WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Entreprises et zones d'activités du Haut Forez à l'Ouest lyonnais : état des lieux et perspectives avant la mise en service du barreau A89 Balbigny / La-Tour-de-Salvagny


par Vincent VANDAELE
Université Jean Monnet - Saint-Etienne - Master 1 2007
  

sommaire suivant

ENTREPRISES ET ZONES D'ACTIVITES DU HAUT FOREZ A L'OUEST LYONNAIS :

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES

Examen de la situation antérieure à la construction du tronçon autoroutier A89 Balbigny - La-Tour-de-Salvagny

MEMOIRE DE GEOGRAPHIE

Vincent VANDAELE

Directeur de recherche : Septembre 2007

Stéphane HERITIER

Mes premiers remerciements sont adressés à Mr Stéphane Héritier qui, par sa disponibilité, ses conseils avisés et son soutien tout au long de la réalisation de ce mémoire, m'a permis de mener à bien cette étude.

Je souhaiterais également remercier Mr Jean Varlet, directeur de l'observatoire A89, qui m'a transmis de nombreux documents très utiles, et qui nous a conviés en juin 2007, moi ainsi que Sébastien Pailler, au rassemblement annuel des chercheurs de l'observatoire A89. Ces deux journées d'exposés et d'échanges furent très enrichissantes.

Durant la réalisation de ce mémoire, des organismes et des collectivités locales m'ont ouvert leurs portes et m'ont permis d'accéder à de nombreuses informations essentielles pour cette étude. Je tiens à les remercier sincèrement, car sans eux, les bases analytiques de ce mémoire auraient été fragiles.

Enfin, je voudrais adresser mes derniers remerciements à mes parents, pour leur soutien constant, mais aussi à ma compagne Annelyse, patiente correctrice et juge rigoureuse, ainsi que ses parents qui m'ont bien souvent accueilli, et chez qui la rédaction de ce mémoire fut un plaisir.

Vincent Vandaele

TABLE DES MATIERES

Liste des acronymes 7

INTRODUCTION 8

Première partie :

INFRASTRUCTURE AUTOROUTIERE ET TERRITOIRES

1 L'AUTOROUTE COMME OBJET D'ETUDE 20

1.1 Les enjeux de l'infrastructure 20

1.1.1 L'infrastructure autoroutière : Définition et historique 20

1.1.2 Quel rôle pour l'autoroute : L'exemple français 22

1.1.2.1 La construction d'un réseau 22

1.1.2.2 L'autoroute comme outil de rééquilibrage 25

1.2 Acquis et limites des recherches 30

1.2.1 Une problématique d'abord traitée par les économistes spatiaux 30

1.2.2 La mise en place des observatoires et leurs apports 32

1.2.3 Des limites infranchissables? 35

2 DEMARCHE METHODOLOGIQUE ET DETERMINATION DE L'ESPACE D'ETUDE 39

2.1 La nécessité d'une méthodologie précise 39

2.1.1 La conjonction de méthodologies 39

2.1.1.1 De récents renouvellements méthodologiques 39

2.1.1.2 Elaboration d'un modèle systémique 41

2.1.2 Utilité et pertinence de l'information géographique numérique 45

2.1.2.1 Un puissant outil d'analyse et de traitement 45

2.1.2.2 Mise en place et construction du système d'information géographique 46

2.2 Modalités d'acquisition des données et détermination des critères et des

Indicateurs 48

2.2.1 Une complexe et difficile collecte 48

2.2.2 Les données brutes et les données statistiques 52

2.2.3 Enquête et entretiens : modalité de réalisation et méthodologie de traitement 54

2.2.4 Des critères aux indicateurs : formalisation pratique 55

2.3 La question des échelles et des entités administratives dans la détermination de

l'espace d'étude 58

2.3.1 Quel espace d'étude ? 58

2.3.2 Une démarche multi scalaire 59

2.3.3 La trame des entités administratives comme support « par défaut » 60

2.3.3.1 Le niveau de base : la commune 60

2.3.3.2 L'échelon de référence : les établissements publics de coopération

Intercommunale 60

2.3.3.3 Bassins de vie, zones d'emploi et aires urbaines 64

3 LES TERRITOIRES DU « BARREAU A89 » 68

3.1 Les contrastes socio-économiques des territoires 68

3.1.1 Identité et spécialisation des territoires 68

3.1.1.1 Les territoires à dominante urbaine 69

3.1.1.2 Les territoires à dominante rurale 71

3.1.2 Caractéristiques démographiques 74

3.2 Mobilité et dynamiques de la zone d'étude 78

3.2.1 Réseaux routiers et mobilité 78

3.2.2 Armature urbaine et aire d'influence 82

Seconde partie :

