dans la relation de coexistence et aussi la médiation du corps-sujet (corporéité comme relation de l'être et de l'avoir). C'est-à-dire de l'avoir ayant une fonction dans son apport à l'existence humaine.

Dans le deuxième, il sera question de décrire la conception de l'avoir et la crise de l'être dans la société moderne. Dans cette partie, nous montrerons que la crise de l'être est celle d'autrui face à l'objectivation matérialiste causée parle l'évolution de l'avoir technologique et bien d'autres avoirs occasionnant sa réduction par la mauvaise gestion de ceux-ci.

Le troisième et le dernier volet, traitera de l'intersubjectivité comme fondement de l'existence. Nous insisterons sur le fait que selon Gabriel Marcel, l'autre existe, j'existe. Exister, c'est coexister. C'est-à-dire nous traiterons de la relation de l'être avec autrui sans détour. Celui-ci prouvera également la considération, la primauté de l'être au-delà de toute réalité existentielle.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net