ENTREPRISES ET ZONES D'ACTIVITES : ETAT DES LIEUX ET ANALYSE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES

4 ENTREPRISES ET LOGIQUES DE LOCALISATION 85

4.1 Démographie des entreprises de la zone d'étude 85

4.1.1 Un nombre important d'entreprises, mais inégalement reparties 85

4.1.1.1 Le poids de l'Ouest lyonnais et du Grand Roanne 89

4.1.1.2 Les pôles secondaires de Tarare, Feurs et d'Amplepuis - Thizy - Cours-la-Ville 89

4.1.1.3 Les entreprises des territoires à dominante rurale : concentration dans les

bourgs-centre 90

4.1.2 L'hétérogénéité des secteurs d'activités 91

4.1.2.1 Le secteur industriel : une spécialisation des territoires 93

4.1.2.2 Le secteur tertiaire : concentration dans les pôles urbains et les bourgs-centre 94

4.1.2.3 Les entreprises de transport et de construction 96

4.1.3 Dynamiques de créations d'entreprises 98

4.2 Stratégies de localisation des entreprises 99

4.2.1 Quels facteurs de localisation ? 100

4.2.1.1 Les facteurs jugés importants 100

4.2.1.2 Des facteurs globalement secondaires, mais à l'importance variable

Individuellement 103

4.2.1.3 Les facteurs pas ou peu importants 104

4.2.2 Les effets escomptés ou attendus du futur axe A89 104

4.2.2.1 L'amélioration des échanges d'affaires 105

4.2.2.2 Image de marque du territoire et de l'entreprise 105

4.2.2.3 L'accroissement de la compétitivité et de la concurrence 105

4.2.2.4 Gains sur les délais de livraisons et d'approvisionnements, mais pas sur les prix

de revient et le stockage 106

4.2.2.5 Une amélioration de la productivité et l'élargissement des zones de diffusion

des produits et d'approvisionnement jugés limités 106

5 LES ZONES D'ACTIVITES REVELATRICE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 109

5.1 Etat des zones d'activités en 2007 111

5.1.1 Le stock de zones d'activités 111

5.1.1.1 En nombre de zones d'activités 111

5.1.1.2 En superficie 113

5.1.2 Un important développement du nombre de zones d'activités 115

5.1.2.1 Une importante croissance 115

5.1.2.2 Un nouvel exemple accréditant la vraisemblance d'un modèle d'évolution temporelle 117

5.1.2.3 Des disparités spatiales de croissance révélatrices du rôle des autoroutes 118

5.2 Les zones d'activités : un marqueur de développement économique ? 121

5.2.1 Le remplissage des zones d'activités 121

5.2.1.1 Quelle occupation des zones? 121

5.2.1.2 Les disparités spatiales du remplissage des zones d'activités 123

5.2.2 Les disparités spatiales des prix des terrains en zone d'activités et des taux de taxe professionnelle 128

5.2.2.1 La hiérarchisation spatiale du prix des terrains en zones d'activités 130

5.2.2.2 Une hiérarchisation spatiale des taux de taxe professionnelle moins prononcée 131

5.2.3 L'activité économique des zones d'activités 133

5.2.3.1 L'emploi des zones d'activités 133

5.2.3.2 Les établissements et les secteurs d'activités 135

6 LE ROLE DETERMINANT DES ACTEURS DANS L'ANTICIPATION DES « EFFETS »

INDUITS 140

6.1 Acteurs et valorisation de l'opportunité autoroutière 141

6.1.1 Les stratégies mises en oeuvre pour valoriser l'autoroute 142

6.1.1.1 Les acteurs concernés par la valorisation autoroutière et leur cadre d'action 142

6.1.1.2 Les différents types de stratégies 143

6.1.1.3 Conditions de réussite des politiques mises en oeuvre 144

6.1.2 Des actions inscrites sur le long terme, qui dépendent de l'opinion et de la

perception des acteurs locaux 146

6.1.2.1 Le facteur temps : des effets d'annonces aux effets de valorisation? 146

6.1.2.2 Acteurs institutionnels et acteurs économiques : la question de l'opinion et

de la perception 149

6.2 Quel engagement des structures intercommunales dans l'anticipation des

« effets » induits ? 151

6.2.1 Les EPCI de l'espace d'étude 152

6.2.2 Les politiques intercommunales de valorisation de l'autoroute 154

6.2.2.1 Une forte anticipation et une politique volontariste 154

6.2.2.2 Une volonté de limiter l'extension urbaine de l'agglomération lyonnaise 157

6.2.2.3 L'absence de mesure de valorisation 158

6.2.3 Relations et partenariats entre intercommunalités 159

Troisième partie :

ESSAI DE FORMALISATION PRATIQUE ET PROSPECTIVE

7 ESSAI D'ANALYSE COMPARATIVE ET PROSPECTIVE 162

7.1 La modification des dynamiques de localisation engendrée par une nouvelle

Autoroute 163

7.1.1 Action de la mise en service de l'autoroute sur le système de localisation 163

7.1.2 Différents types d'actions pour des processus et des dynamiques territoriales

différenciés 165

7.2 Les influences potentiellement induites par la mise en service de l'autoroute 167

7.2 .1 Quel développement économique ? 167

7.2.1.1 Caractéristiques des effets économiques engendrées par l'autoroute A71 168

7.2.1.2 Le développement des territoires de l'espace d'étude 169

7.2.2 Délocalisation et redistribution des activités? 171

7.2.2.1 Des processus récurrents 171

7.2.2.2 Le cas des territoires de l'espace d'étude 174

7.2.3 Attractivité et politiques de valorisation économique 178

8 DE L'UTILISATION ET DE L'UTILITE DE CETTE ETUDE 182

8.1 Une étude universitaire « support » de futurs travaux de recherche 183

8.1.1 Le cadre de réalisation de cette étude 183

8.1.2 Des indicateurs révélateurs des évolutions territoriales 183

8.1.3 Le SIG, un support d'étude à long terme 187

8.2 ...aussi à destination des acteurs 188

8.2.1 Une étude destinée aux acteurs des territoires 189

8.2.2 Des supports et outils d'aide à la décision de diverses formes 190

8.2.3 Le SIG'Obs A89 192

CONCLUSION 195

Table des illustrations 199

Bibliographie 201

ANNEXES 205

ANNEXE 1 : Entretiens réalisés 205

ANNEXE 2 : Grille d'entretien acteur 206

ANNEXE 3 : Grille d'enquête entreprise 207

ANNEXE 4 : Tableau ZA 2007 212

sommaire suivant